lampe

définitions

lampe ​​​ nom féminin

Récipient contenant un liquide ou un gaz combustible, pour éclairer. Lampes à huile. ➙ quinquet. Lampe à pétrole. —  Lampe-tempête, dont la flamme est protégée du vent.
➙ cul-de-lampe.
Appareil d'éclairage par l'électricité. Changer l'ampoule d'une lampe. Lampe au néon. —  Lampe de bureau, de chevet, à pied (➙ lampadaire). Lampe de poche, à pile. Lampe torche.
Lampe à souder, dont le combustible est destiné à produire de la chaleur, pour le soudage.
Tube électronique ou électrique, ne servant pas à l'éclairage. Lampe de radio. Lampe à bronzer, émettant des rayons UV.
au figuré, familier S'en mettre plein la lampe : manger et boire abondamment.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il se dirigea vers la table où était la lampe, et poussa du pied, chemin faisant, les débris du portrait de l'aîné.Paul Féval (1816-1887)
De même, si le feu est, par exemple, blanc d'abord, vert ensuite, il est nécessaire de surveiller le passage des disques colorés au-devant de la lampe.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Je fus conduit dans une salle souterreine, où l'on distinguait à peine les objets à la triste lueur d'une lampe sépulcrale.Restif de La Bretonne (1734-1806)
Au milieu de la lanterne, remarquons un long tube perpendiculaire dans lequel montent et descendent les contre-poids faisant mouvoir le mécanisme de la lampe.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Si l'on recherche la solution d'un problème, il ne faut pas éteindre la lampe, mais au contraire mettre en lumière toute les possibilités créatives.Europarl
Et j'ai erré longtemps par les chemins, jusqu'à la petite lueur d'une lampe tremblante qui m'apparut au centre de la nuit.Marcel Schwob (1867-1905)
Les choses ainsi préparées, & la quantité d'alkool contenue dans la lampe ayant été bien déterminée, on allume.Antoine Lavoisier (1743-1794)
La lueur vacillante de la lampe qu'elle portait ne servait qu'à lui rendre plus sensible l'obscurité qui l'environnait, et l'air, à tout moment, menaçait de la souffler.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Il remonta la mèche de sa lampe pour nous procurer plus de lumière, et me fit signe de le suivre.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Florent sentait un reproche, une sorte de condamnation dans le chêne clair, la lampe trop propre, la natte trop neuve.Émile Zola (1840-1902)
Les phares de première classe ont, ordinairement, plusieurs gardiens qui se partagent la surveillance de la lampe.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Et elle tournait la tête, pour tâcher de la voir ; mais la lampe était trop loin, elle n'osa pas la rapprocher.Émile Zola (1840-1902)
Tu as de la majesté et de la force et la lumière brutale de la lampe t'impose je ne sais quelle brutalité.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Une lampe, placée derrière elle, détachait son fin profil de brune potelée, où la bouche seule, un peu épaisse, mettait une sorte de sensualité impérieuse.Émile Zola (1840-1902)
Un travail d'écritures l'avait conduit jusqu'à une heure assez avancée, et il venait à peine d'éteindre sa lampe quand un bruit, qui semblait voisin, attira son attention.Louis Reybaud (1799-1879)
Il avait aperçu derrière la lampe d'argent un grand carré d'azur se tenant en l'air par quatre cordes qui remontaient, et il s'avançait, les reins courbés, la bouche ouverte.Gustave Flaubert (1821-1880)
À peine cette lettre était-elle écrite, qu'il fut saisi en effet d'une fièvre lente qui l'éteignit doucement, comme une lampe de nuit qui s'éteint dans le soleil levant.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il avait pris une telle habitude de ces deux kilomètres sous terre, qu'il les aurait faits sans lampe, les mains dans les poches.Émile Zola (1840-1902)
Mais, comme je passais sous la lumière de la lampe, deux circonstances d'une nature saisissante attirèrent mon attention.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Dès lors, il n'eut plus pour y voir que la lampe pendue, qui le précédait dans les ténèbres.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAMPE » s. f.

Vaisseau propre à faire brusler de l'huile pour esclairer. Il faut dans les Eglises qu'il y ait toûjours une lampe qui brusle devant le Saint Sacrement. Il y a des lampes fondées pour brusler devant la Vierge, & auprés de quelques tombeaux. En la ville de Fez il y a une Mosquée où il y a 900. lampes de bronze qu'on allume toutes les nuits. On voit à Mexique chez les Dominicains une lampe estimée huit cens mille escus, qui porte 300. branches avec leurs bobeches, & 100. petites lampes de differens desseins ; elle est faite par les Orfévres du lieu. Les curieux conservent des lampes antiques d'une infinité de figures. Les Anciens n'estoient esclairez que par des lampes. le Pere Kircker enseigne la maniere de preparer des lampes qui jettent une lumiere disposée de telle sorte, qu'elle fait paroistre les visages de ceux qui sont presents comme on veut, noirs, livides, rouges, &c. Les lampes d'argent doivent estre contre-marquées au corps, culot & chapiteau. A l'égard des panaches, collets, cercles, pentures & petites couronnes, il suffit du poinçon du maistre.
 
La lampe de Cardan est une lampe de l'invention de cet Auteur, qui se fournit elle-même son huile : c'est une petite colomne de cuivre bien bouchée par tout, à la reserve d'un petit trou par enbas au milieu d'un petit goulot où se met la mesche ; car l'huile ne peut sortir qu'à mesure qu'elle se consume, & fait descouvrir cette petite ouverture. Les Espiciers & Chandeliers ont des lampes à plusieurs mesches ou à plusieurs becs.
 
LAMPE, en termes de Marine, signifie quelquefois, Esclair. En ce sens ce mot est pris de relampago Espagnol, qui signifie la même chose.
 
FEU DE LAMPE, se dit en Chymie d'un feu doux & lent d'un lampe allumée sous quelque vaisseau. L'esmail se travaille au feu de lampe, c'est à dire, à la pointe d'un feu d'une grosse mesche qui trempe dans de la cire, & qu'on soufle continuellement avec un souflet ; ce qui rend un feu tres-ardent.
 
L'Escriture dit figurément, qu'il ne faut point mettre la lampe allumée sous le boisseau, pour dire, qu'il faut faire paroistre les bonnes oeuvres pour édifier le prochain, St. Luc Chap. 8. v. 16. Elle fait aussi une Parabole des Vierges sages & des Vierges folles, dont les unes avoient de l'huile dans leur lampe, pour dire, qu'elles estoient preparées pour entrer aux nopces de l'Espoux, & les autres non, St. Matth. Chap. 15. v. 25.
 
Godeau en parlant de la Lune a dit,
 
LAMPE d'argent au ciel penduë.
 
CUL DE LAMPE, est une figure ou espece de vignette chez les Imprimeurs, qui leur sert à remplir le blanc de la page qui est à la fin d'un Livre, d'un Traitté. C'est aussi un ornement de menuiserie ou de sculpture qui descend en bas, comme on en voit au plancher de la grand Chambre du Palais de Paris. C'est aussi un ornement d'Architecture. La plus-part des trompes sont soustenuës sur des culs de lampe. Les clefs des voutes sont quelquefois ornées d'un cul de lampe, & font une saillie pendante en dehors.
 
On dit par injure à une femme, que c'est une lampe de Couvent. On dit aussi, quand on voit un vieillard qui se meurt par defaillance de nature, qu'il n'y a plus d'huile dans la lampe, qu'il n'y a plus d'humide radical, de principe de vie.
So British... ou pas ! Spoil Spoil

Emblématique de la culture populaire contemporaine (séries, littérature…), ce terme issu du verbe anglais to spoil « gâcher » s’est imposé en...

Dr Orodru 15/09/2021