loge

 

définitions

loge ​​​ nom féminin

Logement du concierge, du portier.
Pièce où les comédiens se préparent et se reposent.
Compartiment cloisonné. Les loges d'une écurie, d'une étable. ➙ box, stalle.
dans une salle de spectacle Compartiment contenant plusieurs sièges. ➙ avant-scène, baignoire. Loges de balcon, de corbeille. —  locution, au figuré Être aux premières loges : à la meilleure place.
Association de francs-maçons.
Anatomie Cavité contenant un organe. La loge hépatique.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans le corridor de droite, en effet, la porte de la loge se trouvait simplement poussée.Émile Zola (1840-1902)
En effet, le soir, de mon second concert, cinq minutes avant l'heure annoncée, le roi descendait de voiture et entrait dans sa loge.Hector Berlioz (1803-1869)
Il se tient dans les bois et se loge dans les cavités des rochers, les gros arbres creux ou les vieux trous de blaireaux et de renards.René Martin (1846-1925)
La loge du roi, placée au centre des premières, ornée avec soin, très-vaste, contenait toute la famille royale.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Celui que vous regardiez comme votre égal n'est qu'un fou échappé de sa loge et qu'un mot peut y ramener.Émile Souvestre (1806-1854)
Il passait pour n'être pas fier, parce qu'il restait des heures chez ses concierges, caché dans l'ombre de la loge, à demander des comptes.Émile Zola (1840-1902)
Je le rencontre à souper chez une de mes amies ; il lui offre sa loge pour une pièce nouvelle et j'y accepte une place.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Il se mit sur leurs traces, sans savoir où il s'arrêterait, laissant sa femme seule avec ses deux enfants dans sa loge.Georges Dugas (1833-1928)
C'était si différent de ce qu'il avait vu, lorsqu'il assistait aux représentations sur le devant d'une loge.Jules Verne (1828-1905)
Vous lui préparerez une jolie petite loge où il puisse être à l'aise et étendre ses jambes.Hector Berlioz (1803-1869)
Par ces beaux jours, – juin, juillet – il y avait le plus souvent un angle de soleil dans la loge.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Si on ne remédie pas d'une manière à la position de ma sœur, je me loge avec elle et vis avec elle.Eugène Delacroix (1798-1863)
Près de l'autel de gauche, dans la cour, était une petite loge destinée aux purifications ; quelques bas-reliefs en décoraient les murailles.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le second ordre qui, chez nous comme ailleurs, a le plus de peine & le moins de profit, est composé de pauvres aveugles qu'on loge & qu'on nourrit par charité.Robert Estienne (1723-1794)
En ce moment quatre personnes entrèrent successivement dans la loge de la marquise, quatre célébrités parisiennes.Honoré de Balzac (1799-1850)
Cette loge, comme celle de la sœur tourière d'un couvent cloîtré, avait deux portes, l'une à l'extérieur, l'autre intérieure, qui ne s'ouvraient jamais en même temps.Jules Verne (1828-1905)
Ils avaient la sagesse prévoyante de laisser dans chaque loge le couple qui suffisait à la repeupler.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Mais, à cette heure de nuit, des flammes de gaz éclairaient la loge, tapissée d'un papier à sept sous le rouleau, des fleurs roses courant sur un treillage vert.Émile Zola (1840-1902)
Je serais heureuse si vous vouliez me faire le plaisir d'accepter une place dans ma loge.Honoré de Balzac (1799-1850)
Car il s'ouvrait de l'autre côté de l'entrée, symétriquement à la loge, dans le bâtiment de façade, mais en arrière, sur la cour.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LOGE » s. f.

Petit lieu serré où on se retire en quelques occasions. Les Bergers qui parquent ont une petite loge roulante. Les Hermites le font de petites loges dans les bois. Dans les Hostels il y a la loge du Portier ; dans les basses cours celle du dogue. Les Facteurs d'orgue appellent aussi loge, le lieu où ils posent leurs soufflets.
 
LOGE, se dit aussi d'une petite boutique qu'on louë pour un temps, ou pendant une Foire. Il y a quatre cens loges à la Foire de Saint Germain des Prez. Du Cange derive ce mot de logia, ou de logea, ou de lorgea, qu'on a dit dans la basse Latinité en la même signification.
 
LOGE, est aussi une petite prison separée où l'on resserre les foux, les furieux, les enfans de famille qu'on veut chastier. Les loges des Petites Maisons, de Saint Lazare.
 
LOGE, se dit aussi des separations qui se font dans des galeries ; autour d'un theatre, pour y voir plus commodément les spectacles qui se representent. La loge du Roy est toûjours la premiere loge. Il y a d'ordinaire deux rangs de loges. On voit mieux du parterre que des loges.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020