Email catcher

malléable

Définition

Définition de malléable ​​​ adjectif

Qui a la propriété de s'aplatir et de s'étendre en lames, en feuilles. ➙ ductile ; contraire cassant. L'or est le plus malléable des métaux.
Qui se laisse modeler, travailler. L'argile est malléable.
(personnes) Qui se laisse manier, influencer. ➙ docile, maniable, souple. Un adolescent encore malléable.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot malléable

Du moment que la mémoire n'est pas influencée par le passé, elle apparaît comme malléable et prête à être manipulée.L'Homme et la société, 2007, Giuliana Commisso (Cairn.info)
Il faut être disponible et assez malléable, mais c'est ce qui fait le charme de cette occupation, enrichissante et pleine de bonnes rencontres.Ouest-France, 13/01/2021
La cible privilégiée de cette communication reste les jeunes plus malléables dans l’esprit des européistes.Europarl
Vous pouvez le manier à votre gré, tandis que moi, par exemple, j'ai beau être malléable, si j'allais me révolter contre votre candeur ?Remy de Gourmont (1858-1915)
Toutes en tôle, fer et inox, des matériaux difficilement malléable.Ouest-France, 21/07/2017
Votre fugueur devient alors une enveloppe corporelle malléable, un prétexte pour creuser l'histoire du titre.Ouest-France, Marion BARGIACCHI, 16/08/2021
Ce qui offre une marge de manœuvre aux acteurs afin d'agir sur un contexte qui est à la fois malléable et normalisant.INFOKara, 2011 (Cairn.info)
Cette roche très ductile (malléable) permet aux cristaux de pyrite de s'agrandir jusqu'à une taille de plusieurs centimètres, tout en conservant la forme d'un cube remarquablement parfait.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « La forme cubique parfaite existe-t-elle dans la nature ? »
Dans mon rêve, l'acier se transformait en aluminium, un métal à la fois solide, léger, ductile et malléable.La Cause du désir, 2011, Araceli Fuentes, Ariane Husson (Cairn.info)
Mais le fond d'une nation n'est pas aussi malléable.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Leur solution : les mélanger à de la matière plus malléable.Ouest-France, Gaëlle LE ROUX, 20/03/2021
Puis, cet acier, qui est malléable à chaud et à froid, il le travailla au marteau.Jules Verne (1828-1905)
Les écrans malléables capables de changer de taille pour se transformer selon les besoins en tablette ou en smartphone deviendront bientôt monnaie courante.Capital, 08/08/2014, « Multimédia : les écrans de demain »
Parce que je serais plus malléable que les autres dans ses mains, sans doute.Georges Darien (1862-1921)
Ce dernier est imbibé d'eau pour le rendre plus malléable et faciliter sa mise en oeuvre mais aussi pour favoriser son homogénéisation.Ouest-France, 26/04/2016
Dans notre conception de ce groupe thérapeutique, le médium malléable est supposé entièrement transformable.Journal de la psychanalyse de l'enfant, 2021, Jean-Claude Guillaume, Franck Couragier (Cairn.info)
Cette matière est plus malléable que la nourriture, elle reste toujours à disposition, l'infans se l'approprie.Revue française de psychanalyse, 2019, Hélène Hinze (Cairn.info)
Cette figure est précisément celle que nous devons nous attendre à rencontrer dans l'hypothèse d'une écorce mince et non malléable.Pierre Puiseux (1855-1928)
Visqueuse, élastique et malléable à l'envie, la pâte slime fait fureur dans les cours de récréations et détrône même le fameux handspinner.Ouest-France, Marion DANZÉ, 27/04/2018
Cette potentialité de symbolisation du médiateur, s'appuie sur les propriétés du médium malléable, sa neutralité, sa capacité de transformation.Cliniques, 2015, Manuela De Luca, Vincent Estellon (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MALLEABLE adj. masc. & fem.

Ce qui est dur & ductile qui se peut battre, forger & estendre sous le marteau. Tous les metaux sont malleables. Il n'y a que le vif-argent qui n'est point malleable. Les Chymistes cherchent la fixation du mercure pour le rendre malleable. C'est une erreur populaire, de croire qu'on ait trouvé l'invention de rendre le verre malleable, sa nature y repugne ; car s'il estoit ductile, ses pores ne seroient plus vis à vis l'un de l'autre, & par consequent il ne seroit plus transparent, & il perdroit sa principale qualité.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert 10 idées écoresponsables pour donner une nouvelle vie à votre ancien Petit Robert

Au mois de mai paraîtra la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française, enrichie de nouveaux mots, de nouvelles expressions, de nouveaux...

La rédaction des Éditions Le Robert 01/04/2024
sondage de la semaine