mamelle

définitions

mamelle ​​​ nom féminin

Organe des femelles des mammifères, sécrétant le lait. ➙ pis, tétine ; mammaire.
vieux Sein de femme. —  locution, moderne Enfant à la mamelle, nourri au sein. ➙ nourrisson.
vieux Le même organe, atrophié, chez l'homme.
au figuré Ce qui nourrit. allusion « Les deux mamelles de la France », labourage* et pâturage.

synonymes

mamelle nom féminin

sein

[d'animal] pis, tétine

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'éternelle nature est cachée dans le sourire d'une jeune femme qui contemple paisiblement deux molles petites lèvres presser sa mamelle et en accepter la vie !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Quant au second point, je me bornerai à remarquer que j'attends toujours, à moins que les revenants ne m'aient fait leur visite quand j'étais encore à la mamelle.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Ce métier lui permettra-t-il de transporter du matin au soir un bébé à la mamelle ?Pierre Louÿs (1870-1925)
J'aurais trois sous, je les entamerais et je ne penserais pas à acheter un lapereau à la mamelle pour gagner avec l'argent un veau au débarqué.Jules Vallès (1832-1885)
Tant de guerres, tant de désastres et de servitudes, n'ont pu tarir la mamelle de la vache sacrée.Jules Michelet (1798-1874)
L'animal se dresse, lentement, d'abord sur ses jambes de devant, puis soulève avec plus de peine sa large croupe, qui semble alourdie par l'énorme mamelle de chair blonde et pendante.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais, chez elle, la mamelle surnuméraire était placée à la partie externe de la cuisse gauche, près de l'aîne.Mercier de Compiègne (1763-1800)
Elle prend dans ses bras, sur ses genoux, à sa belle mamelle son enfant, tout enfant.Jules Michelet (1798-1874)
Elle ne marchandait pas avec la sorcière, lui mettait entre ses mains la pauvre mamelle alourdie.Jules Michelet (1798-1874)
Sensation si forte, qu'elle en était presque douloureuse, et l'enfant porta la main à son cœur, battant sous sa dure mamelle un tam-tam précipité.Hector France (1837-1908)
Des grosses dames très comiques, avec, bravement, au point culminant de leur mamelle gauche, le ruban violet d'officier d'académie.Alphonse Allais (1854-1905)
La famille était composée de deux femmes, de deux enfants à la mamelle, et de trois guerriers.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Chez les êtres nouveaux qui nagent, mais qui rampent aussi sur la terre (morses, lamantins, phoques, etc.), la mamelle, pour ne pas traîner, heurter dessous, remonte à la poitrine.Jules Michelet (1798-1874)
Les femmes, les jeunes gens, les enfants même à la mamelle, ont généralement plus résisté à l'épidémie que les hommes les plus robustes.René Desgenettes (1762-1837)
Les femmes même qui ont des enfants à la mamelle ne sont pas exemptes de ces corvées.Louis-Antoine de Bougainville (1729-1811)
Comme aux amazones, il leur manque une mamelle, et leurs cœurs sont endurcis en un certain endroit, je ne sais lequel.Honoré de Balzac (1799-1850)
Lentement, d'un air tranquille, elle avait pris à deux mains sa mamelle et la rentrait.Émile Zola (1840-1902)
Le bois du cerf n'a pas d'usage utile à la vie de l'animal ; l'omoplate de l'orvet et la mamelle chez les mâles, sont des vestiges d'organes devenus sans fonctions.Claude Bernard (1813-1878)
On trouve des mères sèches qui ont des enfants à la mamelle et n'ont pas un double pour leur acheter du lait.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
La jeune mère, à l'instant même, jetant son fardeau, découvrit sa mamelle et le montra à l'enfant, qui se prit à sourire.Jules Janin (1804-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MAMMELLE » s. f.

Partie charneuse & eslevée du corps humain, qui est située exterieurement des deux costez du thorax ou de la poitrine. Les mammelles parfaites sont celles des femmes, qui sont composées de corps glanduleux entretissus d'une infinité de vaisseaux, de veines & d'arteres, qui ont seuls la proprieté d'engendrer du lait. Leur substance est fort rare, & comme une esponge qui peut contenir beaucoup d'humeurs. Le sang refluë de la matrice aux mammelles, ce qui fait qu'elles ont ensemble une grande sympathie, elles portent sur les muscles du bras nommez pectoraux. Les hommes ont aussi des mammelles, mais elles sont imparfaites, car elles sont seulement de peau, de chair & de graisse sans glandules, & ne peuvent faire de lait, quoy qu'il en sorte quelquefois une humeur qui luy ressemble. Ces mammelles ont des petits bouts qui sont rouges comme des fraises, aux jeunes filles, que les nourrices ont livides, & les vieilles noirs. Les Medecins les appellent boutons & mammellons. Le petit rond noirastre qui est autour du bouton n'a point de nom François, mais les Medecins l'appellent du mot Latin areola, petite aire, ou du Grec phos, ou Rayon. Ils disent aussi, quand les mammelles des filles croissent sororiant ; & à l'égard de celles des hommes, fratrant, parce qu'elles croissent également comme des jumeaux. On appelle aussi les bouts, tetons & tetins ; & à l'égard des animaux, tetes, en latin papulae & papillae, ubera, mammae, & mammillae, d'où a esté fait le mot de mammelle.
 
On dit qu'un enfant est à la mammelle, lors qu'il tete encore, & qu'il n'est point sevré. On jette du plomb fondu dans les mammelles de ceux qui ont attenté à la personne du Roy. Les femmes de l'Isle Danabon ont les mammelles si longues qu'elles allaitent leurs enfans par dessus l'épaule. Franc-Peyrard. Aux Maldives les femmes cachent leurs mammelles aussi soigneusement que leurs parties honteuses. Elles croyent que c'est une chose lascive & deshonneste de les nommer.
 
Les Selliers appellent les mammelles de l'arçon, l'endroit où finit l'arcade.
Déjouez les pièges ! Enfreindre ou absoudre ? Enfreindre ou absoudre ?

Parmi les plus vicieuses chaussetrappes de la conjugaison française, on trouve la fameuse règle des verbes en -indre et -soudre.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 19/03/2021