manœuvrer

définitions

manœuvrer ​​​ verbe

verbe intransitif
Effectuer une manœuvre sur un bateau, un véhicule. Manœuvrer pour garer sa voiture.
(militaires) Faire l'exercice. Les troupes manœuvrent.
Effectuer ou commander le mouvement des troupes.
au figuré Employer des moyens adroits pour arriver à ses fins. Elle a bien manœuvré.
verbe transitif
Manier de façon à faire fonctionner. Manœuvrer le gouvernail, le volant. —  Manœuvrer une voiture.
au figuré Faire agir (qqn) comme on le veut, par une tactique habile. ➙ gouverner, manier. —  Manœuvrer la presse.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je manœuvre

tu manœuvres

il manœuvre / elle manœuvre

nous manœuvrons

vous manœuvrez

ils manœuvrent / elles manœuvrent

imparfait

je manœuvrais

tu manœuvrais

il manœuvrait / elle manœuvrait

nous manœuvrions

vous manœuvriez

ils manœuvraient / elles manœuvraient

passé simple

je manœuvrai

tu manœuvras

il manœuvra / elle manœuvra

nous manœuvrâmes

vous manœuvrâtes

ils manœuvrèrent / elles manœuvrèrent

futur simple

je manœuvrerai

tu manœuvreras

il manœuvrera / elle manœuvrera

nous manœuvrerons

vous manœuvrerez

ils manœuvreront / elles manœuvreront

synonymes

verbe intransitif

ruser, intriguer, magouiller (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faut dire que nous avions été inondés de pluie et que les terres étaient détrempées ; notre artillerie ne pouvait manœuvrer.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
J'avais alors la permission d'en user librement, et de le manœuvrer tout seul, ou d'emmener un camarade si la chose me plaisait.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Le 29, à six heures du soir, ils sont allés voir manœuvrer l'artillerie de la garde.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Le pont est devenu plus brûlant encore sous les pieds des hommes qui le parcourent pour manœuvrer, et qui ne peuvent plus supporter sa chaleur.Édouard Corbière (1793-1875)
Le groupe des libéraux a décidé de ne pas se laisser manœuvrer dans cette position.Europarl
Aux gares il s'amuse, lâche un wagon, en accroche un autre, en tamponne un troisième par mégarde, feint de manœuvrer, et, vite essoufflé, se désaltère à la prise d'eau.Jules Renard (1864-1910)
Effectivement, l'appareil du goût est d'une rare perfection chez l'homme, et pour bien nous en convaincre, voyons-le manœuvrer.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
Manœuvrer pour déterminer autrui et n'être que le spectateur est, en toutes choses, d'un artiste.Fernand Kolney (1868-1930)
Les îles de glace étaient en si grand nombre, qu'à peine restait-il entre elles un canal assez large pour permettre aux corvettes de manœuvrer.Jules Verne (1828-1905)
Le propriétaire du théâtre était enchanté, il n'avait plus besoin de manœuvrer cette poupée, elle dansait parfaitement toute seule ce dont les autres étaient bien incapables.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Il fut autorisé à prendre cinq cents hommes avec lui, une troupe plus considérable eût été trop difficile à manœuvrer dans de pareils chemins.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tu es précisément la petite bête qu'il faut pour manœuvrer dans ce trou à rat.Paul Féval (1816-1887)
Au printemps, sur vingt-cinq galères, ils n'eurent pas assez de monde pour en manœuvrer plus de seize.Émile Vincens (1764-1850)
Aussi, chaque jour, à midi, il y avait sur la place d'honneur beaucoup de monde pour les voir manœuvrer, et les voyageurs, surtout, ne manquaient jamais de s'y rendre.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Quand j'étais tout jeune, on pouvait apprendre à manœuvrer ses vingt yards de rênes, ici tout comme ailleurs.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mais manœuvrer contre un ennemi aux abois, qui se rattache à tout, mobile comme un oiseau, c'est plus difficile, et personne, en ce genre, n'aurait fait autant que le maréchal.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Je crois donc préférable de laisser ma main presque en contact avec l'extrémité de droite du balancier, mais je cesse de manœuvrer cette extrémité.Alfred Binet (1857-1911)
Il est impossible de voir plus de peuple ; on ne put faire manœuvrer, à peine put-il passer la revue.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
C'était ravissant de les voir manœuvrer ; ils ne firent pas une faute et furent tous reçus sous-lieutenants dans la ligne ; ils partirent pour rejoindre leurs régiments.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
On l'avait vue, dans des circonstances difficiles, manœuvrer avec la sûreté et la fermeté d'une intelligence supérieure.Georges Ohnet (1848-1918)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MANOEUVRER » v. act.

Travailler aux manoeuvres, faire agir & remuer les cordages à propos, & selon les ordres du Commandant. Il faut du temps à un matelot pour aprendre à bien manoeuvrer.
Le mot du jour Applaudissements Applaudissements

On aura entendu parler de clapping, un anglicisme qui me fait doucement rigoler.

Aurore Vincenti 27/04/2020