Email catcher

marotte

Définition

Définition de marotte ​​​ nom féminin

vieux Marionnette.
Sceptre surmonté d'une tête à capuchon garni de grelots, attribut des bouffons ou fous.
Tête de femme (en bois, carton…) dont se servent les modistes, les coiffeurs.
moderne Idée fixe, manie. ➙ dada, folie.

Synonymes

Synonymes de marotte nom féminin

manie, habitude, tic, travers

violon d'Ingres, caprice, folie, dada (familier)

Exemples

Phrases avec le mot marotte

Mensonge, marotte de mythomane, ou copie conforme à la réalité ?Littérature, 2021, Jean-Benoît Puech (Cairn.info)
En attendant, on plaisantait le médecin ; c'était à qui le taquinerait, en affectant de caresser sa marotte.Émile Gaboriau (1832-1873)
A celui-ci le lourd marteau de la logique ; à l'autre la marotte brillante de la fantaisie.George Sand (1804-1876)
Il a la marotte de ramasser des déclassés et de leur refaire ce qu'il appelle une nouvelle vie.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Et il ne cesse de vanter son apport en matière de combat et de pressing haut, l'une des marottes du technicien.Ouest-France, 08/06/2018
Loin d'être un luxe, ou une marotte, cet état d'esprit est la première garantie de réactivité d'une organisation lourde face aux aléas.Inflexions, 2012, Thierry Marchand (Cairn.info)
L'indie pop, c'est aussi une histoire de marottes, quelles sont les vôtres ?Ouest-France, Philippe Mathé, 17/11/2015
Deuxièmement, l'enseignant s'adresse directement à la petite fille ayant un trouble envahissant du développement en la nommant et en dirigeant l'objet (la marotte) vers elle.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2012, Delphine Odier-Guedj, Anne Gombert (Cairn.info)
Chacun d'entre eux (ils sont une vingtaine) a ses petites marottes.Ouest-France, Philippe Richard, 17/06/2016
Celles-ci sont disposées sur des marottes (têtes qu'elles fabriquent à l'ancienne).Ouest-France, 06/03/2018
Quant au héros de son roman, il s'adonne à de multiples marottes, marquant ses préférences pour les intérêts les plus morbides ou les plus extravagants.Poétique, 2010, Daniel Grojnowski (Cairn.info)
Chaque participant pourra fabriquer sa propre marotte (matériaux et outils fournis sur place).Ouest-France, 17/11/2015
J'espère que certaines marottes personnelles poursuivies actuellement n'iront nulle part, car c'est à cette condition seulement que ce rapport restera équilibré.Europarl
Les mauvaises langues disent déjà qu'il s'agit de la nouvelle marotte ministérielle visant à détourner en lieu psychologique la question lancinante de l'instruction.Journal du Droit des Jeunes, 2003, Gilbert Molinier (Cairn.info)
Elle gourmande ses domestiques, et les frappe de sa marotte, où chantent des grelots d'argent et d'or.Théodore de Banville (1823-1891)
Le gouvernement accèdera-t-il à ces demandes, qui constituent pour certaines de véritables marottes ?Capital, 10/06/2020, « Immobilier : comment le gouvernement entend soutenir la demande des ménages… »
Triboulet, s'avançant sur la pointe des pieds derrière lui, vint faire résonner sa marotte à son oreille.Octave Féré (1815-1875)
C'est là maintenant l'occupation favorite, le jouet, la marotte du prisonnier.Saintine (1798-1865)
Il faut dire que depuis l'époque de son ouverture, les ethnologues ont troqué pour d'autres leurs marottes des années 1960.Ethnologie française, 2014, Sylvie Sagnes (Cairn.info)
Le pinard, c'est l'autre marotte de cet écumeur de troquets.Ouest-France, Jérôme LOURDAIS, 07/12/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MAROTTE subst. fem.

Ce que les fous portent à la main pour les faire reconnoistre. C'est un baston au bout duquel il y a une petite figure ridicule en forme de Marionette coïffée d'un bonnet de differentes couleurs. En Allemagne il y a des fous en titre d'office qui sont obligez de porter de telles marottes. En France tous les fous ne portent pas des marottes. Fou à marotte.
 
MAROTTE, se dit aussi d'une passion violente qui cause quelque dereglement d'esprit approchant de la folie. Chaque fou a sa marotte. Il y a tant de fous, qu'on ne sçauroit faire assez de marottes. Ce jeune homme est entesté d'une telle fille, c'est sa marotte.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022