Email catcher

matin mâtin

Définition

Définition de matin ​​​ nom masculin

Début du jour. ➙ aube, aurore, lever, point du jour. La rosée du matin. L'étoile du matin : Vénus. Le petit matin : le moment où se lève le jour. De bon matin : très tôt. Du matin au soir : toute la journée ; continuellement. Médicament à prendre matin et soir. locution Être du matin : être actif le matin. allusion Le premier matin du monde.
La première partie de la journée qui se termine à midi. ➙ matinée. Ce matin : aujourd'hui, avant midi. Hier matin. Tous les matins. Tous les dimanches matin. Un beau matin : un beau jour.
(dans le décompte des heures) L'espace de temps qui va de minuit à midi, divisé en douze heures (opposé à après-midi ou à soir). Une heure du matin (abréviation, familier du mat' ​​​ ).
au figuré Commencement. ➙ aurore. Le matin de la vie.

Définition de mâtin ​​​ , mâtine nom et interjection

nom
nom masculin Grand et gros chien de garde ou de chasse.
nom familier et vieux Personne malicieuse, turbulente. ➙ coquin. Ah ! la mâtine !
interjection vieux (exprimant la surprise, l'admiration) Mâtin ! Qu'il est beau !

Synonymes

Synonymes de matin nom masculin

matinée, avant-midi (Belgique, Québec)

jour, aube, aurore, lever du jour, du soleil

[de la vie] commencement, début, aube (littéraire), aurore (littéraire), printemps (littéraire)

Synonymes de du matin

matinal, matinier (vieux), matutinal (vieux ou littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot matin

Les passagers avaient finalement été hébergés à l'hôtel avant de reprendre la route en car, dimanche matin.Ouest-France, 22/02/2015
Je remercie tous les collègues qui sont restés ce matin.Europarl
Dès le matin, les domestiques vont de côté et d'autre annoncer la fin à nos amis.Pierre Loti (1850-1923)
Du matin au soir, des ouvriers regagnent, millimètre par millimètre, le terrain perdu lors de l'incendie du 28 novembre 2017.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 23/07/2018
Un quart de la population présente un chronotype du matin, une même proportion un chronotype du soir.Ça m'intéresse, 09/12/2021, « Horloge interne : êtes-vous du soir ou du matin ? »
Cette observation s'est déroulée sur différents temps de travail, lors de la présence de l'équipe du matin, celle de l'après-midi et celle de nuit.Revue française de gestion, 2014, Florence Charue-Duboc, Nathalie Raulet-Croset (Cairn.info)
Vers trois heures du matin, des voisins ont en effet prévenu les gendarmes.Capital, 11/04/2021, « Une centaine de fêtards interpellés dans un gîte transformé en… »
Il n'y aura pas de bain d'azur au petit matin mais la situation invite à l'optimisme.Géo, 04/05/2020, « Le confinement peut aussi être une chance : des aventuriers… »
Cette mère, qui travaille la nuit, devait passer dans l'établissement à dix heures du matin pour parler de l'avenir de son enfant.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2014, Daniel Derivois, Philippe Pétry (Cairn.info)
Cette nuit-là, le téléphone sonna à 3 heures du matin.Cahiers jungiens de psychanalyse, 2006, Donald E. Kalsched (Cairn.info)
Donc il la renvoie le matin au réveil, donc on doit le remercier parce que c'est sa volonté qui s'exécute.Études sur la mort, 2011, Saïd-Ali Koussay (Cairn.info)
En plus du mercredi matin, un dimanche matin sur deux, elle stationnera sur le parking de la boulangerie.Ouest-France, 17/09/2019
Le réseau principal a donc de nouveau été déneigé par les services du département, la nuit et tôt vendredi matin.Ouest-France, Alice DUTRAY, 12/02/2021
A la rigueur, si l'on passe sa journée au bureau, une application le matin suffit.Ça m'intéresse, 07/02/2021, « Cosmétiques : quels soins à quel âge ? »
Cette mise en récit qui cherche à être reprise avec un fil logique au petit matin.La Cause du désir, 2018, Élise Clément (Cairn.info)
Voici un résumé de tout ce qu'il faut savoir depuis samedi matin.Ouest-France, 04/10/2020
Il faut donc être particulièrement vigilant pendant la journée, principalement le matin et en fin d'après-midi.Géo, 12/01/2021, « Faut-il avoir peur du moustique tigre ? »
Retour à une vie normale, avec l'envie de profiter de chaque instant de la journée, de faire la fête du matin aux soirées plage.Ouest-France, Stéphanie LAMBERT, 13/05/2021
Cette première piste est celle d'un rejet, celui du matin en tant que moment spécifique.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2008, Véronique Nahoum-Grappe (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot mâtin

Le pauvre mâtin nous regardait de ses yeux suppliants.Louis Dumure (1860-1933)
C'est pourquoi, dans ma niche (il doit rire, le mâtin), il m'a lié par le pied.Romain Rolland (1866-1944)
Il est une créature hybride au bec de bécasse, à la tête de mâtin, aux pattes et aux griffes de lion.Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest, 2019, Benoît Léthenet (Cairn.info)
La bride fut ajustée comme il avait été dit, sous le poitrail des deux mâtins, puis on les poussa à l'eau.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
C'est un excellent homme, calomnié, selon moi ; et il a de l'esprit, le mâtin !Gustave Flaubert (1821-1880)
Que de tours il avait dans son bissac, le mâtin !Albert Cim (1845-1924)
Elle a horreur des gens de lettres, elle les traite de polissons et de mâtins.George Sand (1804-1876)
C'était un mâtin de haute taille, au poil hérissé comme un loup.Oscar Méténier (1859-1913)
Sa figure de mâtin était agitée par l'émotion et, en parlant, il hochait piteusement la tête.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Alors qu'en arrière-plan de cet homme aux loups, dans un lointain plus conventionnellement onirique et mièvre que franchement réaliste, un mâtin d'opérette course une bête loin d'être aux abois.Ethnologie française, 2013 (Cairn.info)
Il revenait aux plats qui lui convenaient, et le mâtin, quoique paysan, il avait du goût et ne se jetait pas sur les grosses pièces.Eugène Le Roy (1836-1907)
Mais c'est égal, il ne perd pas la boussole, le mâtin !Émile Gaboriau (1832-1873)
Il y avait des femmes pas propres, noceuses, sur leur bouche ; mais, sacré mâtin !Émile Zola (1840-1902)
Vous avez l'air fâilli, à ce mâtin, monsieur el chevâlier....Paul Féval (1816-1887)
Pendant qu'il parlait, l'aboiement perçant, féroce des mâtins, se fit entendre de nouveau, clair, âpre, dans l'air de la nuit.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ce n'était point un cri isolé, comme les mâtins en lançaient quand ils étaient sur la piste.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Pas simple pour cette éleveuse de chiens (des mâtins espagnols et des bergers américains) qui doit faire vivre un site internet.Ouest-France, Jean-François VALLEE, 06/02/2021
Il mord au bon endroit, le mâtin, le friand, il sait les fins morceaux.Romain Rolland (1866-1944)
Ce charlatan, en tenue d'artilleur, arrachait les dents avec son instrument, avec un couteau, avec un clou, avec son sabre, et le mâtin était habile.Eugène Le Roy (1836-1907)
Pris au piège, sans espoir de s'échapper, l'animal traqué devait alors faire face à son destin et affronter les mâtins et lévriers, puis les gentilshommes venus l'achever.Histoire &Sociétés Rurales, 2012, Marjorie Meiss-Even (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MASTIN subst. masc. MASTINE, sub. fem.

Gros chien de cuisine, ou de bassecour. Les Bergers, les Bouchers ont des mastins pour garder, pour conduire, leurs troupeaux. Ce mot vient de mastinus, qu'on a dit dans la basse Latinité en même signification.
 
MASTIN, se dit aussi des hommes grossiers, mal bastis de corps, ou d'esprit. C'est un vilain, un gros mastin, un sot mastin.
 
On dit proverbialement, Voilà un beau mastin, s'il vouloit mordre, pour dire, Cet homme seroit bien capable de faire quelque chose, s'il se vouloit employer.

Définition ancienne de MATIN subst. masc.

Le Commencement du jour, le temps de la levée du Soleil. Il faut prier Dieu le matin dés qu'on se leve, le loüer soir & matin. L'estoile du matin est la Planete de Venus, quand elle est un peu orientale au Soleil, quand elle se leve un peu devant luy ; & alors les Latins l'appellent Lucifer. Le crepuscule du matin c'est la lumiere qui paroit un peu avant que le Soleil se leve. On dit, Se lever du matin de bon matin.
 
MATIN, se dit aussi du temps qui precede la levée du Soleil, qui est depuis minuit jusqu'à midy. Ce studieux se leve de grand matin, il estudie deux ou trois heures avant le jour. Cet homme a employé tout le matin à travailler à cette affaire, On appelle en ce sens un reveille-matin, une horloge qui sonne à quelque point de la nuit qu'on desire. On dit aussi, que le chant du coc est un reveille-matin ; Et on le dit figurément d'une affaire fascheuse qui inquiete, qui empéche de dormir. Un procés important sur le Bureau est un puissant reveille-matin. Une amour violente, une grande jalousie sont des reveille-matins.
 
MATIN, signifie quelquefois un jour incertain, qui n'est pas fixe. Vous verrez un de ces matins qu'on fera une taxe sur ces gros Financiers. On ira un de ces matins, un beau matin le prendre au collet, luy saisir tout son bien, luy enlever tous ses meubles. J'iray disner chez vous un de ces matins.
 
MATIN, se dit proverbialement en ces phrases. Qui a bon voisin, a bon matin, pour dire, qu'on dort en repos, quand on vit avec des gens paisibles, qui ne sont point chicaneurs. On dit aussi, qu'on a beau se lever matin, quand on a le renom de dormir la grasse matinée, pour dire, qu'on a de la peine de guerir les esprits preoccupez sur le fait de la reputation. On dit aussi en parlant d'un homme fort fin & intelligent, qu'il faudroit se lever bien matin pour l'attraper. On dit aussi en jugeant du temps qu'il doit faire, Rouge au soir, blanc au matin, c'est la journée du Pelerin. On dit aussi, Tel qui se leve le matin ne sçait pas ce qui luy arrivera le soir, pour marquer la vanité & l'incertitude des entreprises des hommes. On dit au Palais, quand la Cour se leve au matin, elle dort l'apresdisnée, pour dire, qu'elle n'entre point ces jours-là de relevée. On dit poëtiquement de la mort, que c'est une nuit qui n'a point de matin. On dit que des roses ne durent qu'un matin, pour montrer leur fragilité ; & figurément celle de la vie & des choses humaines.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022