matin

 

définitions

matin ​​​ nom masculin

Début du jour. ➙ aube, aurore, lever, point du jour. La rosée du matin. L'étoile du matin : Vénus. Le petit matin : le moment où se lève le jour. —  De bon matin : très tôt. —  Du matin au soir : toute la journée ; continuellement. —  Médicament à prendre matin et soir. —  locution Être du matin : être actif le matin. —  allusion Le premier matin du monde.
La première partie de la journée qui se termine à midi. ➙ matinée. Ce matin : aujourd'hui, avant midi. Hier matin. Tous les matins. —  Tous les dimanches matin. —  Un beau matin : un beau jour.
(dans le décompte des heures) L'espace de temps qui va de minuit à midi, divisé en douze heures (opposé à après-midi ou à soir). Une heure du matin (abréviation, familier du mat' ​​​ ).
au figuré Commencement. ➙ aurore. Le matin de la vie.

mâtin ​​​ , mâtine nom et interjection

nom
nom masculin Grand et gros chien de garde ou de chasse.
nom familier et vieux Personne malicieuse, turbulente. ➙ coquin. Ah ! la mâtine !
interjection vieux (exprimant la surprise, l'admiration) Mâtin ! Qu'il est beau !
 

synonymes

matin nom masculin

matinée, avant-midi (Belgique, Québec)

jour, aube, aurore, lever du jour, du soleil

[de la vie] commencement, début, aube (littéraire), aurore (littéraire), printemps (littéraire)

du matin

matinal, matinier (vieux), matutinal (vieux ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « matin »

Je reviens rapidement sur ce que la commissaire a dit ce matin sur le super-prélèvement.Europarl
Pas plus tard que ce matin, je lisais le, un quotidien zurichois réputé dans le monde entier.Europarl
Il est dommage que le commissaire, ce matin, n'ait pas pu s'étendre autant que nous l'aurions souhaité sur les propositions relatives à la téléphonie vocale.Europarl
Nous sommes saisis de quatre problèmes importants ce matin et je voudrais en particulier me concentrer sur le saumon.Europarl
Une distribution d'eau en quantité suffisante et de qualité ainsi qu'un assainissement approprié relèvent manifestement du principe de précaution, au sens le plus large, que nous avons discuté ce matin.Europarl
Je demanderai demain matin le vote nominal concernant cet amendement, même si je suis persuadé qu'il ne sera pas nécessaire et que ce dernier sera approuvé à l'unanimité.Europarl
J'ai constaté ce matin que des groupes de visiteurs étaient déjà amenés dans les nouveaux bâtiments.Europarl
Et cela impliquait une discrimination importante pour les travailleurs qui décidaient de passer chaque matin la frontière – dans bien des cas, simple démarcation artificielle – pour travailler dans la localité voisine.Europarl
Ce livre sera en place à la sortie de l'hémicycle dès demain matin à 10 heures.Europarl
J'invite donc tous les députés à voter pour ce rapport, parce que nous voulons réellement obtenir un résultat retentissant demain matin.Europarl
Avec votre permission, je voudrais une nouvelle fois soulever la motion de procédure que j'ai tenté de soulever avant les votes de ce matin.Europarl
Ce matin, le commissaire nous a dit que 42 directives avaient été adoptées dans le seul domaine de l’énergie et que 22 d’entre elles concernaient l’efficacité énergétique.Europarl
D'un autre côté, si l'on passe d'une à deux minutes, nous serons encore ici à trois heures du matin.Europarl
Je suis rassuré par les remarques faites ce matin par la présidence quant au besoin d'équidistance.Europarl
Ce matin, nous avons réussi à maintenir le poste budgétaire relatif au tourisme, mais ça n'a pas été facile et nous ne sommes pas au bout de nos peines.Europarl
Ce matin en réunion, j'ai donc recommandé aux coordinateurs de la commission parlementaire de passer au vote sans demander de renvoi.Europarl
Je tiens à dire que c'est un homme politique extrêmement doué – ce que je voudrais illustrer par un petit exemple de ce matin.Europarl
Voilà pourquoi mon groupe rejettera l'ensemble des propositions d'amendement à l'occasion du vote de demain matin.Europarl
Je souhaiterais revenir sur un point abordé lors du débat de ce matin et qui me semble pertinent pour ce rapport.Europarl
Je remercie bien sûr tous les rapporteurs qui se sont exprimés ce matin pour leurs excellents rapports.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « mâtin »

Sa figure de mâtin était agitée par l'émotion et, en parlant, il hochait piteusement la tête.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Que de tours il avait dans son bissac, le mâtin !Albert Cim (1845-1924)
Le pauvre mâtin nous regardait de ses yeux suppliants.Louis Dumure (1860-1933)
Il mord au bon endroit, le mâtin, le friand, il sait les fins morceaux.Romain Rolland (1866-1944)
Ils atteignent à une taille supérieure à celle d'un mâtin anglais, ont une fourrure épaisse, fine, et de couleur variée ; mais la noire, qui est la plus recherchée, domine.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
C'est un excellent homme, calomnié, selon moi ; et il a de l'esprit, le mâtin !Gustave Flaubert (1821-1880)
Le mâtin gronde tout bas, hérisse ses poils, montre les dents, et cependant il aurait honte d'attaquer un homme qui paraît si bon et si confiant.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Est-ce que personne jamais a rien su des affaires d'un mâtin plus hermétiquement boutonné dans sa redingote qu'un jésuite dans sa soutane !...Émile Gaboriau (1832-1873)
A quelques pas du monarque, se tient assis sur son derrière une espèce de dogue ou de mâtin à pelage jaunâtre, compagnon fidèle et courtisan désintéressé.Armand Dayot (1851-1934)
Il fait tout ce qu'il veut de sa plume, ce mâtin-là !Émile Gaboriau (1832-1873)
Il y avait des femmes pas propres, noceuses, sur leur bouche ; mais, sacré mâtin !Émile Zola (1840-1902)
À peine le charretier, jurant et indigné, avait-il eu le temps de prononcer avec l'énergie convenable le mot sacramentel : mâtin !Victor Hugo (1802-1885)
Il en pleure de douleur, le pauvre mâtin, il se prive de tout, exprès, quand il soupe le soir, et boit avec une paille.Jules Vallès (1832-1885)
Aussi pourquoi me suis-je avisé de donner mon nom à la fille d'un sacré-mâtin ?André Theuriet (1833-1907)
C'était un mâtin de haute taille, au poil hérissé comme un loup.Oscar Méténier (1859-1913)
Mais c'est égal, il ne perd pas la boussole, le mâtin !Émile Gaboriau (1832-1873)
Vous avez l'air fâilli, à ce mâtin, monsieur el chevâlier....Paul Féval (1816-1887)
C'est pourquoi, dans ma niche (il doit rire, le mâtin), il m'a lié par le pied.Romain Rolland (1866-1944)
Fortuné de courir sur lui et de le mordre au derrière : le mâtin le mord à la tête, et d'un coup de dent l'étend sur la place.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il revenait aux plats qui lui convenaient, et le mâtin, quoique paysan, il avait du goût et ne se jetait pas sur les grosses pièces.Eugène Le Roy (1836-1907)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MASTIN » subst. masc. « MASTINE, » sub. fem.

Gros chien de cuisine, ou de bassecour. Les Bergers, les Bouchers ont des mastins pour garder, pour conduire, leurs troupeaux. Ce mot vient de mastinus, qu'on a dit dans la basse Latinité en même signification.
 
MASTIN, se dit aussi des hommes grossiers, mal bastis de corps, ou d'esprit. C'est un vilain, un gros mastin, un sot mastin.
 
On dit proverbialement, Voilà un beau mastin, s'il vouloit mordre, pour dire, Cet homme seroit bien capable de faire quelque chose, s'il se vouloit employer.

Définition de « MATIN » subst. masc.

Le Commencement du jour, le temps de la levée du Soleil. Il faut prier Dieu le matin dés qu'on se leve, le loüer soir & matin. L'estoile du matin est la Planete de Venus, quand elle est un peu orientale au Soleil, quand elle se leve un peu devant luy ; & alors les Latins l'appellent Lucifer. Le crepuscule du matin c'est la lumiere qui paroit un peu avant que le Soleil se leve. On dit, Se lever du matin de bon matin.
 
MATIN, se dit aussi du temps qui precede la levée du Soleil, qui est depuis minuit jusqu'à midy. Ce studieux se leve de grand matin, il estudie deux ou trois heures avant le jour. Cet homme a employé tout le matin à travailler à cette affaire, On appelle en ce sens un reveille-matin, une horloge qui sonne à quelque point de la nuit qu'on desire. On dit aussi, que le chant du coc est un reveille-matin ; Et on le dit figurément d'une affaire fascheuse qui inquiete, qui empéche de dormir. Un procés important sur le Bureau est un puissant reveille-matin. Une amour violente, une grande jalousie sont des reveille-matins.
 
MATIN, signifie quelquefois un jour incertain, qui n'est pas fixe. Vous verrez un de ces matins qu'on fera une taxe sur ces gros Financiers. On ira un de ces matins, un beau matin le prendre au collet, luy saisir tout son bien, luy enlever tous ses meubles. J'iray disner chez vous un de ces matins.
 
MATIN, se dit proverbialement en ces phrases. Qui a bon voisin, a bon matin, pour dire, qu'on dort en repos, quand on vit avec des gens paisibles, qui ne sont point chicaneurs. On dit aussi, qu'on a beau se lever matin, quand on a le renom de dormir la grasse matinée, pour dire, qu'on a de la peine de guerir les esprits preoccupez sur le fait de la reputation. On dit aussi en parlant d'un homme fort fin & intelligent, qu'il faudroit se lever bien matin pour l'attraper. On dit aussi en jugeant du temps qu'il doit faire, Rouge au soir, blanc au matin, c'est la journée du Pelerin. On dit aussi, Tel qui se leve le matin ne sçait pas ce qui luy arrivera le soir, pour marquer la vanité & l'incertitude des entreprises des hommes. On dit au Palais, quand la Cour se leve au matin, elle dort l'apresdisnée, pour dire, qu'elle n'entre point ces jours-là de relevée. On dit poëtiquement de la mort, que c'est une nuit qui n'a point de matin. On dit que des roses ne durent qu'un matin, pour montrer leur fragilité ; & figurément celle de la vie & des choses humaines.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020