lever

 

définitions

lever ​​​ | ​​​ verbe

verbe transitif
Faire mouvoir de bas en haut. ➙ élever, hausser, soulever (plus courant). Lever un fardeau, un poids. Lever l'ancre, appareiller.
Mettre plus haut, soulever (une partie du corps). Lever la main pour prêter serment. Lever la main sur qqn (pour le frapper). Lever les bras au ciel (indignation ou impuissance). Lever le coude : boire. Lever le pied (de l'accélérateur) : ralentir. —  au participe passé Voter à mains levées.
Diriger vers le haut. Lever la tête, le nez, les yeux.
Relever de façon à découvrir ce qui est derrière ou dessous. ➙ soulever. Lever le voile. ➙ découvrir.
Rendre (qqch.) vertical. ➙ dresser. Lever une échelle, un pont-levis.
Lever un lièvre, une perdrix, à la Chasse, les faire sortir de leur gîte. —  familier Entraîner (qqn) avec soi. Lever une femme. ➙ draguer.
Lever une carte, un plan, l'établir. ➙ dresser.
Lever le camp : replier les tentes ; s'en aller, fuir. ➙ décamper.
Faire cesser. —  locution Lever le siège. —  Lever une punition. ➙ supprimer.
Remonter pour prendre. Lever les filets.
Ramasser. Lever les cartes. —  Lever des impôts. ➙ percevoir.
Cuisine Prélever. Lever des filets de sole.
Lever une armée, des troupes. ➙ mobiliser, recruter.
verbe intransitif Se mouvoir vers le haut. ➙ se dresser, monter.
(plantes) Commencer à sortir de terre. ➙ pousser. Le blé lève.
(pâte) Se gonfler sous l'effet de la fermentation. ➙ fermenter. La levure fait lever la pâte.
Cela me fait lever le cœur, me donne envie de vomir. ➙ soulever (le cœur).

lever ​​​ | ​​​ nom masculin

Moment où un phénomène céleste paraît. Lever de soleil. Le lever du jour.
Action de se lever, de sortir du lit. Au lever, à son lever.
Le lever du rideau, début d'un spectacle. —  Un lever de rideau (courte pièce).

se lever ​​​ | ​​​ verbe pronominal réfléchi

Se mettre debout, se dresser sur ses pieds. Se lever de table : quitter la table.
Sortir de son lit (s'oppose à se coucher). Se lever tôt.
Apparaître à l'horizon (phénomène céleste). Le soleil se lève. ➙ levant. Le jour se lève.
(vent) Commencer à souffler. Le vent se lève. ➙ fraîchir.
 

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je me lève

tu te lèves

il se lève / elle se lève

nous nous levons

vous vous levez

ils se lèvent / elles se lèvent

imparfait

je me levais

tu te levais

il se levait / elle se levait

nous nous levions

vous vous leviez

ils se levaient / elles se levaient

passé simple

je me levai

tu te levas

il se leva / elle se leva

nous nous levâmes

vous vous levâtes

ils se levèrent / elles se levèrent

futur simple

je me lèverai

tu te lèveras

il se lèvera / elle se lèvera

nous nous lèverons

vous vous lèverez

ils se lèveront / elles se lèveront

actif

indicatif

présent

je lève

tu lèves

il lève / elle lève

nous levons

vous levez

ils lèvent / elles lèvent

imparfait

je levais

tu levais

il levait / elle levait

nous levions

vous leviez

ils levaient / elles levaient

passé simple

je levai

tu levas

il leva / elle leva

nous levâmes

vous levâtes

ils levèrent / elles levèrent

futur simple

je lèverai

tu lèveras

il lèvera / elle lèvera

nous lèverons

vous lèverez

ils lèveront / elles lèveront

 

synonymes

lever nom masculin

levé, plan

lever du jour

aube, aurore, point du jour, matin

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tout n'a pas encore été mis en œuvre pour lever les barrières et libéraliser les services.Europarl
En signe de respect pour les personnes ayant laissé leur vie dans cette tragédie, je vous invite à vous lever et à respecter une minute de silence.Europarl
Pouvez-vous me dire honnêtement si ce projet existe, et de quelle manière vous entendez lever ces taxes ?Europarl
Ces personnes sont des réfugiés ; elles ont le droit de dormir la nuit et de se lever le matin en sécurité.Europarl
Je pense qu'il est grand temps maintenant de lever l'exception datant de 1978 relative aux moteurs diesel et aux trains.Europarl
Cela suppose de lever la loi martiale et d'impliquer toutes les forces démocratiques dans les mesures prises actuellement.Europarl
Il est également nécessaire de surmonter les inhibitions de ces personnes et de lever les obstacles.Europarl
Malheureusement, il a été dénaturé par des amendements venant principalement de la gauche, avec l'objectif de lever toutes les barrières morales sur la recherche génétique.Europarl
Il n'est pas acceptable que l'un des candidats promette, par exemple, de lever l'exigence de visa pour mes concitoyens polonais dans le but de courtiser l'énorme diaspora polonaise.Europarl
Emilie, pleurant toujours, pressa sa main contre son cœur ; oppressée par des soupirs convulsifs, elle ne pouvait pas même lever les yeux.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
On pourrait peut-être distribuer un tel instrument, ce qui éviterait à nos collègues de devoir se lever pour aller aux toilettes.Europarl
Vous allez à une telle vitesse que nous ne pouvons lever nos mains à temps pour voter.Europarl
Il me paraît quand même impossible que nous ne puissions pas savoir dans les trois minutes où il est pour lever le malentendu.Europarl
Donc, je ne leur proposais pas de se lever, mais de rester debout une fois qu'ils s'étaient levés.Europarl
Espérons qu'un jour, grâce à une nouvelle réforme – étant donné qu'il y aura de nouvelles réformes du traité – nous pourrons lever ces hypothèques.Europarl
Les contrats publics doivent, dès lors, être transparents et pouvoir être soumis à examen public afin de lever tout soupçon.Europarl
Nous voudrions demander aux autorités birmanes de lever toutes les restrictions concernant la fourniture de l'assistance humanitaire et de rétablir les libertés fondamentales dans le pays.Europarl
Nous appelons le gouvernement marocain à mettre fin aux répressions, à lever l'état d'urgence et à permettre la liberté d'expression.Europarl
Par ailleurs, en tentant de lever toute ambiguïté juridique, la commission juridique et du marché intérieur a fini par affaiblir davantage encore les objectifs environnementaux.Europarl
Convenons d'effectuer ensemble une action de moralisation en profondeur dans toutes les institutions, de manière à lever toute ambiguïté.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LEVER » verb. act.

Changer la situation de quelque corps, le mettre en lieu plus haut. Moyse levoit les bras au Ciel quand son peuple combattoit. On leve les pierres dans les atteliers avec des gruës. On a levé le pont, on ne sauroit plus entrer dans la ville. Lever les soufflets d'une orgue. Quand un des pistons d'une pompe se baisse, l'autre se leve. Il faut lever la cremailliere d'un cran ; lever les rideaux, lever son manteau de peur des crottes.
 
LEVER, se dit aussi à l'égard de la situation des personnes & des choses, quand elles se dressent, ou se tiennent de-bout, aprés avoir esté à genoux, assises, ou couchées. Pendant l'Evangile & le Magnificat il faut qu'un chacun se leve à l'Eglise. Quand on a disné, on se leve de table. Les gens d'affaires ou d'estude se levent du matin. Les Dames & les faineants se levent tard. Ce malade est convalescent, il commence à se lever, à marcher par la chambre. On dit en ce sens, qu'un valet est allé lever son Maistre, pour dire, luy aider à l'habiller. On dit aussi, qu'une Compagnie se leve, quand sa seance est finie, quand elle se separe. A l'égard des choses, on dit lever un tonneau sur le cul ; lever une colomne, une piece de bois qui estoit couchée, pour dire, la dresser.
 
LEVER, signifie encore, Descouvrir, arracher, emporter. On doit lever son chapeau, quand il passe quelqu'un digne de veneration. Les femmes levent leur masque, les Religieuses leur voile, pour faire honneur à ceux à qui elles parlent. On leve le couvercle de la marmite, quand elle s'enfuit. On a levé la serrure de cette porte pour l'appliquer sur une autre. On a levé la nappe, les tables. Lever le premier, le second service. Lever le premier appareil qu'on a mis sur une playe. Lever l'écorce d'un chesne pour faire du tan.
 
LEVER, signifie aussi, Couper, detâcher. On dit, lever la cuisse, une aisle d'un chapon. Les Charcutiers levent les flesches de lard devant que de depecer leurs pourceaux. Les Bouchers levent l'espaule, la destachent du haut costé du mouton. On dit aussi, Lever un habit, une juppe chez un Marchand, pour dire, l'acheter, la detâcher de la piece.
 
LEVER, signifie aussi, Oster, effacer. Lever un pasté de dessus un papier. Lever une escriture avec de l'eau forte. Lever une tâche sur un habit, sur du linge.
 
LEVER, signifie aussi, S'enfler, se fermenter. Un levain où il y a de l'aigre, de l'acide, quelque petit qu'il soit, peut faire lever une masse de paste aussi grosse que toute la terre. Le vin se leve, s'enfle dans le tonneau, quand il bout.
 
LEVER, signifie encore, Recueillir, emporter les fruits d'un heritage, d'une Seigneurie, soit qu'ils soient en espece, soit en argent. Le Metayer a bien levé, bien recueilly des bleds dans ce champ, bien du foin dans ce pré. C'est l'Archidiacre qui a levé les fruits de cette Cure pour son droit de deport. C'est un tel Seigneur qui leve les grosses dixmes dans un tel lieu. Le Receveur n'a plus rien à lever des cens & rentes de la Seigneurie.
 
On le dit aussi en parlant des droits des Domaines du Roy, & des tailles & impositions. Ce sont les Collecteurs qui levent les tailles dans les Parroisses. Le Roy leve tant par an sur son peuple, il leve tant sur le vin, sur le sel, sur les marchandises.
 
On dit en termes de Guerre, Lever le siege, le blocus d'une place, pour dire, Abandonner le dessein de la prendre, s'en esloigner. Lever le camp, pour dire, Quitter son poste ; ou Lever le piquet, Desloger. On dit aussi, Lever la garde, la sentinelle, quand on met une nouvelle Compagnie en garde, ou un nouveau soldat en faction. On leve la garnison, quand on emmene ceux qu'on avoit commis à garder quelque chose. On dit aussi, Lever l'estendart, quand on se met en estat de faire la guerre. Lever une armée, des trouppes, une Compagnie, un Regiment, pour dire, les mettre sur pied, enroller des soldats. Lever des Pionniers, des chevaux d'artillerie. On dit aussi, Lever le canon avec des coins de mire, pour dire, le pointer.
 
LEVER, se dit aussi au Manege en parlant des diverses façons de manier un cheval. Levez le devant à ce cheval. Levez-le à caprioles. à pesades, à courbettes.
 
En termes de Marine, on dit, Lever l'ancre, pour dire, Partir d'un port, d'une rade, d'un lieu où le vaisseau estoit arresté. Lever les voiles, c'est les isser, les hausser. On dit aussi, que le vent se leve, quand il commence à souffler, à exciter un orage.
 
En Geometrie, on dit, Lever un plan d'une ville, d'un bastiment, d'un Province, pour dire, en faire une representation, une description sur le papier exactement & avec toutes les mesures. On dit aussi d'un point donné ; Lever une ligne perpendiculaire. Lever une aiguille, un obelisque, une colomne, un bastiment à plomb.
 
En termes de Chasse, on dit, Lever le gibier, soit lievre, perdrix, ou autres, pour dire, le Descouvrir. le faire partir, & donner lieu de le courir, ou de le tirer.
 
En termes d'Astronomie, on dit que le Soleil se leve, quand il paroist au bord oriental de l'Horison : que l'Aurore se leve avant le Soleil : qu'un signe, qu'un degré de l'Equateur se levent par une ascension droite, ou oblique : que les astres se levent en trois façons cy-devant expliquées.
 
En Agriculture, on dit, Lever les guerets, quand on donne le premier labour aux terres qui ont esté quelque temps à se reposer, pour les semer en la saison prochaine. On dit au neutre, que les bleds & autres grains levent, quand ils commencent à sortir de terre : ce qui se dit aussi de toutes les autres plantes & semences. On leve les tulippes, quand elles sont defleuries, pour empescher que l'ognon ne se gaste, ou ne s'enfonce en terre. On dit aussi, Lever la bonde d'une estang, les pales d'un moulin, sa meule &c.
 
En termes de Pratique, on dit Lever un corps mort, un enfant exposé, pour dire, Faire un procés verbal de l'estat où on les a trouvés, & mettre ordre à la sepulture de l'un, ou à la nourriture de l'autre. Lever un scellé, pour dire, Reconnoistre si le sceau qu'on a apposé est sain & entier, & proceder à la description de ce qu'on trouve dessous. Lever un contract, une sentence, un arrest, pour dire, s'en faire delivrer une grosse, ou une expedition. On dit aussi, Lever la main, quand on fait faire un serment en Justice ; & obtenir main levée, quand on obtient la descharge d'une saisie, ou quand on la fait annuller. Lever la main du Roy, lever des deffenses, une interdiction, une opposition, une excommunication, quand on descharge de ces actes, ou quand on les annulle. On dit aussi, qu'on leve une charge vacante aux parties casuelles, quand on l'achete pour s'en faire pourvoir.
 
Au jeu, on dit, Lever une main, pour dire, Gagner une ou plusieurs cartes qu'on a jettées. Joüer à cul levé, quand un tiers attend à prendre la place de celuy qui perdra, tandis que deux autres joüent ensemble. On dit aussi, Lever ménage. lever boutique, pour dire, Se garnir de tous les meubles on marchandises necessaires pour tenir un mesnage ou une boutique.
 
LEVER la main, signifie aussi quelquefois, Menacer, ou frapper. C'est un crime effroyable de lever la main sur son pere. C'est faire un affront signalé, de lever le baston sur un Gentilhomme.
 
LEVER, se dit aussi en choses spirituelles & morales. Lever de l'esprit un doute, un scrupule, un ombrage, pour dire, Guerir un esprit de quelques vaines impressions. Lever la difficulté d'une affaire, pour dire, l'esclaircir, la tourner du bon costé. On dit aussi, qu'un homme n'ose lever les yeux, quand il est honteux pour quelque mauvaise action qu'il a faite : qu'il leve les yeux au Ciel, pour dire, qu'il le prie, qu'il l'invoque : & qu'il a osé lever les yeux sur quelque grande Dame, pour dire, qu'il a eu la hardiesse d'en devenir amoureux. On dit encore en matiere Ecclesiastique, qu'un homme a levé un enfant sur les fonds de Baptesme, pour dire, qu'il a esté son parreïn. On dit aussi, qu'on leve l'Hostie, quand le Prestre la montre au peuple aprés la consecration.
 
LEVER : se dit proverbialement en ces phrases. On dit qu'un homme marche la teste levée, pour dire, hardiment, & sans rien craindre ; qu'il leve la creste, qu'il leve les cornes, qu'il leve le nez, pour dire, que ses affaires sont en bon estat. On dit aussi, qu'il se leve en pieds sur ses ergots, pour dire, qu'il se met en estat de quereller & de menacer. On dit aussi, qu'il a levé le masque, pour dire, qu'il agit ouvertement & sans se cacher, ou qu'il est effronté, & qu'il a toute honte beuë. On dit aussi, que quelqu'un a levé le lievre, quand il a ouvert le premier un avis, ou donné lieu à une question. On dit aussi, Quand la Cour se leve le matin, elle dort l'apres-dinée, pour dire, qu'elle n'entre point le soir au Palais. On dit d'une chose, qu'elle leve la paille, quand elle est singuliere & extraordinaire, ou decisive. On dit aussi, Il faudra se lever bien matin pour l'attraper, pour dire, qu'on a affaire à un homme bien fin. On dit qu'un homme leve la creste, pour dire, qu'il est fier, orgueilleux, qu'il paroist hardiment dans le monde. On dit, Lever le menton à quelqu'un, pour dire, le proteger, luy aider en ses affaires, en ses entreprises. On dit d'une fille, que son tablier leve, quand elle ne peut plus cacher sa grossesse. On dit aussi, Prendre un homme au pied levé, pour dire, luy vouloir faire faire quelque chose sur le champ, sans luy donner le loisir de se reconnoistre. On dit aussi, qu'il faut lever les espaules, quand on est obligé de souffrir quelque chose sans s'en oser plaindre.
 
LEVÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
LEVÉ, en termes de Blason, se dit particulierement de l'ours, quand il est representé droit & en pied.

Définition de « LEVER » subst. masc.

L'heure où on sort du lit. Il faut aller à son lever pour le trouver chez luy. Les Courtisans s'empressent d'aller au lever du Roi.
 
LEVER, se dit aussi du Soleil & des astres, quand ils montent sur l'Horison, ou quand on commence à les appercevoir. Il y a trois sortes de lever des astres : le lever Cosmique, quand ils se levent en même temps que le Soleil : le Chronique, quand l'un se leve, lors que l'autre se couche : l'Heliaque, lors que l'astre commence à paroistre en sortant des rayons du Soleil, & qu'il n'est plus offusqué de sa lumiere.
 
LEVER, se dit aussi en parlant des seances qui terminent les assemblées. Il faut se trouver au lever du Conseil, de la Cour, de la Chambre.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020