meurtrissure

 

définitions

meurtrissure ​​​ nom féminin

Marque sur une peau blessée. ➙ bleu, contusion, coup, noir. Le corps couvert de meurtrissures.
par extension Trace laissée par la fatigue, la maladie, la vieillesse.
Tache sur des fruits, des végétaux endommagés.
 

synonymes

meurtrissure nom féminin

contusion, blessure, bleu, coup, ecchymose, pinçon

talure, cotissure (vieux)

blessure, peine, plaie

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et au milieu de tous ces visages, se détache la tête bestiale d'une créature, dont la moitié de la figure est une meurtrissure.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Tout le soulier s'enfonce et c'est une meurtrissure aiguë de fatigue pour retirer le pied chaque fois.Henri Barbusse (1873-1935)
Simone, malgré ses boutades, malgré son scepticisme tout neuf, souffrait profondément de cette meurtrissure cachée.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il ne laisse de lui qu'un masque usé, flétri, où chaque douleur a mis pour stigmate une meurtrissure ou une ride.Théophile Gautier (1811-1872)
Armand, sans penser à sa meurtrissure au front, aidait de tout son cœur avec son père.Olga de Pitray (1835-1909)
Une large meurtrissure se manifestait au creux de l'estomac, produite, selon toute apparence, par la pression d'un genou.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Il avait à la mâchoire une profonde meurtrissure, à laquelle il portait la main, sans se rendre compte de la vive douleur qu'il éprouvait là.Émile Zola (1840-1902)
Une seconde balle, qui ricochait, l'avait effleurée un peu au-dessus du sourcil gauche, en ne laissant là qu'une forte meurtrissure.Émile Zola (1840-1902)
Sa blessure double saignait jour et nuit, la plaie de l'orgueil et la meurtrissure de l'amour.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Certains mots la traversaient à vif, parce qu'ils correspondaient à la meurtrissure d'un regret.Victor Margueritte (1866-1942)
On estime que le point est d'aller vite, d'épargner au patient l'épuisement nerveux causé par les longs tripatouillages et par la meurtrissure des tissus.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Cette charge était trop pesante pour elle, et son innocence avait trop de délicatesse pour survivre à une pareille meurtrissure.Honoré de Balzac (1799-1850)
La ride de son front se creusait si profondément qu'elle mettait une barre sombre au-dessus des yeux, la meurtrissure mince et bleuâtre d'un coup de fouet.Émile Zola (1840-1902)
Il éprouvait au cœur cette meurtrissure qui reste après la rupture d'une vieille et profonde amitié.Paul Féval (1816-1887)
Elle adora la meurtrissure de son cœur, pendant ces semaines où du moins elle avait agonisé sous ses yeux.Marcel Prévost (1862-1941)
Il est formidable, et on sait bien, parbleu, que chaque objet le rend un peu plus méchant, que chaque petite chose est une meurtrissure de plus.Henri Barbusse (1873-1935)
Ses yeux, entourés d'une meurtrissure due aux austérités de cette vie, lançaient, par moments, des rayons fiévreux, et leur calme habituel n'était qu'un voile.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il allait jusqu'à mépriser son ancienne sérénité, sa facile ferveur, qui l'agenouillait dans un ravissement de fille, sans qu'il sentit même la meurtrissure du sol à ses genoux.Émile Zola (1840-1902)
Ses paupières étaient fermées et autour de ses yeux s'élargissait un cercle sanguinolent comme une meurtrissure.Émile Gaboriau (1832-1873)
On ne lui trouva qu'une petite meurtrissure dans l'endroit où l'hyène l'avait serrée de sa pate.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Tendresse Tendresse

Tendre renvoie, dès son apparition en français, à ce qui est jeune et plein de fraîcheur. Pensez à l’âge tendre ou au vert tendre des jeunes pousses à l’arrivée du printemps.

Aurore Vincenti 28/04/2020