miel

définitions

miel ​​​ nom masculin

Substance sirupeuse et sucrée, de couleur ambrée, élaborée par les abeilles avec le nectar des fleurs. —  locution Être tout sucre tout miel, mielleux. Lune* de miel. —  Faire son miel de qqch., en faire son profit.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cela a des conséquences non seulement écologiques, mais également un impact économique dans la mesure où des quantités croissantes de miel doivent être importées.Europarl
Ce qui pourrait sembler incroyable après tant de choses passées, ce mariage avait sa lune de miel.Auguste Angellier (1848-1911)
Vous m'avez cru, parce qu'il vous plaisait de me croire ; vous étiez charmante, notre lune de miel s'était levée et a duré ce qu'elle a pu durer.Eugène Sue (1804-1857)
Par un hasard des plus heureux, à cette populeuse famille d'amasseurs de miel se trouvait associée la tribu des chasseurs.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
En effet, la production de miel, de cire, de propolis et de pollen des apiculteurs ne représente que la plus petite part de leur activité.Europarl
En ménage (et la lune de miel est déjà du ménage), il faut, avant tout, du naturel.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
J'entends que je n'ai aucune réserve à faire, que je n'y ai pas trouvé, un de ces gâteaux de miel destinés au public, et qui, personnellement, me sont amers.Émile Zola (1840-1902)
Il faut être, en outre, particulièrement vigilant en matière de promotion lorsqu'il s'agit de produits pour lesquels nous sommes très largement déficitaires, ce qui est le cas du miel.Europarl
Enfin, la meilleure façon de garantir l'avenir du secteur est d'encourager la consommation de miel européen.Europarl
Cette fois il n'y avait qu'un couvert, mais cette fois encore c'était le déjeuner ordinaire : du beurre, du miel en rayon, des œufs et du lait.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Les unes sont encore ouvertes et ne contiennent qu'une provision plus ou moins complète de miel.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Les enfants l'ayant fait, aussitôt deux mamelles paraissent, l'une donnant du beurre, l'autre du miel.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
Les bourdonnements cessèrent peu à peu, et la ruche éventrée livra plusieurs livres d'un miel parfumé.Jules Verne (1828-1905)
Vous seule avez su de vos mains maternelles et expressives rafraîchir mon front brûlant de fièvre, couler du miel entre mes lèvres flétries, mettre dans ma vie de nobles images.Marcel Proust (1871-1922)
Je te nourrirai de gâteaux de miel, et mon fils, mon propre fils t'aimera comme ses yeux.Anatole France (1844-1924)
Voyez, monsieur, quel bon goût elles ont ; on dirait du sucre ou des morceaux de miel de nos trois ruches, durcis dans leur cire.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'est aussi le premier homme du monde pour voler le miel ; les abeilles ne le piquent point.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ils nous ont ainsi épargné ce qui s'est produit en juin pour mon rapport sur l'amélioration de la production et de la commercialisation du miel.Europarl
Je crois que même si nous ne sommes pas non plus très spectaculaires, peut-être l'avenir de ce thème sera-t-il tout sucre et miel.Europarl
Nos ruches ne nous donnaient d'autre peine que celle de venir faire la récolte du miel.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MIEL » subst. masc.

Ouvrage des abeilles, qu'elles font dans leurs ruches avec la cire. Un Panier, une ruche de mouches à miel ; une jettée ou jet de mouches à miel. Le miel de Narbonne est le plus estimé. Les Anciens ne faisoient leurs confitures qu'avec du miel, un rayon de miel, qu'on appelloit autrefois bornal.
 
Strabon dit qu'il y a un miel qu'on trouve en quelques arbres, qui est un poison. Or ce miel se fait par des abeilles du Pont & d'Heraclée qui mangent de l'aconit & de l'absinthe. Car le miel est bon, ou mauvais, selon la qualité des fleurs dont elles se nourrissent. Mais le Pere Lamberti dans sa Relation de la Mengrelie, asseure le contraire, & dit que c'est le meilleur miel du monde, à cause de la grande quantité de melisse qui croist en ce pays-là. Il dit aussi qu'il y a un miel fort blanc & dur comme du sucre, qui ne s'attache point aux mains, quand on le manie ; & que c'est ce qui a donné lieu à l'erreur de Pline, qui a dit que vers le Pont-Euxin, il y avoit des abeilles blanches ; car celles-là sont jaunes, comme les autres. Les Anciens ont mis le sucre & la manne au rang des miels.
 
Les Apothicaires composent le miel, & en font de rozat, de violat, de mercurial, &c. avec des roses, des violettes, de la mercuriale, & de nenuphar ; du miel Skillitique ; du miel passulat, fait avec des raisins de damas cuits en l'eau chaude ; du miel anthosat, qui est fait avec des fleurs de rosmarin fraisches, car le mot d'anthosat qui signifie, en general fleur, se prend aujourd'huy par les Medecins, particulierement pour la fleur de rosmarin.
 
MIEL, se dit figurément des choses douces & agreables. L'Escriture nous décrit la terre de promission coulante de lait & de miel. Cet Orateur a toûjours le miel sur les levres, il ne dit que des paroles douces & flatteuses, tous ses discours sont confits au miel & au sucre.
 
MIEL, est aussi une rosée qui se trouve à la pointe du jour sur les feuilles de plusieurs sortes d'arbres, qui ressemble au miel. Gassendy croit que c'est une humeur visqueuse qui transpire des feuilles des arbres, comme une sueur, qui sert de presure à la matiere qui est la rosée pour en former un corps qui ressemble au miel, & qui n'en n'est pas pourtant ; car on ne voit point que les abeilles ayent de l'empressement pour l'aller chercher sur ces feuilles, qu'elles vont prendre au contraire dans le coeur & dans le centre des fleurs, où l'on trouve en effet quelque chose qui sent le miel.
 
Il y a une troisiéme sorte de miel, dont parle Theophraste, que le même Gassendy croit estre la même chose que le sucre, que les Anciens ont appellé Sel Indien.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 22/09/2021