Email catcher

zut

définitions

zut ​​​ interjection

familier Exclamation de dépit. ➙ flûte (II).

synonymes

zut interjection

flûte (familier), miel, charrette (Suisse), crotte (familier), mince (familier), mercredi (familier, vieilli), saperlipopette (familier, vieilli), merde (très familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors nous en avons pour une heure, zut !Pierre Loti (1850-1923)
Elle me conta sa vie, mille choses tristes, sinistres, qu'elle coupait par un zut qui semblait boire des larmes...Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le « zut » y serait enchâssé d'or, et sur un piédestal de rutilances il serait monté.Louis Dumure (1860-1933)
Surprise d'être ainsi vue, regardée, elle pense pour la première fois dans ce texte, ce sera zut !La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2003 (Cairn.info)
Si une fois l'affaire finie, il nous répondait : zut !Émile Gaboriau (1832-1873)
Albert tendit son bras insulteur vers l'astre blanc, le raillant, lui aussi, dans un dernier « zut ».Louis Dumure (1860-1933)
Ah zut, la machine à laver le linge fait arrêter le courant.Ouest-France, Élisabeth BUREAU, 24/02/2017
Ah, zut, on peut pas lire dans c'te nuit !Henri Barbusse (1873-1935)
Oui, zut pour le ministère !Marcel Proust (1871-1922)
Le « zut » formulé se répercuta dans sa pensée en toute une sauvagerie de grotesques inventions et d'irréparables déchéances.Louis Dumure (1860-1933)
Notre actualité Comment les mots entrent-ils dans le Petit Robert ? Comment les mots entrent-ils dans le Petit Robert ?

Par Géraldine Moinard, directrice de la rédaction des Éditions Le Robert. 

09/05/2022