zut

définitions

zut ​​​ interjection

familier Exclamation de dépit. ➙ flûte (II).

synonymes

zut interjection

flûte (familier), crotte (familier), mince (familier), merde (très familier), mercredi (familier, vieilli), saperlipopette (familier, vieilli), miel (euphémisme), charrette (Suisse), tabernacle (Québec)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le « zut » formulé se répercuta dans sa pensée en toute une sauvagerie de grotesques inventions et d'irréparables déchéances.Louis Dumure (1860-1933)
Zut, c'était l'éclat de rire strident du minime contre le maxime.Louis Dumure (1860-1933)
Alors nous en avons pour une heure, zut !Pierre Loti (1850-1923)
Chacun pour soi, et zut pour les autres !...Romain Rolland (1866-1944)
Albert tendit son bras insulteur vers l'astre blanc, le raillant, lui aussi, dans un dernier « zut ».Louis Dumure (1860-1933)
Si une fois l'affaire finie, il nous répondait : zut !Émile Gaboriau (1832-1873)
Le « zut » y serait enchâssé d'or, et sur un piédestal de rutilances il serait monté.Louis Dumure (1860-1933)
Elle me conta sa vie, mille choses tristes, sinistres, qu'elle coupait par un zut qui semblait boire des larmes...Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Ah, zut, on peut pas lire dans c'te nuit !Henri Barbusse (1873-1935)
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020