Email catcher

misanthrope

Définition

Définition de misanthrope ​​​ nom et adjectif

nom Personne qui manifeste de l'aversion pour le genre humain.
par extension Personne qui aime la solitude, évite la société. ➙ ours, sauvage, solitaire. « Le Misanthrope » (pièce de Molière).
adjectif Qui évite de fréquenter ses semblables. ➙ insociable.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot misanthrope

J'ai bien le droit d'être maussade dans ma conscience, et plus misanthrope que jamais dans les derniers jours de ma vie....George Sand (1804-1876)
L'une de leurs contestations se manifeste par exemple aujourd'hui dans nos villes dans une figure renouvelée du misanthrope.Diogène, 2009, Stéphane Douailler (Cairn.info)
Nous sommes certes misogyne, mais nous sommes tout autant misanthrope.Le philosophoire, 2003, Lucas Degryse (Cairn.info)
Vous ne travaillez ni dans un zoo ni dans un cirque, mais avec un misanthrope grincheux et mal embouché qui rend votre vie sauvage.Capital, 05/12/2018, « Ils ont travaillé avec un collègue grincheux, ils témoignent »
Il était solide, honnête, serviable à bon escient, et quelque peu misanthrope.Les études philosophiques, 2001, Xavier Tilliette (Cairn.info)
Il voyait en noir, et n'avait peut-être pas le droit d'être misanthrope, n'étant pas meilleur et plus aimant qu'un autre.George Sand (1804-1876)
Malheureusement, cette idéologie extrêmement pernicieuse, misanthrope et généralement antichrétienne continue aujourd'hui à faire des victimes et à avoir des représentants.Europarl
Ce n'est pas un misanthrope, un républicain ou un factieux.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Lors de ses cures, la femme angoissée et misanthrope qu'est sa mère se transforme en véritable vamp.Psychanalyse, 2007, Thérèse Charrier (Cairn.info)
On pourrait le croire misanthrope, revenu de tout, irrémédiablement fripé, à l'image des tentures rococo calfeutrant les fenêtres, drapant les murs fleuris.Revue de cinéma, 2003 (Cairn.info)
Le héros est un psychologue misanthrope, qui pousse ses patients suicidaires à l'acte final.Ouest-France, 26/10/2014
Je ne suis pas misanthrope, le commerce de mes semblables ne pouvait me blesser ni me nuire.George Sand (1804-1876)
Mieux connaître le philosophe le plus pessimiste et le plus misanthrope l'intéresse moyennement.Dialogue, 2017, Catherine Combase (Cairn.info)
Cette dérive misanthrope est présente chez certains groupes radicaux, surtout anglo-saxons, originellement issus de la gauche ou de l'extrême gauche – les milieux contre-culturels.Revue d'éthique et de théologie morale, 2012, Stéphane François (Cairn.info)
Cependant, ce grand misanthrope avait soif du bien.Jules Verne (1828-1905)
Ces devoirs s'imposent à l'homme qui doit agir au service de l'environnement, veiller à le préserver sans défendre une vision misanthrope.Société, droit et religion, 2016, Elsa Déléage (Cairn.info)
Décidément, l'image de l'écrivain misanthrope et reclus battait de l'aile.Les temps modernes, 2003, Jean-Pierre Martin (Cairn.info)
L'homme qui se livre avec honnêteté n'est pas misanthrope, juste un anar solitaire épris de mots.Ouest-France, Michel ORIOT, 17/04/2020
À vrai dire l'un et l'autre étaient aussi assez misanthropes.Archives de Philosophie, 2001, Jean-Louis Vieillard-Baron (Cairn.info)
Un satirique s'amuserait à faire d'une pareille cour une allégorie plaisante, et un misanthrope dirait qu'elle en vaut bien une autre.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MISANTROPE subst. masc.

Qui hait les hommes, la nature humaine en general à cause de sa sottise, ou de sa mechanceté. Lucien a escrit un Dialogue de Timon le Misantrope. Le Misantrope de Moliere.
 
MISANTROPE, signifie quelquefois simplement, bourru, avare, qui ne veut voir personne. C'est un misantrope qui ne reçoit pas compagnie, qui ne donne à manger à personne.
 
MISANTROPE, est aussi un nom que quelques-uns ont donné à ces petites chaises roulantes qui sont si estroites, qu'il n'y sçauroit tenir qu'une personne, pour dire, que le maistre est un bourru qui ne veut mener personne avec luy.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022