atrabilaire

définitions

atrabilaire ​​​ adjectif et nom

Médecine, ancien Qui a rapport à l'humeur noire (ou atrabile nom féminin).
vieilli Porté à la mauvaise humeur, à la colère. ➙ bilieux. Caractère atrabilaire. —  nom Un vieil atrabilaire.

synonymes

atrabilaire adjectif

coléreux, colérique, irascible, irritable, morose, sombre

[Médecine ancienne] bilieux, hypocondriaque, mélancolique

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous ne voyez pas que le plus aimable des hommes est insupportable à la plus atrabilaire des femmes !George Sand (1804-1876)
Ravaillac, né avec un caractère sombre et atrabilaire, s'imbut avidement de ces principes abominables.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Hors de là, il était atrabilaire comme un acteur comique et ne se mêlait pas au mouvement de la maison.Théophile Gautier (1811-1872)
Il y a le fruit-sec insouciant, le fruit-sec bohème, le fruit-sec atrabilaire.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Robespierre est extrêmement ombrageux et défiant ; il aperçoit partout des complots, des trahisons, des précipices ; son tempérament bilieux, son imagination atrabilaire, lui présentent tous les objets sous de sombres couleurs.Adolphe Thiers (1797-1877)
Son caractère devint encore plus atrabilaire, son esprit plus incisif, sa méchanceté plus impitoyable.Eugène Sue (1804-1857)
J'ai reçu de lui, il y a vingt-quatre ans, une lettre de dédicace très élégamment écrite, et qui n'indique pas le misanthrope atrabilaire que certains esprits chagrins ont cru voir.Antoine-François Marmontel (1816-1898)
Il tournait alors le dos à son ami, le boudait durant des jours, se montrait plus atrabilaire encore avec lui qu'avec les autres.Georges Eekhoud (1854-1927)
Ce n'était plus le rêveur atrabilaire qu'assiégeaient des visions funestes, et qui se plaignait sans cesse de la longueur et de la pesanteur de la vie.George Sand (1804-1876)
Il était l'incarnation de la susceptibilité atrabilaire, et il ne pouvait comprendre pourquoi on n'était pas enchanté de sa maussade société.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ATRABILAIRE » adj. masc. & fem.

Melancolique, qui est d'un temperament où la bile noire domine. Ce mot vient du Latin ater, noir, & bilis, bile.
Vidéos "Figurez-vous", épisode 2 "Figurez-vous", épisode 2

Ce mois-ci, Julien Barret nous dit tout sur la question oratoire, ou question rhétorique. Ne seriez-vous pas en train d'acquérir une technique...

Julien Barret 26/05/2021