nature

 

définitions

nature ​​​ nom féminin et adjectif invariable

Ensemble des caractères, des propriétés qui définissent un être, une chose concrète ou abstraite. ➙ essence. Connaître la nature d'une substance, la nature exacte de son action. —  La nature humaine.
De cette nature : de ce genre. De toute nature : de toute sorte.
locution De nature à : propre à.
Ensemble des caractères innés de l'espèce, spécialement de l'espèce humaine. La nature de qqn, une nature : ensemble des éléments innés d'un individu. ➙ caractère, naturel, tempérament. Ce n'est pas sa vraie nature. —  Chez lui, le mensonge est une seconde nature. —  De nature, par nature : de manière innée.
par extension Une nature (qualifié) : une personne de tel ou tel tempérament. C'est une heureuse nature. Une petite nature : une personne faible physiquement ou moralement. —  sans complément C'est une nature, une forte personnalité.
Principe actif qui anime, organise l'ensemble de ce qui existe selon un certain ordre. Les lois de la nature. —  vieilli Vices contre nature : perversions sexuelles.
Philosophie Ensemble des choses qui sont indépendantes des sociétés humaines, dans la mesure où elles manifestent un ordre, des lois, et fondent les jugements normatifs. L'état de nature chez Rousseau (opposé à la société).
Tout ce qui existe dans l'univers hors de l'être humain et de son action ; le milieu physique où vit l'humanité (➙ environnement, milieu ; Terre). Protection de la nature. ➙ écologie. —  Les paysages, source d'émotion esthétique. Aimer la nature.
spécialement La campagne.
familier Elle a disparu dans la nature : on ne sait pas où elle est.
Modèle que l'art se propose de suivre ou de reproduire. Dessiner d'après nature. Grandeur* nature.
locution En nature : en objets réels, dans un échange, une transaction, et non en argent. Paiement en nature.
adjectif invariable
Préparé simplement ; sans accompagnement, au naturel. Des yaourts nature.
familier Naturel. Ils sont nature, spontanés, francs.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne fait pas de doute que le cadmium représente un risque extrêmement sérieux pour la nature et pour l'homme.Europarl
L'inefficacité des mesures prises par les organismes internationaux est l'une des raisons de la survie de ce régime et d'autres régimes de nature totalitaire.Europarl
Plusieurs experts ont déclaré sous serment que la nature de cette contamination rendait pratiquement impensable une propagation délibérée.Europarl
Bien que nous nous réjouissions de l’intégration dans ce règlement du bien-être des animaux, nous sommes sceptiques quant à la nature des dispositions qui s’y rapportent.Europarl
Le dollar, en tant que monnaie de nature transnationale, de réserve et de transaction mondiale, est actuellement la devise la plus contrefaite.Europarl
Il est clair que les défis posés par le futur élargissement diffèrent par leur nature et leur envergure de ceux découlant des élargissements précédents.Europarl
Qui plus est, la proposition ne semble pas reconnaître la nature locale des services de bus assurés dans les régions frontalières.Europarl
Je souhaite le rappeler parce que ce sont des éléments qui sont de nature à consolider la faisabilité et la concrétisation de ces plans stratégiques.Europarl
Ceci n'est donc pas de nature à déstabiliser le marché communautaire très protégé du sucre.Europarl
En effet, nos compagnies de télécommunications opèrent à l'échelle européenne et ont donc besoin de règles uniformes de nature à éviter toute insécurité juridique.Europarl
C'est contraire à la nature humaine, qui en toute logique devrait s'épanouir et aller de l'avant dans une démocratie, même si ce n'est pas commode.Europarl
Ne nous faisons pas d'illusions : cette catastrophe a les mêmes conséquences que celles d'une calamité naturelle, mais elle est réellement de nature politique et les responsables, les coupables, sont connus.Europarl
Le rapport ne traite pas de la question essentielle des causes des abus environnementaux, qui est la nature prédatrice du capitalisme.Europarl
En reconnaissance de la nature préjudiciable de la contrefaçon et du piratage, nous ne devrions pas perdre de temps.Europarl
C'est du pur cynisme, cela signifie bien que nous faisons quasiment de l'homme et de la nature un objet d'expérimentation !Europarl
Toutefois, la greffe d'organes exige une approche politique différente de par la nature spécifique de la question.Europarl
Nous reconnaissons également que les petits candidats -, mais qui n'en sont pas moins méritants – ont été autrefois désavantagés par la nature absconse et la durée du processus d'évaluation.Europarl
Deuxième élément, nous assistons aussi à la démultiplication de crises complexes et à des changements profonds dans la nature des conflits.Europarl
Il s'agit d'une décision de nature technique qui peut déjà être prise en comitologie pour tous les autres additifs alimentaires conformément à la législation existante.Europarl
Enfin, les propositions qui nous sont soumises et qui risquent de démanteler la nature même du service universel oublient deux réalités.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NATURE » subst. fem.

La masse du monde, l'assemblage de tous les estres. L'Autheur de la nature a disposé toutes choses en un ordre merveilleux. Il n'y a rien en toute la nature qui ne soit admirable, où on ne reconnoisse le doit de Dieu. Il n'y a rien de si beau, de si meschant en toute la nature : c'est une hyperbole ordinaire.
 
NATURE, en ce sens comprend toutes les choses incréees & créees, le spirituel & le corporel. La nature divine s'est unie à la nature humaine d'une maniere ineffable dans le mystere de l'incarnation. La nature angelique est la premiere de tous les estres créez incorporels. La nature humaine se dit de tous les hommes ensemble qui possedent une ame spirituelle & raisonnable. Les Theologiens disent la nature naturante, & la nature naturée, en parlant de Dieu par opposition aux creatures.
 
NATURE, se dit aussi de l'action de la Providence qui agit en tous les corps, & qui leur donne certaines proprietez que les Philosophes appellent causes secondes. Le Soleil est l'oeil de la nature qui vivifie toutes choses. Saturne est d'une nature froide & humide. Le feu est de nature chaude & seche. L'eau est de nature froide & humide. Le vif argent est de nature fluïde. La nature du soulfre est d'estre inflammable. La plus belle science est l'estude de la nature, des secrets de la nature, la contemplation de la nature. La Physique est l'estude de la nature. Une chimere ne fut jamais dans la nature des choses.
 
NATURE, se dit aussi en parlant de ce qui est ordinaire, qui arrive toûjours. Les miracles surpassent les forces de la nature. On accuse les gens de magie, quand ils font quelque chose qui est contre le cours de la nature. Il y a bien des choses qu'on croit estre au dessus de la nature, quand on n'en conçoit pas le secret, comme sont plusieurs inventions d'Optique & de Mechanique.
 
NATURE, se dit encore plus specifiquement de certaines proprietez qui se trouvent en l'action de plusieurs corps dont on ne connoist point les causes, & qu'en Philosophie on appelle qualitez occultes. La nature de l'aymant est d'attirer le fer, de se tourner vers le Pole : c'est ce qu'on appelle secrets de nature.
 
NATURE, se dit aussi des especes particulieres des choses qui ont quelque difference entre-elles. Cet arbre n'est ni pommier ni poirier, il est d'une autre nature, d'une autre espece. Dans le Jardin Royal il y a des plantes de toutes les natures. Il y a dans ce recueil divers Traitez de differente nature.
 
NATURE, se dit aussi du meslange des qualitez & des élements qui font un temperament different dans les animaux. Le Lion est de nature bilieuse & colerique. Il y a des hommes de toutes natures, les uns gais, les autres melancoliques. La nature manque aux vieillards, leur vigueur s'affoiblit. Les Medecins ne font qu'aider à la nature, par leurs remedes. Les gens voluptueux contentent nature, luy donnent tout ce qu'elle demande. Il faut payer se tribut à la nature, c'est à dire, mourir.
 
NATURE, signifie aussi les parties des animaux qui servent à la generation, & sur tout celles des femelles. Les enfants de Noé jetterent leur manteau sur la nature de leur pere. Les femmes d'Orient vont nuës, & ne cachent que leur nature.
 
NATURE, se dit figurément en choses morales. L'homme dans l'Estat de nature est en estat de peché. Il n'y a que les Sacremens & la grace qui luy fassent vaincre les passions de sa nature fragile & corrompuë. Il y a la Loy de nature, la Loy escrite, & la Loy de grace.
 
NATURE, se dit aussi d'une connoissance qui est née avec nous de ce qui est bon, ou mauvais, de ce qui nous sert, ou qui nous nuit, laquelle n'a point este desniée aux Payens, ni même aux animaux, chez lesquels on l'appelle instinct. La nature enseigne à fuir le mal, & à chercher le bien. Les Philosophes qui n'ont suivi que la nature, qui ont donné tout à la nature, n'ont pas laissé d'estre vertueux. Les animaux ne pechent point contre nature, ne forcent point la nature, vivent selon l'ordre de la nature, suivent les loix de la nature, l'intention de la nature, selon le cours de la nature. On dit des hommes extremement meschants, que ce sont des monstres de nature. On appelle aussi dons de nature, ceux qui viennent de la naissance, comme l'esprit, la force, la beauté ; & en ce sens on les oppose à ceux de la fortune.
 
NATURE, se considere aussi en tant qu'elle est opposée à l'art. L'art imite la nature, & la perfectionne. Ce tableau est peint d'aprés nature. Quelques-uns estiment plus ce qui est simple & dans la nature, que tout ce qui est orné & embelli par l'artifice humain. L'art force la nature dans les pompes, dans les voutes, dans l'artillerie. Cette statuë est grande comme nature, pour dire, de la taille ordinaire des hommes. Un Poëte Dramatique doit bien imiter la nature, les mouvements, les passions de la nature.
 
NATURE, se dit aussi en parlant de la qualité differente des affaires, & des choses qui en dependent. Cette affaire a bien changé de nature, depuis qu'elle est entre les mains d'un tel Advocat, il l'a renduë indubitable. Il a eu son payement en telle nature de deniers, c'est à dire, en telle monnoye. Il a changé son bien de nature. Il a des effets de differente nature. Il avoit des rentes de la ville sur toutes les natures, sur les Gabelles. On dit aussi au Palais, que des meubles sont en nature, quand ils sont existans ; & qu'ils seront rendus, s'ils sont en nature, sinon la juste valeur & estimation, qu'une rente est en nature, quand elle n'est point rachetée. On stipule dans les contracts de mariage, qu'une partie de la dot sortira nature de propre.
 
NATURE, est aussi un terme particulier dont on se sert en plusieurs arts. On dit en Philosophie, un instant de temps, & un instant de nature. La lumiere precede l'illumination d'un instant de nature seulement, c'est à dire, qu'on conçoit qu'il faut qu'elle soit un peu avant que d'illuminer.
 
En Musique on disoit, Chanter par nature, quand on passoit du B mol en B quarre par nature, suivant la maniere de l'ancienne game. En Prosodie on dit, qu'une syllabe est longue ou breve par nature, pour dire, sans aucune regle de Grammaire qui les fait telles par position, ou autrement.
 
NATURE, se dit proverbialement en ces phrases. Il est bien asne de nature, qui ne sçauroit lire son escriture. On dit aussi, que l'accoustumance est une autre nature ; que nourriture passe nature, pour dire, que l'éducation change le naturel de l'homme. On dit aussi, qu'un homme est ennemi de nature, quand il se plaist à faire du mal à soy & à autruy, quand il condamne toutes sortes de divertissements. On dit aussi, quand un poltron va dans les occasions dangereuses, que nature pâtit. On dit aussi, que Dieu & la nature ne font rien en vain, pour dire, qu'il n'y a rien dans le monde qui ne puisse servir à quelque chose. On dit aussi ironiquement, faire un grand effort de nature, pour dire, Faire une chose assez facile, mais peu volontiers.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020