obligeance

 

définitions

obligeance ​​​ nom féminin

Disposition à se montrer obligeant, à rendre service. Elle a eu l'obligeance de m'accompagner. —  (formule de politesse) Veuillez avoir l'obligeance de me suivre. ➙ amabilité, bonté.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aie l'obligeance de venir me serrer la main un de ces soirs, et nous causerons de cette affaire.Émile Zola (1840-1902)
Nous sommes heureux de saisir cette occasion pour le remercier de son extrême obligeance et de son bienveillant intérêt.Émile Agnel (1810-1882)
Je suis fort sensible, madame, à l'obligeance de votre offre, mais je ne puis y répondre.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Elles se montrèrent d'une bonté et d'une obligeance sans pareilles, et leur beau-frère proposa que nous prissions un petit logement garni dans le quartier où ces dames demeuraient.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Vous aurez peut-être l'obligeance de nous dire rapidement comment nous procéderons lors de cette rencontre.Europarl
Ayez l'obligeance de me répondre par le commissionnaire, car je ne rentrerai chez moi que tard.Charles Baudelaire (1821-1867)
Si vous aviez l'obligeance de patienter encore quelques jours, je lui écrirais de venir vous chercher, après quoi, je vous laisserais libre de faire tout ce qu'il vous plaira.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Veuillez avoir l'obligeance de répéter à quel paragraphe et à la fin de quel amendement s'ajoute cette phrase.Europarl
Leur attention pour notre bien-être en général, leur obligeance en chaque occasion, vont plus loin qu'il n'est possible de l'exprimer.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Je ne les en remerciai pas moins de leur obligeance, et nous nous mîmes en route.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
A cette idée générale se joignait chez lui une inspiration de bonté et d'obligeance infinie pour les personnes, qui faisait dans le détail sa direction la plus ordinaire.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Cependant je ne profiterai pas de ton obligeance, car il est tard et la nuit est trop noire pour que tu sortes à présent.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Vous devez donc me féliciter d'y avoir réussi, et non pas m'en faire une sorte de reproche, quelque obligeance qu'il y ait dans les reproches que vous savez faire.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Il est plein d'obligeance, et deux ou trois fois il m'a offert ses petits services.George Sand (1804-1876)
Si on le reçoit avec ses habits malpropres, sa perruque râpée et ses souliers percés, on croit faire acte d'obligeance.George Sand (1804-1876)
Personne n'aura donc l'obligeance d'apprendre à ce casseur de phrases que pour trouver l'originalité il faut d'abord ne pas la chercher du tout ?Pierre Véron (1833-1900)
On accourt, on t'aide, car on est chauffeur, on met le téléphone à ta disposition, car on est l'obligeance même, et la présentation est faite !Michel Corday (1869-1937)
Sous ce point de vue, nos recherches ont été facilitées par l'extrême obligeance que nous avons rencontrée chez les chefs de service.Gabriel Richou (1852-1915)
Veuillez donc avoir l'obligeance de me tenir au courant par lettres, comme vous avez eu la bonté de le faire jusqu'ici.Émile Zola (1840-1902)
Cette confiance, jointe à l'extrême bonté de son cœur, ne lui permit jamais de refuser un service, non seulement à un ami, mais cette obligeance s'étendait jusqu'aux simples connaissances.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020