obsession

 

définitions

obsession ​​​ nom féminin

Idée, image, mot qui s'impose à l'esprit sans relâche. ➙ hantise, idée fixe; obséder.
Psych. Représentation, accompagnée d'états émotifs pénibles, qui tend à accaparer le champ de la conscience. ➙ manie, phobie.
 

synonymes

obsession nom féminin

manie, idée fixe, marotte

hantise, cauchemar, phobie, tourment, bête noire, prise de tête (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce rapport appartient à la catégorie des textes marqués par la ridicule obsession de la réglementation jusque dans les détails.Europarl
Je le jugeais à plaindre d'être ainsi fait ; « il est malheureux », me disais-je, et là, encore, je trouvais le moyen d'innocenter mon obsession en lui fournissant un motif charitable !...René Boylesve (1867-1926)
Les autres parents se retirèrent, craignant de la confirmer dans sa résistance par une trop forte obsession.George Sand (1804-1876)
Ses lèvres serrées, ses sourcils froncés, indiquaient chez lui la violente obsession d'une idée fixe.Jules Verne (1828-1905)
L’obsession dominante continue d’être les déficits et le pacte de stabilité et de croissance, alors que le problème auquel nous sommes confrontés est économique et non pas financier.Europarl
Ils se buttent au même obstacle sans cesse : ils ont l'obsession d'être gauches, d'être émus, de n'être plus les mêmes l'un pour l'autre.Hector Bernier (1886-1947)
Une rougeur montait brusquement aux joues pâles de la jeune fille et elle secouait la tête comme pour chasser une obsession.André Theuriet (1833-1907)
Néanmoins, chacun semble oublier que l'économie réelle souffre aussi d'avidité et d'une obsession à l'égard des bénéfices à court terme.Europarl
Je m'inquiète également du fait que l'obsession de réduire les coûts oblige les pilotes à travailler de plus en plus longtemps.Europarl
Et elle se remit à pleurer, tous deux s'embrassèrent, claquant des dents sans savoir pourquoi, roulant au fond de la même obsession imbécile.Émile Zola (1840-1902)
Parfois, il tâchait de n'y plus songer durant quelques minutes de suite, afin de suspendre par un répit, si court qu'il fût, l'obsession de son cerveau.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il n'en crut rien, et il y consentit, à la longue, vaincu d'ennui, d'obsession ; il signa, on lui mena la main.Jules Michelet (1798-1874)
Il a l'obsession des masques comme nous, c'est un voyant comme vous et moi ; les bourgeois le traitent de fou.Jean Lorrain (1855-1906)
C'était une obsession, m'a-t-il dit, et dont il avait eu tant de mal à triompher !Paul Bourget (1852-1935)
Il errait par les vallons provençaux, promenant au soleil tamisé par les grisâtres feuillettes des oliviers, sa pauvre tête malade où vivait une obsession.Guy de Maupassant (1850-1893)
Par quelle grossière obsession professionnelle séparerais-je l'humanité en artistes, fabricants d'œuvres d'art et en non-artistes ?Maurice Barrès (1862-1923)
Il ne vivait qu'en dedans de lui-même, en proie à une idée fixe dont l'obsession l'avait amené là où il en était.Jules Verne (1828-1905)
Et qu'a-t-on fait pour résoudre les problèmes du tant attendu brevet européen, problèmes dus à l'obsession du multilinguisme dans les institutions ?Europarl
Toutefois, avant toute chose, le facteur le plus inquiétant réside dans l'obsession de la libéralisation affichée par plusieurs gouvernements, laquelle est ancrée dans certaines attitudes dans ce contexte.Europarl
Connaissez-vous cette obsession d'une femme, longtemps après, quand on retourne aux lieux où on l'a aimée et possédée ?Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OBSESSION » subst. fem.

Action d'obseder. Il se dit tant de ceux qui obsedent les Grands, ou les malades, que des demons qui obsedent les hommes.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020