Email catcher

obstination

Définition

Définition de obstination ​​​ nom féminin

Caractère, comportement d'une personne obstinée. ➙ entêtement, opiniâtreté, ténacité.

Synonymes

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec obstination

verbe + obstination

obstination + adjectif

Exemples

Phrases avec le mot obstination

Comme le montre l'histoire du saint-simonisme, il fut le seul en revanche à poursuivre l'idée avec obstination.Archives de Philosophie, 2007, Michel Bourdeau (Cairn.info)
Mais l'artiste s'impose des choix, se canalise et fixe ses recherches autour de quelques techniques qu'il développe avec une obstination passionnée.Ouest-France, 01/10/2016
J’espère que, dans sa tentative de déployer autant de personnes de manière positive, elle démontrera l’obstination finlandaise.Europarl
Cette loi a consacré le principe du refus de toute obstination déraisonnable et renforcé les droits et l'autonomie de la personne malade.Droit, Santé et Société, 2018 (Cairn.info)
Ceux-ci, jaloux de leurs privilèges, défendaient avec obstination l'autonomie d'une province qui n'était pas encore un royaume.Histoire, économie & société, 2013, Jean Bérenger (Cairn.info)
Déclarant la guerre à la dépendance, sa volonté prit la forme d'une obstination déraisonnable.Jusqu'à la mort accompagner la vie, 2014, Nadia Saber (Cairn.info)
Mais cette réponse prouvait l'obstination du harponneur et pas autre chose.Jules Verne (1828-1905)
L'obstination de ses fondateurs à mettre au point un produit performant lui sauvera la mise.Capital, 24/01/2019, « Comment ces start-uppers ont séduit les grands groupes »
Les patrons ne comprennent pas cette obstination à les laisser fermées.Ouest-France, Sophie DELAFONTAINE, 28/05/2021
La recherche de ces endroits et l'attente pour prendre la photo mettent en avant son obstination et son rapport au temps.Ouest-France, Léna Corot, 20/04/2016
Le foot n'a jamais été le résultat d'une obstination à tout prix.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, Jean-Marcel BOUDARD, 02/06/2021
Encore un qui la gênait, qui s'éternisait avec une obstination exaspérante !Émile Zola (1840-1902)
Plutôt perdre que renoncer : tous les visiteurs du soir témoignent de cette obstination.Ouest-France, Michel URVOY, 25/10/2016
En présence de cette obstination idiote, aveugle comme celle de la brute, que faire ?Émile Gaboriau (1832-1873)
Devant son obstination, il n'a pas d'autre choix que de continuer la route avec elle et leur fils.Diogène, 2016, Channarong Boonnoon, Jeanne Delbaere-Garant (Cairn.info)
Combat que nous pourrions décrire aussi comme celui de celles qui sont prêtes à faire preuve d'obstination.Cahiers du Genre, 2012, Sara Ahmed, Oristelle Bonis (Cairn.info)
Mais l'évidence est rabâchée avec l'obstination d'un optimisme panglossien qui vire à la contre-vérité.Ça m'intéresse, 10/01/2021, « Les bienfaits de la musique, c'est pas automatique… et heureusement… »
Ils luttèrent pourtant avec une obstination qui les honore, et obtinrent que les négociations continueraient.Paul Gaffarel (1843-1920)
Ce qu'il y a d'aussi évident que son obstination, c'est qu'il est amoureux ; il trouve, en jouant ces airs, une expression ravissante.Alphonse Karr (1808-1890)
C'est d'abord une formidable leçon d'humilité et en même temps une leçon d'obstination et de respect vis-à-vis du savoir.Ouest-France, Patrice MOYON, 21/03/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OBSTINATION subst. fem.

Attachement à l'execution de quelque chose, opiniastreté à soustenir quelque opinion. Ce qui damne le plus de gens, c'est l'obstination. Il n'y a que l'obstination qui maintienne l'heresie. On a dit dans la basse Latinité obstinatia en la même signification, d'où ce mot peut estre derivé.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.