persévérance

 

définitions

persévérance ​​​ nom féminin

Action de persévérer, qualité, conduite de qqn qui persévère. ➙ obstination, opiniâtreté, ténacité ; acharnement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je voudrais vous encourager à faire preuve de persévérance au sujet des questions en suspens.Europarl
Comment ne recherche-t-on pas, – comment ne poursuit-on pas avec persévérance les coupables auteurs de ces infâmes manœuvres, pour les livrer à des peines sévères et méritées ?Alphonse Karr (1808-1890)
Puissent-ils recevoir dans cette grande tâche les encouragements et les secours que méritent et leur persévérance et leur foi.Charles Gailly de Taurines (1857-1941)
Quant à l'argent, je n'ai pas su en gagner à tout prix : je n'ai même pas su en gagner beaucoup, tout en travaillant avec une persévérance soutenue.George Sand (1804-1876)
Néanmoins, je nous souhaite à tous que la procédure budgétaire 2001 ne soumette pas nécessairement notre persévérance à rude épreuve et qu'elle puisse se dérouler de manière plus consensuelle.Europarl
Par ce motif, nous les combattons l'une et l'autre, non avec exagération, mais avec zèle et persévérance.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il y parvint à force de persévérance et de travail : il était d'ailleurs servi par une prodigieuse facilité.Armand Dayot (1851-1934)
Je souhaite, à cet égard, féliciter le rapporteur pour son dynamisme et sa persévérance dans ce domaine.Europarl
Nous devrons aussi montrer de la persévérance si nous tenons à apporter un développement durable à ce pays déchiré par la guerre.Europarl
Alors, mon trouble fut extrême, je tâchai d'oublier mes premières impressions, mais, plus j'y tâchais, plus elles s'enracinaient dans mon cœur, par suite même de la persévérance de mes efforts...Eugène Sue (1804-1857)
Tant pis pour celles qui ne savent y porter ni goût, ni persévérance, ni adresse, ni le courage qui est le plaisir dans la peine !George Sand (1804-1876)
On ajoute que les beaux-frères seront soulagés, car elle pesait sur eux de sa volonté, de son activité et de sa persévérance obstinée dans de certaines routes.Dorothée de Dino (1793-1862)
Il pensa que cette persévérance, qui avait résisté au témoignage de sa famille entière, devait être de quelque poids.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Nous voulons agir vite, et tout aussi bien, sinon mieux qu'autrefois ; mais la persévérance n'est pas notre qualité dominante.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Quand une fois on lui avait fait adopter une idée et qu'on parvenait à la lui persuader sienne, il la suivait avec persévérance.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
D'ailleurs, en dépit de promesses illusoires, elle pousse ses armements, avec moins de tapage, mais avec une active persévérance.Albert Vandal (1853-1910)
Mais aussi, ils s'étaient tenu parole ; ils avaient travaillé avec cette persévérance obstinée qu'on ne connaît guère à seize ans, et leurs études n'avaient été qu'une longue suite de succès.Émile Gaboriau (1832-1873)
Montoni quelque temps continua ses plaisanteries ; mais quand, à sa persévérance, il comprit qu'elle le devinait, il changea sa manière et lui commanda de le suivre.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Pour conclure, je suis reconnaissant à tous ceux qui ont pris part avec engagement et persévérance à ces travaux, en particulier le rapporteur.Europarl
Elle était de ces gens qui peuvent supporter une quantité de plaisirs, sans que jamais leur persévérance soit à bout.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PERSEVERANCE » s. f.

Vertu Chrestienne qui donne la force de se maintenir dans la voye de salut, dans la foy, dans la charité, dans l'observation d'une Regle Monastique.
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020