Email catcher

opprobre

Définition

Définition de opprobre ​​​ nom masculin

littéraire Ce qui humilie à l'extrême, publiquement. ➙ honte. Couvrir qqn d'opprobre.
Sujet de honte.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot opprobre

On attache à son nom un opprobre éternel !Émile Faguet (1847-1916)
Un opprobre grossi, déformé, récupéré, amplifié par la caisse de résonance des réseaux sociaux, et qui contribue, aujourd'hui, à un sentiment d'insécurité des enseignantes et enseignants investis dans ces recherches.Ouest-France, Josué JEAN-BART, Jean-Philippe NICOLEAU, 05/05/2021
Quel opprobre que de respirer le même air que cette femme menteuse et adultère !Henry Gréville (1842-1902)
L'acculturation est un prétexte commode pour préserver l'honneur d'une culture, d'une pratique qui encourt l'opprobre.Hypothèses, 1999, Henri Médard (Cairn.info)
Il est alors certes fréquent, mais non inévitable, que ces raisons se retournent contre eux, en suscitant l'opprobre.Archives de Philosophie, 2011, Charles Girard (Cairn.info)
J'ajoute même que je le regarde comme l'opprobre d'une nation libre, et que si j'en avais le pouvoir il serait aboli.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il ne peut, traîner contre elle un dessein ignominieux, petit à petit l'induire à l'opprobre.Hector Bernier (1886-1947)
S'il la veut infâme et couverte d'opprobre comme vous allez la lui montrer ?Michel Zévaco (1860-1918)
Il est évident que les professionnels savent devoir respecter la neutralité et s'exposer sinon à des sanctions et à l'opprobre publique.Capital, 13/05/2019, « Discriminations à la location : les agents immobiliers doivent viser… »
Moi aussi je veux boire l'opprobre jusqu'à la lie !Pierre Louÿs (1870-1925)
Ce faisant, les organisatrices jettent l'opprobre sur l'ensemble des hommes, comme s'ils étaient tous de violents misogynes patriarcaux.Ouest-France, 13/03/2021
Néanmoins, il serait injuste de jeter l'opprobre uniquement à l'éditeur.Ouest-France, Corentin BENOIT-GONIN, 09/08/2021
Et dans les années 1960, celles qui militaient activement pour le contrôle des naissances ou déclaraient s'être fait avorter étaient couvertes d'opprobre.Nouvelles questions féministes, 2011 (Cairn.info)
Il est mis au pilori, soumis à l’opprobre et a peu d’espoir d’avoir une seconde chance.Europarl
Le récit décortique la personnalité d'un homme qui a subi l'opprobre sur le tard, mais qui est encore aujourd'hui soutenu par quelques mécènes jaloux de leur anonymat.Ouest-France, 27/09/2021
D'aucuns n'ont cessé de jeter l'opprobre sur ma personne et mon action.Ouest-France, Renaud GARNIER, 26/11/2020
Ceux qui ont vécu près d'eux ont-ils été exposés à leur tour à l'opprobre social ?Annales de démographie historique, 2014, Daniela Deteșan (Cairn.info)
Entendre cette douleur ne revient pas à avaliser un statut ou à nier le risque d'opprobre.Mémoires, 2019, Jacky Roptin (Cairn.info)
Les chaebols suscitent de plus en plus l'opprobre pour leur structure et leur gouvernance opaques ainsi que leurs promotions intra-familiales.Ouest-France, 09/03/2017
Doit-on au nom de la culture ou de l'art accepter de se produire dans un pays dont le régime est soumis à l'opprobre général ?Relations internationales, 2013, Antoine Marès, Anaïs Fléchet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de OPPROBRE subst. masc.

Honte qui est attachée à une vilaine action, injure, affront. Quand un Capitaine fuit laschement d'un combat, c'est un opprobre qui luy demeure éternellement. Les Juifs dirent mille injures, firent mille opprobre à Nostre Seigneur.
 
On dit proverbialement, qu'un homme est l'opprobre de sa nation, quand il a fait quelque action tres-meschante qui le met en horreur à tout le monde. Judas est l'opprobre du genre humain.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022