opulence

 

définitions

opulence ​​​ nom féminin

Grande abondance de biens. ➙ aisance, richesse. Vivre, nager dans l'opulence.
au figuré Caractère ample, généreux (des formes). ➙ ampleur ; rondeur.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les amateurs véritables qui enseignent au reste de la nation ce qu'elle doit sentir se rencontrent parmi les gens qui, nés dans l'opulence, ont pourtant conservé quelque naturel.Stendhal (1783-1842)
Tout citadin rêvait, comme aujourd'hui, pour son fils l'opulence ou la renommée ; l'immobilité des rangs sociaux n'était plus si rigoureuse.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Quant à lui, il passe souvent à cheval devant la porte de son ancienne pension, pour que ses camarades n'ignorent point l'opulence de sa nouvelle position.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Le peuple n'est à leur yeux qu'un vil troupeau qu'ils croient fait pour s'attacher à leur char et les traîner à l'opulence et à la fortune.Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Sans quoi, elle se flétrira, s'appauvrira elle-même et finira par se retrouver au niveau de ceux qu'elle devrait pouvoir aider grâce à son opulence.Europarl
Quoique leur extérieur n'annonçât rien moins que l'opulence, nous ne pûmes les décider à rien accepter.Louise Élisabeth de Croÿ de Tourzel (1749-1832)
Or, je veux acquérir une fortune qui soit mienne, afin de rendre son opulence à ma femme, si elle était ruinée.Honoré de Balzac (1799-1850)
La plupart des gens, pauvres ou riches, s'imaginent que dans l'opulence on n'a plus qu'à se laisser vivre.Charles Wagner (1852-1918)
Je n'en sais rien, sans doute à cause de l'opulence des chairs qui s'y étaient reposées.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les habitants cosmopolites y demandent volontiers à la spéculation l'opulence que le sol rare et aride leur refuse.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Tous ces rapprochements singuliers d'idées ou de mots, non seulement l'opulence ou la bizarrerie de la rime en double l'effet, mais c'est presque toujours la rime qui les suggère.Jules Lemaître (1853-1914)
On serait étonné d'une si prodigieuse opulence, si l'on ne considérait qu'une partie de ces trésors sort tous les ans de ses mains, et recommence à couler sur ses terres.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Je fis donc trois pas vers le groupe des gardiens, et, tirant de ma poche une pièce de cinq francs, des deux qui composaient mon avoir, – voyez l'opulence !André Gill (1840-1885)
Comme je n'ignorais pas qu'il devait nous rester à peine douze ou quinze pistoles, je lui marquai mon étonnement de cette augmentation apparente de notre opulence.Abbé Prévost (1697-1763)
Cependant, une chose me rassurait : ne m'avait-elle pas dit aussi que je finirais mes jours dans l'opulence...Arnould Galopin (1863-1934)
Je suis lazzarone, frères ; grand seigneur aux heures d'opulence, poète et philosophe quand viennent les mauvais jours.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Giraud était né dans l'opulence, et se lança de très-bonne heure dans la carrière des arts.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
De ce que chacun cultivait pour lui-même, la culture était plus active, les denrées plus abondantes, et la richesse particulière faisait l'opulence publique.Volney (1757-1820)
Alors les reliques, tout à coup mêlées de lueurs, étincellent d'une sorte de miraculeuse opulence !...Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Si j'avais vu ailleurs le contraste douloureux de l'opulence et de la misère, ici je trouvais l'alliance amicale de la richesse et de la pauvreté.Émile Souvestre (1806-1854)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OPULENCE » s. fem.

Richesse, bien superflu. Cet homme vit dans l'opulence, il ne se contente pas du necessaire, il veut estre dans l'opulence, faire le Grand Seigneur.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020