aisance

définitions

aisance ​​​ nom féminin

vieilli Cabinets, lieux d'aisances : cabinets, toilettes. —  Fosse d'aisances.
Situation de fortune qui assure une vie facile. Vivre dans l'aisance. ➙ aisé (1).
Facilité naturelle qui ne donne aucune impression d'effort. ➙ grâce, naturel. S'exprimer avec aisance.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les dames de la ville s'évertuaient péniblement à montrer la même aisance, mais sans succès.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
On peut avoir sur soi les lunettes vertes d'un jeune homme dépourvu d'aisance, sans pour cela manquer aux lois de l'honneur.Paul Féval (1816-1887)
D'où lui venait donc cette aisance aristocratique, cette simplicité dans le luxe, ce goût réellement exquis, lequel avait présidé à sa toilette ?Jules Lermina (1839-1915)
Riche de 1 200 livres de rente, il vivait chez sa mère adoptive, heureux d'apporter dans la modeste vie de la famille sinon l'aisance au moins la sécurité.Joseph Bertrand (1822-1900)
L'aisance avec laquelle il viole les conventions internationales laisse peu d'espoir pour une collaboration efficace.Europarl
Elle racontait avec cette aisance, ce naturel propre aux gens qui ont vu beaucoup de monde, et qui leur tient lieu d'esprit.George Sand (1804-1876)
Cette chambre, doucement éclairée par une lampe placée sur la table, apparaissait au fond du jardin comme une riante image de la tranquillité, de l'aisance et du bonheur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
À mesure que nous causions, il retrouvait un peu ses anciennes manières ; mais son lorgnon ne pendait plus avec la même aisance, et son col de chemise retombait plus négligemment.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Cette famille n'avait-elle pas été pour lui l'origine de sa vie d'aisance et de prospérité ?William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
On peut vivre avec moins ; mais quand on a vécu dans une certaine aisance, il est dur de se voir réduit au nécessaire.George Sand (1804-1876)
Le chevalier se mit en selle avec la grâce et l'aisance d'un écuyer de premier ordre.Ernest Capendu (1826-1868)
C'était un ancien bijoutier parisien qu'un amour immodéré de la navigation et de la pêche avait arraché au comptoir dès qu'il eut assez d'aisance pour vivre modestement de ses rentes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Savigny avait beaucoup moins qu'elle, lui qui aurait dû l'avoir davantage, la liberté, l'aisance, le naturel dans le mensonge ; mais elle !Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Déjà elle s'animait à cette recherche, elle s'attachait à cette espérance d'un peu d'aisance leur tombant du ciel.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais il les laissa dire et faire ; et, tout en poussant sa navette, il ne tarda pas à acquérir dans le pays aisance et considération.Eugène Muller (1826-1913)
Avec philosophie, toutefois, il se disait alors qu'il ne deviendrait jamais millionnaire, que l'argent n'était pas son élément, et qu'il ne désirait que la tranquillité et la modeste aisance.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Nul n'a passé plus simplement, avec plus d'aisance, de l'ombre à la pénombre et de la pénombre à la lumière.Remy de Gourmont (1858-1915)
Mais si cette jeune fille ne peut pas être riche, elle a encore une aisance suffisante pour satisfaire.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Vous me permettrez de lui dire combien j'apprécie son aisance et sa compétence sur les questions européennes.Europarl
Il y a dans l'aisance une foule de soins et de caprices aristocratiques qui vont bien à la beauté.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AISANCE » s. f.

Commodité. Il a acheté cette maison avec toutes ses aisances & appartenances. En ce sens il ne se dit qu'en Pratique. On dit aussi, qu'il faut donner de l'aisance à quelque chose, pour dire, luy donner du jeu, de la place pour se mouvoir plus facilement.
 
AISANCES, au pluriel, signifie le retrait, le privé.