ordure

définitions

ordure ​​​ nom féminin

Matière qui souille et répugne. ➙ immondice, saleté. —  spécialement Excrément.
au pluriel Choses de rebut dont on se débarrasse. ➙ détritus. Ordures ménagères (➙ poubelle ; vide-ordures). Collecte des ordures par les éboueurs. Recyclage des ordures. Dépôt d'ordures. ➙ décharge, dépotoir. —  Mettre aux ordures, jeter.
Propos, écrit, action sale ou obscène. ➙ grossièreté, saleté.
Personne abjecte (injure violente). Espèce d'ordure !

synonymes

ordure nom féminin

détritus, balayure, débris, déchet, résidu, salissure

saleté, crasse, caca (familier), merde (très familier)

grossièreté, infamie, obscénité, saleté, cochonnerie (familier), saloperie (très familier)

[littéraire] boue, souillure, fange (littéraire), ignominie (littéraire)

[injurieux] pourriture, écœurant (familier, Québec), charogne (familier), fumier (très familier), enfoiré (très familier), pourri (familier), salaud (très familier), salopard (très familier), salope (très familier)

ordures (ménagères)

déchets, détritus, immondices, vidanges (emploi critiqué, Québec)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je viens de donner la vie éternelle à un enfant que sa mère avait jeté dans l'ordure, aussitôt après sa naissance, afin de s'en débarrasser...Pierre Duchaussois (1878-1940)
Fraîcheur, grâce jeunesse, la main de l'orgie avait tout sali, tout souillé, tout plongé dans l'ordure et la fange.Alfred de Musset (1810-1857)
Elle laissa tomber dessus un regard confiant, qu'elle détourna aussitôt, en jetant un cri d'horreur, et en repoussant au loin cette ordure.Pétrus Borel (1809-1859)
Le nouveau directeur ayant déclaré qu'il ne laisserait pas jouer plus longtemps une « pareille ordure », la pièce disparut de l'affiche et n'y a plus reparu depuis.Charles Gounod (1818-1893)
Certains industriels, qu'on nomme chiffonniers viennent remuer cette ordure pour y ramasser les chiffons et autres objets de quelque valeur, et se procurent ainsi une chétive subsistance.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ce qui est accepté couramment dans la rue et chez soi, devient une simple ordure dès qu'on l'imprime.Émile Zola (1840-1902)
Tant de saletés ignobles, la faim et l'ordure inévitable d'un côté, et de l'autre une telle recherche de l'exquis, l'abondance, la vie belle !Émile Zola (1840-1902)
Elle cassait un chambellan comme elle cassait un flacon ou un drageoir, et elle en faisait une ordure, un tas de boue au coin d'une borne.Émile Zola (1840-1902)
Et, pendant un quart d'heure, la même ordure la souffleta, répondit comme un écho goguenard à chacun des coups dont elle ébranlait la porte.Émile Zola (1840-1902)
Cette vie de mensonges à nous cacher de tous, à perpétuellement enfouir, comme une ordure, en des trous de chambre notre besoin de faire le mal !Camille Lemonnier (1844-1913)
Ici, le fond de nature éclatait dans la joie des contraintes abolies, de la civilisation bafouée, de l'art livré à l'ordure.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il vaut mieux laisser périr ces misérables jetés aux villages des banlieues, comme on jette une ordure aux bornes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tu serais couvert d'ulcères, d'ordure et de vermine que je n'aurais pas plus de répulsion quand ta peau approche de ma peau.Pierre Louÿs (1870-1925)
De l'esprit, d'ailleurs ; et, comme avec cela elle ne saurait dire trois mots de suite sans une ordure, ce même ami l'avait appelée un bijou coprolalique.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Payer ma délivrance avec la sale monnaie qui a cours ici, ramasser ma grâce dans l'ordure ?...Georges Darien (1862-1921)
Là, les gens vivaient entassés pêle-mêle avec leur bétail et plongés dans la saleté la plus dégoûtante, car ils ne jetaient aucune ordure au dehors.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Si cet écrin de l'ordure nous manque, les bousiers de nos pays ne sont pas moins remarquables par leurs mœurs.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
L'ordure s'y trouve ; en effet, la canaille rit quand le bateleur fait allusion aux ignominies de la vie privée.Hippolyte Taine (1828-1893)
Car j'y vois le triomphe de l'ordure, de la maladie, de la paresse, où croupit toute la poésie du passé, où s'étiolent misérablement les réalités du présent...Octave Mirbeau (1848-1917)
La foule, qui les attendait là depuis minuit, assouvit sa fureur sur ces prétendues libertines, les battit, mit en pièces leurs chaperons, leur plaqua l'ordure au visage.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ORDURE » subst. f.

Saleté, corruption, puanteur. Si l'on voyoit le dedans de nostre corps, on le trouveroit plein d'ordures, de vilains excrements, ce n'est qu'ordure & corruption. Les Medecines font vuider beaucoup d'ordures, de mauvaises humeurs. Les abscés jettent beaucoup de pus & d'ordures. Les animaux taschent à couvrir leur ordure le plus qu'ils peuvent. Il ne faut pas laisser croupir les enfans dans leur ordure.
 
ORDURE, se dit figurément en choses morales. Les ames des pecheurs sont pleines d'ordures & de vilenies. Un yvrogne, un lascif, croupissent dans leur ordure, dans le peché. Une si grande avarice est une ladrerie, une ordure.
 
ORDURE, se dit particulierement des paroles impudiques. Il faut bien se garder de dire des ordures devant les femmes. Le Parnasse & le Cabinet Satyrique sont des Livres infames & tous pleins d'ordures.
 
ORDURE, se dit aussi de la poussiere, de la crotte, qui s'attachent aux meubles & aux habits, qui rendent les ruës & les maisons sales. Il faut balier les ordures, oster cette ordure qui est sur vostre habit.
 
On dit proverbialement, qu'on a jetté une chose au coffre aux ordures, pour dire, qu'elle ne vaut rien. On dit d'un prisonnier, qu'il y a de l'ordure à ses flustes, pour dire, qu'il est criminel.
Top 10 des mots Top 10 des mots venus du japonais Top 10 des mots venus du japonais

Sushi, sashimi, maki, chirashi, gomasio, gyoza, teriyaki, yakitori, mochi, tataki… Avec l’engouement pour la cuisine nippone, nos dictionnaires...

Édouard Trouillez 28/06/2021