ossements

 

définitions

ossements ​​​ | ​​​ nom masculin pluriel

Os décharnés et desséchés de cadavres d'hommes ou d'animaux.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Consuelo se leva lentement et détacha avec une sorte de calme son voile de mariée qui s'était accroché aux ossements de la femme agenouillée à ses côtés.George Sand (1804-1876)
Ces ossements se trouvaient enfermés dans une caisse en bois peinte en bleu, toute parsemée d'étoiles et marquée d'une croix rouge.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On a trouvé dans les cendres du foyer des os, qui, dit-on, ressemblent à des ossements humains.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
En 1784, on ouvrit ces divers monuments pour y constater la présence des ossements royaux qu'ils devaient renfermer.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous étions arrivés à travers des murailles d'ossements empilés, entremêlés de barriques et de pièces de vin, aux dernières profondeurs des catacombes.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Puis, glissant ma main jusqu'à la place où ce noble cœur avait battu, je sentis sans horreur le froid de ses ossements.George Sand (1804-1876)
Et il montrait un sycomore gigantesque dont le tronc disparaissait en entier sous un amas d'ossements humains.Jules Verne (1828-1905)
Et on n'y voit personne non plus ; quelques chiens errants, quelques guenilles, quelques ossements qui traînent, et c'est tout.Pierre Loti (1850-1923)
En certains endroits on les accuse de s'introduire dans le champ du repos et d'y ronger les ossements.George Sand (1804-1876)
Quant au décharnement pré-sépulcral, il semble avoir été en usage dès les temps quaternaires, si nous en jugeons par la couleur qui couvre les ossements.Jacques de Morgan (1857-1924)
Çà et là le sabot de mon cheval sonnait contre les ossements blanchis d'animaux, tristes restes de nombreuses victimes.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
La ville souterraine a livré ses entrailles au monde des vivants, et, en retour, la cité vivante a donné ses ossements à la terre dont elle est sortie.George Sand (1804-1876)
Les tableaux, les images sculptées ou peintes, les voiles, les rideaux du couvent avaient été arrachés ; la basilique, écorchée, ne présentait plus aux yeux que ses ossements et ses arêtes.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Vous eussiez oublié de ramasser des cailloux dans le lit argenté des torrents, d'interroger tour à tour les veines et les ossements de notre mystérieuse aïeule, terra parens.George Sand (1804-1876)
Nous citerons, après la chapelle, une curieuse collection pathologique où sont classés avec méthode toutes les espèces d'ossements déformés par quelque maladie.Bathild Bouniol (1815-1877)
La plaine immense, jusqu'au fond de l'horizon est toute nue et blanchie par les ossements des voyageurs.Gustave Flaubert (1821-1880)
Au pied de ce bâti gisaient les restes d'un squelette, ou, pour mieux dire, un amas d'ossements tombés sur le sol, auxquels n'adhéraient plus que quelques haillons.Jules Verne (1828-1905)
Il n'y a sous ces marbres que des ossements, des formes où la vie s'est produite et qu'elle a abandonnées pour revêtir d'autres formes.George Sand (1804-1876)
Et ces montagnes d'ossements ne te feront-elles pas une place assez large pour t'asseoir dans l'oubli, suprême asile de la douleur ?George Sand (1804-1876)
Mais les hommes avaient assez souffert de notre présence dans ces eaux charmantes et les ossements, semés sur les sables sous-marins marquent nos succès.Gustave Toudouze (1847-1904)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OSSEMENTS » subst. masc. plur.

Os du corps humain. Il ne se dit guere qu'en cette phrase : Quoy que cette femme soit fort menuë, ce n'est pas qu'elle soit maigre, mais c'est qu'elle est de petits ossements.
 
On le dit plus communement des os d'hommes morts, comme ceux qu'on voit aux cimetieres. Habert a bien employé ce mot dans le Temple de la Mort en parlant des rivieres.
 
Qui traisnant des corps morts & de vieux ossements,
 
Au lieu de murmurer, font des gemissements.
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020