palper

 

définitions

palper ​​​ verbe transitif

Examiner en touchant, en tâtant avec la main, les doigts.
familier Toucher, recevoir (de l'argent). sans complément Il a déjà assez palpé dans cette affaire.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je palpe

tu palpes

il palpe / elle palpe

nous palpons

vous palpez

ils palpent / elles palpent

imparfait

je palpais

tu palpais

il palpait / elle palpait

nous palpions

vous palpiez

ils palpaient / elles palpaient

passé simple

je palpai

tu palpas

il palpa / elle palpa

nous palpâmes

vous palpâtes

ils palpèrent / elles palpèrent

futur simple

je palperai

tu palperas

il palpera / elle palpera

nous palperons

vous palperez

ils palperont / elles palperont

 

synonymes

palper verbe transitif

toucher, examiner, manier, masser, tâter, peloter (familier), tripoter (familier), pogner (familier, Québec)

[de l'argentfamilier] gagner, percevoir, recevoir, empocher (familier), encaisser (familier), ramasser (familier), se faire (familier), toucher (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Timides au début, ils s'enhardirent promptement et se mirent à palper le capitaine, comme s'il eût été un objet curieux dont ils ignoraient le mécanisme ou la structure.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le vieil overman fit quelques pas en avant, et vint palper lui même la roche schisteuse.Jules Verne (1828-1905)
Vous causerez avec elle : il n'y a rien de tel que d'examiner, de causer et de palper pour s'entendre.Albert Cim (1845-1924)
En plaçant sa main dans celle de son interlocuteur, on lui fait palper aisément toutes les formes de l'alphabet manuel.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Le patron vient de palper huit cent mille livres, dont trois cents comptant et cinq cents en valeurs à six mois.Émile Gaboriau (1832-1873)
Bien au contraire : existe seulement ce qu'on ne peut voir, ni entendre, ni palper, ce que nous appelons notre « moi » – notre âme.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Soufflant d'orgueil, il s'enhardit ; et il osa palper ces furtifs rôdeurs du sombre dont la multitude, à chaque enjambée, croissait.Victor Segalen (1878-1919)
Emporté par la curiosité, j'étendais la main pour la saisir, pour la peser, pour la palper !Jules Verne (1828-1905)
Seulement, sa main allait sans cesse palper dans sa poche l'objet qu'il y avait si précieusement déposé.Gustave Aimard (1818-1883)
Lorsque vous en aurez récolté, elles viendront vous palper la tête avec leurs antennes et la frapper de petits coups.Henri de La Blanchère (1821-1880)
On peut voir et palper les premiers, les derniers sont comme le vent, invisibles, et trop délicats pour que des mortels puissent les toucher.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Mais du moment que, comme eux-mêmes, il se mettait à palper des écus, son cas devenait intéressant.Georges Eekhoud (1854-1927)
Je voudrais avoir son esprit ou sa science, à ce pauvre ami ; je trouverais quelque comparaison qui vous ferait palper ma pensée...Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On le voudrait palper, avec la certitude qu'il cédera sous la main, comme de la chair.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il mène joyeuse vie, il a donc besoin d'argent et il ne rechignerait pas à palper une forte somme en belles espèces sonnantes...André Theuriet (1833-1907)
Quelquefois, dans ses promenades d'art, aux musées, sous les vitrines, elle avait eu la même convoitise de vouloir saisir, palper dans ses paumes les objets admirés.Aimery de Comminges (1862-1925)
Les chiens, eux, qui s'étaient couchés sous la table, ne voyaient pas sans un certain dépit ces intrus approcher de leur gibier et palper un butin qui n'appartenait qu'à eux.Louis Pergaud (1882-1915)
Il a fait son boniment, à tous les journaux du matin, et tout à l'heure il passera à la caisse et se fera reconnaître pour palper.Maurice Level (1875-1926)
Je n'étais pas bien pressé, comme tu peux croire, de lui laisser palper toutes les bosses et tous les creux phrénologiques dont m'a doué la nature.George Sand (1804-1876)
Au jardin, elle lui cueillit un bouquet de lilas et de giroflées qu'elle-même lui planta, non sans le palper, dans l'échancrure de son gilet.Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ? « Les efforts qu'il a fallu » ou « fallus » ?

Un doute sur l'accord du participe passé des verbes impersonnels ? Suivez le guide !

12/03/2020