masser

 

définitions

masser ​​​ verbe transitif

Disposer, rassembler en une masse, en masses. ➙ amasser, assembler. —  pronominal La foule s'était massée pour protester.

masser ​​​ verbe transitif

Frotter, presser, pétrir (des parties du corps) avec les mains ou à l'aide d'appareils, dans une intention thérapeutique ou hygiénique. Masser qqn ; se faire masser (➙ massage).
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je masse

tu masses

il masse / elle masse

nous massons

vous massez

ils massent / elles massent

imparfait

je massais

tu massais

il massait / elle massait

nous massions

vous massiez

ils massaient / elles massaient

passé simple

je massai

tu massas

il massa / elle massa

nous massâmes

vous massâtes

ils massèrent / elles massèrent

futur simple

je masserai

tu masseras

il massera / elle massera

nous masserons

vous masserez

ils masseront / elles masseront

actif

indicatif

présent

je masse

tu masses

il masse / elle masse

nous massons

vous massez

ils massent / elles massent

imparfait

je massais

tu massais

il massait / elle massait

nous massions

vous massiez

ils massaient / elles massaient

passé simple

je massai

tu massas

il massa / elle massa

nous massâmes

vous massâtes

ils massèrent / elles massèrent

futur simple

je masserai

tu masseras

il massera / elle massera

nous masserons

vous masserez

ils masseront / elles masseront

 

synonymes

masser verbe transitif

frictionner, frotter, malaxer, palper, pétrir, presser

se masser verbe pronominal

se presser, se concentrer, s'ameuter, s'agglutiner (péjoratif)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il semble même qu'il ait déconseillé l'attaque des légions, si elles abandonnaient leur convoi pour se masser en carré de bataille.Camille Jullian (1859-1933)
Venu une fois pour la masser, elle voulut le revoir, le retint.Alphonse Daudet (1840-1897)
Celle-ci, débordée de toutes parts, ne pourra ni se masser, ni agir, en présence d'une garnison convenablement établie pour appliquer, de suite, les principes de ce genre de guerre.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Jean reprit le pied malade et commença à le masser.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Je pris ce tems là pour lui masser tout de nouveau, & je lui emportai encore un paroli, qui étoit plus fort que l'autre.Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712)
Masser les personnages en brun, quitte à éclaircir pour les détacher.Eugène Delacroix (1798-1863)
Les matrones ne rougissaient pas de se faire masser, oindre et frotter, par ces baigneurs impudiques.Paul Lacroix (1806-1884)
Vous allez voir ; je vais vous masser le pied foulé, comme faisait maman et comme elle m'a montré à le faire ; dans une demi-heure vous ne sentirez plus le mal.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Mais avant que cet ordre pût être exécuté, des milliers de pièces de bois étaient venues se masser sur la jam.Charles Des Écores (1852-1905)
Puis, il se fit masser et frotter d'huile comme les lutteurs antiques.Michel Zévaco (1860-1918)
Alfred commença par piquer droit pour masser ses quatre ennemis à sa rencontre.Eugène Chavette (1827-1902)
Au coin de chaque rue, des rassemblements assez compactes commençaient à se masser ; mais ils étaient composés de curieux et d'indifférents.Hector Malot (1830-1907)
On sort du village, on apprend à marcher ensemble, à se taire dans les rangs, à se diviser, à se masser.George Sand (1804-1876)
Le capitaine a besoin de remplir son estomac, et nullement d'avaler des potions et de masser ses jambes.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Elle avait tant de cheveux que, bien qu'ils ne dépassassent pas la nuque, elle eût pu, si elle l'eût voulu, les masser en chignon.Victor Margueritte (1866-1942)
Mais ceux-ci avaient eu le temps de se masser et de former le cercle : ils reçurent bravement, et sans en paraître ébranlés, la double charge des cavaliers.Gustave Aimard (1818-1883)
Au-dessous d'eux, tout était silence, car la foule des curieux n'avait pas eu le temps de se masser sur le lieu du sinistre.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MASSER » v. act.

Marquer ce qu'on veut joüer en un coup de dez. Il luy a massé une si grosse somme, qu'il luy a fait quitter le dé. On le dit aussi en la desbauche. Il luy a massé la santé d'un tel, pour dire, Il luy a porté une santé, il l'a invité à la boire.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020