Email catcher

panser

Définition

Définition de panser ​​​ verbe transitif

Donner à (un cheval) des soins de propreté. ➙ bouchonner, étriller.
Soigner (qqn, une plaie) en appliquant un pansement. Panser la main de qqn. ➙ bander. au figuré Panser les blessures d'amour-propre.

Conjugaison

Conjugaison du verbe panser

actif

indicatif
présent

je panse

tu panses

il panse / elle panse

nous pansons

vous pansez

ils pansent / elles pansent

imparfait

je pansais

tu pansais

il pansait / elle pansait

nous pansions

vous pansiez

ils pansaient / elles pansaient

passé simple

je pansai

tu pansas

il pansa / elle pansa

nous pansâmes

vous pansâtes

ils pansèrent / elles pansèrent

futur simple

je panserai

tu panseras

il pansera / elle pansera

nous panserons

vous panserez

ils panseront / elles panseront

Synonymes

Synonymes de panser verbe transitif

bander, soigner

bouchonner, brosser, étriller

adoucir, apaiser, calmer

Exemples

Phrases avec le mot panser

Pépée souffre beaucoup de tous ses boutons et nous n'avons rien pour la panser.Ouest-France, 05/07/2019
Pourquoi se tourner vers le passé quand le présent nous appelle à panser les blessures du monde ?Ouest-France, Jeanne Emmanuelle HUTIN, 11/11/2020
Il fallait continuer à penser/panser pour garder les repères dans l'aventure de la psychose.La psychiatrie de l'enfant, 2020, Carlos Pacheco (Cairn.info)
Le troisième homme aurait emmené l'accusé dans la cuisine pour panser sa plaie au coude.Ouest-France, Maëlle BENISTY, 21/09/2021
Il faut bien sûr panser ses plaies et entrer dans le temps du deuil.Ouest-France, Hervé Bertho, 18/01/2015
Dé-penser, panser l'hémorragie pulsionnelle plutôt que penser, comme dirait l'autre, se vider.Corps & Psychisme, 2016, François Landais (Cairn.info)
Il faudra panser ses blessures et reconstruire ses maisons une à une.Europarl
Il semble dire qu'il ne faisait qu'assister les soins en chirurgie ou panser des blessés.Cliniques méditerranéenne, 2007, Gilles Tréhel (Cairn.info)
Cachelin et lui essayèrent même de déshabiller le vieux pour le panser, disaient-ils.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle n'est pas un fardeau supplémentaire qu'il faudrait mettre entre parenthèses le temps de panser les maux urgents de l'économie.Vraiment Durable, 2013, Pierre Ducret, Maria Scolan (Cairn.info)
Lorsqu'il avait le temps, il ne s'en allait même qu'après l'avoir visitée, essuyée, avec le soin qu'on met à panser une bête favorite.Émile Zola (1840-1902)
Elle était arrivée à panser des blessures d'enfance, que la puberté a ravivées, qui s'étaient constituées après la toute première séparation d'avec sa mère.La lettre de l'enfance et de l'adolescence, 2003, Christiane Balasc-Variéras (Cairn.info)
Le comité n'en finit pas de tenter de panser les plaies.Ouest-France, 13/10/2020
Pourquoi limiter l'assistance aux besoins de santé de essentiels alors que le suivi à long terme s'avère nécessaire pour panser les blessures psychologiques des conflits ?Europarl
Il a tant souffert, et sans cause, sous l'assaut de l'imbécillité, de la méchanceté humaines, que nous voudrions panser d'une tendresse chacune de ses plaies.Émile Zola (1840-1902)
Il ne voulut même pas donner à ses compagnons le temps de panser sa blessure, qui était légère.Jules Verne (1828-1905)
Il semble alors qu'un travail de soin sur la relation soit indispensable pour panser ce lien et essayer de le reconstruire.Cliniques méditerranéennes, 2019, Marion Feldman (Cairn.info)
Pas de quoi panser la colère du procureur, qui passe son temps à piloter les enquêtes menées par les gendarmes et les policiers.Ouest-France, Thomas HENG, 22/03/2021
Durant qu'on bâtissoit sa maison, il faisoit payer les journées et panser à ses dépens les ouvriers qui se blessoient.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il arrivait sans doute pour panser l'animal, car il tenait à la main un bol d'eau fraîche et des linges.Eugène Chavette (1827-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PANCER v. act.

Avoir soin d'un malade, luy fournir les choses necessaires. Ce malade est bien soigné, bien pancé & bien assisté par sa garde, par sa femme.
 
PANCER, se dit aussi des medicaments qu'on donne aux malades & aux blessez. Les malades sont bien pancez & medicamentez dans les Hospitaux de la Charité. Il meurt bien des gens à l'armée faute d'estre pancez & medicamentez.
 
On dit qu'on pance une playe, lors qu'on y met le premier appareil, qu'on le leve, ou qu'on en change, & qu'on en nettoye les emplastres : ce qui se dit aussi des cauteres, cancers & ulceres. On dit aussi, qu'un homme a été bien pancé, mal pancé du vilain mal, quand il a passé par le grand remede, par la salivation.
 
PANCER, se dit aussi des animaux, dont on commet le soin à quelqu'un pour les nourrir & nettoyer, & pour leur fournir leurs necessitez. On le dit des chiens, des oiseaux, mais particulierement des chevaux, dont on recommande le soin à des Escuyers, Palefreniers, Cochers & Chartiers pour les maintenir en bon état.
 
PANCER, signifie encore plus proprement à l'égard des chevaux, les estriller & les nettoyer. Les chevaux ont autant besoin d'estre pancez de la main pour se bien entretenir, que du son & de l'avoine. Il faut qu'un bon cavalier sçache pancer luy-même son cheval, c'est à dire, l'estriller.
 
On dit proverbialement à ceux qu'on veut chasser avec mépris, Allez vous faire pancer.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022