soigner

 

définitions

se soigner ​​​ verbe pronominal

S'occuper de son bien-être, de son apparence physique.
Faire ce qu'il faut pour guérir.
passif (maladie) Pouvoir ou devoir être soigné. —  locution, familier Ça se soigne !, se dit de qqn dont on juge le comportement peu normal.

soigner ​​​ verbe transitif

S'occuper du bien-être et du contentement de (qqn), du bon état de (qqch.). Soigner sa clientèle. Soigner ses outils, ses livres.
Apporter du soin à (ce que l'on fait). Soigner un travail. —  Soigner les détails. ➙ fignoler.
S'occuper de rétablir la santé de (qqn). Le médecin qui me soigne (➙ médecin traitant). —  locution, familier Il faut te faire soigner ! : tu es fou !
S'occuper de guérir (un mal). Soigner son rhume.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je soigne

tu soignes

il soigne / elle soigne

nous soignons

vous soignez

ils soignent / elles soignent

imparfait

je soignais

tu soignais

il soignait / elle soignait

nous soignions

vous soigniez

ils soignaient / elles soignaient

passé simple

je soignai

tu soignas

il soigna / elle soigna

nous soignâmes

vous soignâtes

ils soignèrent / elles soignèrent

futur simple

je soignerai

tu soigneras

il soignera / elle soignera

nous soignerons

vous soignerez

ils soigneront / elles soigneront

 

synonymes

soigner verbe transitif

traiter, panser

guérir, rétablir, remettre sur pied, remettre d'aplomb (familier), ramancher (familier, Québec)

choyer, couver, dorloter, gâter, être aux petits soins avec, bichonner (familier), chouchouter (familier), élever dans du coton (familier), pouponner (familier)

entretenir, conserver, cultiver, ménager

travailler, ciseler, fignoler (familier), lécher (familier), mitonner (familier), peaufiner (familier)

[familier] escroquer, arranger (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je pense que nous devrions demander aux membres du gouvernement britannique s'ils voudraient encore se faire soigner dans de telles conditions.Europarl
Je n'ai pas le temps de la soigner, et d'ailleurs, nous quittons la maison dans quelques jours.Élise de Pressensé (1826-1901)
Vendre des œufs, c'est gagner de l'argent ; soigner son enfant, c'est gagner de la vie.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Je devais y passer la journée, j'ai promis à ces messieurs de le faire et de soigner la petite ; il faut que j'y aille.Lucie Des Ages (1845-1914)
Citons par exemple : « inculquer » au personnel de santé « une approche interculturelle basée sur le respect de la diversité », pour soigner leurs patients immigrés.Europarl
Lebreton s'est trouvé très malade, sa fille l'a su, et elle est allée le soigner.M. Maryan (1847-1927)
Les patients peuvent plus facilement se faire soigner dans un autre pays si, par exemple, l'expertise et le traitement proposés n'existent pas de leur pays d'origine.Europarl
Cette stratégie conduit à la privatisation des systèmes publics de santé et prive la plus grande partie de la société de possibilités de se faire soigner.Europarl
Il sera difficile de trouver demain des excuses au fait que nous ne parvenons pas à soigner 95 % des individus atteints du sida.Europarl
Il se sauva, et alla retrouver sa mère, qui le reçut avec joie et se mit à le soigner.Claudius Ferrand (1868-1930)
Que personne ne te voie ; ne songe qu'à soigner notre fille, et je serai heureux autant que je puis l'être loin de toi.George Sand (1804-1876)
Manger des fruits peut contribuer à prévenir et/ou soigner ces maladies, grâce aux vitamines qu'ils contiennent.Europarl
1,7 milliard qui aurait permis de soigner des milliers d'enfants quand 11 millions meurent chaque année faute d'accès aux soins.Europarl
Elle a eu beaucoup à faire à la ferme ; il lui a fallu soigner la volaille et le reste ; elle a eu du mal, ça lui a fait du bien.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Un homme qui donne huit cent mille francs à ses filles était un homme à soigner.Honoré de Balzac (1799-1850)
S'ils avaient auprès d'eux quelqu'un pour les soigner, ils prenaient de temps en temps les aliments qu'on leur offrait.Charles Anglada (1806-?)
À table, me trouvant très pâle, elle me questionna avec beaucoup d'intérêt sur ma santé, me recommanda de me soigner et en général m'adressa fort souvent la parole.Albert Vandal (1853-1910)
Pourtant, ces médecins et infirmiers se sont contentés de soigner les manifestants blessés amenés dans leurs hôpitaux.Europarl
J'aimerais qu'elle sache que, lorsque des personnes malades cherchent à se faire soigner, c'est parce qu'elles souffrent, qu'elles sont diminuées et qu'elles en ont besoin.Europarl
Il n'y a rien de mal à chercher à se faire soigner ou traiter dans d'autres pays, mais cette pratique doit être dûment réglementée.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOIGNER » v. act. & n.

Servir avec soin. On a pris une garde pour soigner ce malade, le servir en ses besoins. Un bon pere de famille doit soigner à ses affaires, y veiller, ne les laisser pas ruiner par sa negligence.
 
SOIGNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020