péronnelle

définitions

péronnelle ​​​ nom féminin

familier et péjoratif, vieilli Jeune femme, jeune fille sotte et bavarde.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai gelé l'allée et le retour et attendu sa venue dans son atelier, en tête-à-tête avec une péronnelle qui m'a montré ses œuvres.Eugène Delacroix (1798-1863)
Lisez, péronnelle, lisez l'histoire de nos premiers parents.Paul de Kock (1793-1871)
Sortez d'ici, ce n'est point votre place, péronnelle !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il s'agit de ne pas effaroucher cette péronnelle...Émile Gaboriau (1832-1873)
La voisine est mauvaise, elle m'avait vue pâlir et rougir, elle alla dire en bas qu'elle était sûre que j'étais cette péronnelle.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Pour une péronnelle de votre espèce, vous jouez trop à la reine.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Caffariello la donna à tous les diables, prétendit qu'il n'était point aux ordres d'une pareille péronnelle, qu'il ne l'attendrait pas, et fît mine de s'en aller.George Sand (1804-1876)
Vitrolles, en me racontant cela, riait aux éclats de cette impertinence, et la traitait sans façon de péronnelle.George Sand (1804-1876)
Cette péronnelle-là a juré de nous humilier toutes avec ce que ces messieurs appellent sa beauté !René Boylesve (1867-1926)
Vous avez raison, mon ami, il faut laisser cette péronnelle.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Ces besoins rassasiés, je ne désirerai plus aucune femme, et je ne penserai plus à cette péronnelle.Remy de Gourmont (1858-1915)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PERONELLE » s. f.

Terme injurieux qu'on dit à une femme, ou à une fille de basse condition, ou servante. Vous estes une plaisante peronelle, pour vous mêler de parler devant vostre maistresse.