piaffer

 

définitions

piaffer ​​​ verbe intransitif

Se dit d'un cheval qui, sans avancer, frappe la terre des pieds de devant.
(personnes) Frapper du pied, piétiner. Piaffer d'impatience. ➙ trépigner.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je piaffe

tu piaffes

il piaffe / elle piaffe

nous piaffons

vous piaffez

ils piaffent / elles piaffent

imparfait

je piaffais

tu piaffais

il piaffait / elle piaffait

nous piaffions

vous piaffiez

ils piaffaient / elles piaffaient

passé simple

je piaffai

tu piaffas

il piaffa / elle piaffa

nous piaffâmes

vous piaffâtes

ils piaffèrent / elles piaffèrent

futur simple

je piafferai

tu piafferas

il piaffera / elle piaffera

nous piafferons

vous piafferez

ils piafferont / elles piafferont

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Page 351 : « fait » remplacé par « faisant » (pour le voir montant en voiture, faisant piaffer son cheval, et agitant son fouet).Honoré de Balzac (1799-1850)
Il sortit ; on entendait son cheval piaffer à la porte.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Tous les chevaux peuvent piaffer régulièrement ; mais ils ne peuvent, tous, avoir la même élévation, la même élégance.François Baucher (1796-1873)
Le mouvement précipité des jambes du cavalier accélère aussi le piaffer.François Baucher (1796-1873)
Je te rends justice : tu es un parfait cavalier ; personne mieux que toi ne sait rendre et ramasser les guides, faire piaffer un cheval, et rester vissé sur ta selle.Honoré de Balzac (1799-1850)
On entendait piaffer les chevaux appelant la botte.Émile Gaboriau (1832-1873)
On le voit donc : par le rassembler, on obtiendra successivement le piaffer, le passage en arrière, même sans le secours des rênes.François Baucher (1796-1873)
Je distingue trois genres de piaffer : le piaffer lent, le piaffer précipité, le piaffer dépité.François Baucher (1796-1873)
Ici encore, comme pour les pirouettes renversées sur trois jambes, c'est en exerçant le piaffer et la flexion isolée d'une jambe qu'on arrivera à réunir les deux mouvements.François Baucher (1796-1873)
Pâles, l'air ému, les yeux brillants, ils font caracoler et piaffer leurs chevaux.Georges Eekhoud (1854-1927)
Doit-on faire piaffer le cheval qui ne supporterait pas le rassembler ?François Baucher (1796-1873)
On interrompra le piaffer en arrêtant la contraction des trois jambes pour la reporter exclusivement sur la quatrième.François Baucher (1796-1873)
C'est par la pression lente et alternée de ses jambes que le cavalier obtiendra le piaffer lent ; il l'accélérera en multipliant les pressions de jambes.François Baucher (1796-1873)
Le rassembler, devenant plus facile, amènera tout naturellement des apparences de piaffer dont le cavalier devra se contenter.François Baucher (1796-1873)
Lorsque le cheval est préparé par le rassembler, il suffit, pour amener un commencement de piaffer, de communiquer au cheval, avec les jambes, une vibration légère d'abord, mais souvent réitérée.François Baucher (1796-1873)
Et si une seule personne en témoignait l'intention, un moment après, on entendait les chiens aboyer et les chevaux piaffer ; il en était de même pour la chasse à tir.Sophie Gay (1776-1852)
Le piaffer est régulier, lorsque chaque bipède diagonale se lève et retombe sur le sol à des intervalles égaux.François Baucher (1796-1873)
Ces personnes étaient toutes occupées à causer avec les cavaliers, en train de piaffer auprès des victorias et des landaus.Paul Bourget (1852-1935)
Puis, ayant entendu le cheval piaffer sur les pierres, elle ouvrit vivement la fenêtre et jeta un regard sur le heaume du chevalier : la manche n'y était plus.Alfred Tennyson (1809-1892), traduction Francisque Michel (1809-1887)
A midi, l'audience n'était pas encore ouverte, une estafette, dont on entendait dehors piaffer le cheval, était debout près de la table du tribunal.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PIAFFER » v. n.

Marcher avec fierté, avec pompe & éclat. On ne le dit plus que des chevaux qui ont du feu & de la vivacité, qui s'emportent, qui veulent avancer, quand on les retient, & qui font une espece de dance par une continuelle agitation. Pasquier dit que ce mot est moderne, & mis en usage dans son siecle.
Les Quiz du Robert Connaissez-vous ces mots de nos régions ? Connaissez-vous ces mots de nos régions ?

Où dit-on chocolatine ? Peuchère ? Où mange-t-on des bugnes ? Placez ces dix mots et expressions de nos régions sur la carte de France et défiez vos amis ! Un jeu en ligne gratuit.

03/01/2021