Email catcher

piaffer

Définition

Définition de piaffer ​​​ verbe intransitif

Se dit d'un cheval qui, sans avancer, frappe la terre des pieds de devant.
(personnes) Frapper du pied, piétiner. Piaffer d'impatience. ➙ trépigner.

Conjugaison

Conjugaison du verbe piaffer

actif

indicatif
présent

je piaffe

tu piaffes

il piaffe / elle piaffe

nous piaffons

vous piaffez

ils piaffent / elles piaffent

imparfait

je piaffais

tu piaffais

il piaffait / elle piaffait

nous piaffions

vous piaffiez

ils piaffaient / elles piaffaient

passé simple

je piaffai

tu piaffas

il piaffa / elle piaffa

nous piaffâmes

vous piaffâtes

ils piaffèrent / elles piaffèrent

futur simple

je piafferai

tu piafferas

il piaffera / elle piaffera

nous piafferons

vous piafferez

ils piafferont / elles piafferont

Synonymes

Synonymes de piaffer verbe intransitif

s'impatienter, s'agiter, bouillir, piétiner, ronger son frein, trépigner

Exemples

Phrases avec le mot piaffer

Le mercure est monté d'un seul coup alors qu'en mer, la flotte des solitaires commençait à s'étoffer, semblant piaffer à l'approche du départ.Ouest-France, Isabelle LÊ, 03/11/2014
Doit-on faire piaffer le cheval qui ne supporterait pas le rassembler ?François Baucher (1796-1873)
On peut obtenir ces deux piaffers sur tous les chevaux.François Baucher (1796-1873)
Ils sont plus d'une cinquantaine de jeunes à piaffer d'impatience, lundi soir, pour aller découvrir la vie nocturne dans les campagnes environnantes.Ouest-France, 15/02/2019
La nécessité de continuer à piaffer conduit à l'extension du champ des projections.Pardès, 2004, Janine Chasseguet-Smirgel (Cairn.info)
Les allures artificielles (le passage et le piaffer) furent bannies.Inflexions, 2012, Thierry Noulens (Cairn.info)
Je distingue trois genres de piaffer : le piaffer lent, le piaffer précipité, le piaffer dépité.François Baucher (1796-1873)
Après deux mois à piaffer d'impatience, cavaliers et montures pourront profiter à plein du déconfinement en randonnant ou en allant tremper leurs sabots dans l'océan.Ouest-France, 09/06/2020
On entendait piaffer les chevaux appelant la botte.Émile Gaboriau (1832-1873)
La neige tant attendue a fait piaffer d'impatience les enfants mardi midi.Ouest-France, 11/02/2021
Il serra la bride de son cheval qui se mit à piaffer.Amédée Achard (1814-1875)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PIAFFER v. n.

Marcher avec fierté, avec pompe & éclat. On ne le dit plus que des chevaux qui ont du feu & de la vivacité, qui s'emportent, qui veulent avancer, quand on les retient, & qui font une espece de dance par une continuelle agitation. Pasquier dit que ce mot est moderne, & mis en usage dans son siecle.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025 Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025

Testez vos connaissances sur les mots nouveaux du Petit Robert 2025. Êtes-vous incollable sur le français et ses évolutions ?...

11/06/2024
sondage de la semaine