pondre

 

définitions

pondre ​​​ verbe transitif

(femelle ovipare) Déposer, faire (ses œufs). ➙ ponte. —  au participe passé Un œuf tout frais pondu.
familier, péjoratif Accoucher de, avoir (un enfant).
Écrire, produire (une œuvre). Il pond trois romans par an.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je ponds

tu ponds

il pond / elle pond

nous pondons

vous pondez

ils pondent / elles pondent

imparfait

je pondais

tu pondais

il pondait / elle pondait

nous pondions

vous pondiez

ils pondaient / elles pondaient

passé simple

je pondis

tu pondis

il pondit / elle pondit

nous pondîmes

vous pondîtes

ils pondirent / elles pondirent

futur simple

je pondrai

tu pondras

il pondra / elle pondra

nous pondrons

vous pondrez

ils pondront / elles pondront

 

synonymes

pondre verbe transitif

[familier] écrire

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous résolûmes alors que le petit coquin serait privé de sa liberté toutes les fois que nous croirions les poules prêtes à pondre.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il fallait vous en tenir là, et pondre sur vos œufs pour doter vos enfants...Georges Ohnet (1848-1918)
Travailler, travailler sans cesse et pondre des œufs, c'est là, disent-elles, remplir ses devoirs vis-à-vis du présent et de l'avenir, et elles ne font pas autre chose.Hans Christian Andersen (1805-1875)
On leur donne ensuite des coquillages, et, aussitôt qu'elles commencent à pondre, elles ne s'arrêtent plus pendant trois ans.Paul de La Gironière (1797-1862)
J'ai apporté aux aigles, lesquelles sont étroites, la pierre œtites qui les fait pondre aisément.Victor Hugo (1802-1885)
Il ne tarda pas à pondre des œufs semblables à celui d'où il était né.Marcel Schwob (1867-1905)
L'inconnu en avait menti ; il se sentait capable de pondre beaucoup d'œufs, d'étonner amis et ennemis par sa fécondité.Victor Cherbuliez (1829-1899)
A l'automne, les poulets étaient devenus des poules qui se mirent à pondre ; au printemps elles couvèrent leurs œufs et eurent à leur tour des poulets à conduire.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il est vrai que les apiculteurs nous diront que la reine, voyant le temps si beau et les provisions abondantes, se met en devoir de pondre des mâles.Jean Pérez (1833-1914)
Se nourrir et puis pondre, c'est là toute l'affaire, toute la vie de cette prétendue reine.Jean Pérez (1833-1914)
La femelle n'auroit probablement pas tardé à pondre, car dans sa grappe d'œufs il y avoit déja plusieurs jaunes de la grosseur d'une petite noisette.François Levaillant (1753-1824)
C'est bien peu ; et cependant c'est assez pour subvenir à la fécondation des œufs que l'abeille pourra pondre pendant toute la durée de son existence.Jean Pérez (1833-1914)
Les premières pontes ne donnent que des ouvrières ; un peu plus tard, en avril ou dès la fin de mars, la mère commence à pondre des mâles.Jean Pérez (1833-1914)
Quand j'éprouve, en faisant un vers, un certain battement de cœur que je connais, je suis sûr que mon vers est de la meilleure qualité que je puisse pondre.Arvède Barine (1840-1908)
L'unique femelle de chaque essaim a l'horrible fécondité de pondre, par jour, 80 000 œufs.Jules Michelet (1798-1874)
Car ils ne manquent jamais de pondre au bout de leur travail, et l'on peut trouver plusieurs œufs, jusqu'à cinq, – et peut-être n'est-ce pas l'extrême limite, – dans une même cellule.Jean Pérez (1833-1914)
Après les ouvrières, ce sont les petites femelles qui viennent au monde ; elles n'ont d'autre fonction que de pondre, sans avoir été fécondées, des œufs dont il naîtra des mâles.Remy de Gourmont (1858-1915)
Vous marchez en aveugle le long d'une route où notre poule aux œufs d'or a coutume de pondre.Paul Féval (1816-1887)
C'était le soleil qui se chargeait de les faire éclore, et leur nombre était naturellement très considérable, puisque chaque tortue peut en pondre annuellement jusqu'à deux cent cinquante.Jules Verne (1828-1905)
Depuis le mois de septembre jusqu'au mois de janvier, les tortues de mer viennent pondre sur cette côte.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PONDRE » v. act.

Pousser ses oeufs dehors. Il ne se dit que des oiseaux & des tortuës. On dit que le coucou va pondre au nid d'autruy. Les tortuës vont pondre sur le sable, & puis s'en retournent à la mer. Il y a des poules qui pondent tous les jours. Ce mot vient de ponere, selon Nicod.
 
On dit proverbialement & figurément, qu'un homme pond sur ses oeufs, pour dire, qu'il est riche & à son aise.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020