Email catcher

prêcher

Définition

Définition de prêcher ​​​ verbe

verbe transitif
Enseigner (la révélation religieuse).
Conseiller, vanter (qqch.). ➙ préconiser, prôner. Prêcher l'indulgence.
verbe intransitif Prononcer un sermon. Le curé a bien prêché (➙ prédicateur).
verbe transitif Prêcher qqn : lui enseigner la parole de Dieu. ➙ évangéliser. Prêcher les infidèles. vieilli Essayer de convaincre, faire la morale à (qqn). ➙ sermonner. Vous prêchez un converti*.

Conjugaison

Conjugaison du verbe prêcher

actif

indicatif
présent

je prêche

tu prêches

il prêche / elle prêche

nous prêchons

vous prêchez

ils prêchent / elles prêchent

imparfait

je prêchais

tu prêchais

il prêchait / elle prêchait

nous prêchions

vous prêchiez

ils prêchaient / elles prêchaient

passé simple

je prêchai

tu prêchas

il prêcha / elle prêcha

nous prêchâmes

vous prêchâtes

ils prêchèrent / elles prêchèrent

futur simple

je prêcherai

tu prêcheras

il prêchera / elle prêchera

nous prêcherons

vous prêcherez

ils prêcheront / elles prêcheront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot prêcher

Il fallait entendre, à ce sujet, les riches fabricants de toiles peintes, qui, soir et matin, s'enrouaient au café, à prêcher l'égalité.Stendhal (1783-1842)
Il est permis de prêcher la pauvreté, pas d'imposer le partage des richesses.Éducation et Sociétés, 2005, Marie-Claude Derouet-Besson (Cairn.info)
S'il avait un porte-voix, il parcourrait le département pour prêcher la bonne parole.Ouest-France, Laurent BEAUVALLET, 15/09/2021
Nous pouvons prêcher la morale du haut de notre chaire d'ivoire mais nous devons bien prendre conscience que cela ne fonctionne pas ainsi.Europarl
Elle gardait sa jeunesse nouvelle, mais pour prêcher comme un jeune vicaire imbu de foi chaleureuse.Paul Adam (1862-1920)
La tâche minutieuse terminée, c'est désormais au tour des maçons de réparer la dernière pièce : la chaire à prêcher.Ouest-France, 28/02/2021
Entre ces chapelles, des échafaudages de planches semblent destinés à un étalage forain ; c'est là que des capucins viennent prêcher pendant le carême.George Sand (1804-1876)
De plus, les auteurs ont une certaine tendance à prêcher pour leur paroisse.Politique africaine, 2007 (Cairn.info)
Il part, comme le veut sa mission, à l'aventure, suivi d'une petite troupe, prêcher la bonne parole.Ouest-France, Françoise SURCOUF, 25/01/2021
Combien auront cru prophétiquement en ouvrir, qui n'auront fait comme ces deux-là que tourner dans le désert et prêcher en rond ?Les cahiers de médiologie, 1996, Daniel Bougnoux (Cairn.info)
J'aime mieux laisser les hommes comme ils sont que de me donner la peine de les prêcher.George Sand (1804-1876)
Il ne se lassera point de parler pour prêcher le mépris du monde.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Il est frappant de voir qu'un docteur si engagé dans l'activité de prêcher n'a aucun terme pour désigner cette activité.Nouvelle revue théologique, 2020, Pierre Molinié (Cairn.info)
Instinctivement, les maires délégués n'ont-ils pas tendance à prêcher pour leur paroisse ?Ouest-France, 12/02/2021
La force de ce personnage était sa manière de prêcher.Ouest-France, 15/07/2021
D'une manière analogue, on pourrait dire qu'il n'a pas été fort utile de prêcher contre le parallèle, comme on l'a fait autrefois.Revue de littérature comparée, 2001, Jean-Louis Backès (Cairn.info)
Un autre, un fou béarnais, se mit à prêcher sur les places contre les huguenots.Jules Michelet (1798-1874)
Sur cette façade, une curiosité architecturale attire le regard : une chaire à prêcher extérieure.Ouest-France, Valentin LEBOSSÉ, 13/08/2019
Applaudir, adorer, prêcher la confiance, et donner des millions ?Maximilien de Robespierre (1758-1794)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PRESCHER v. act.

Annoncer en public la parole de Dieu, l'Evangile. JESUS-CHRIST a envoyé ses Apôtres prescher l'Evangile à toutes les nations ; il leur a enjoint de prescher sur les toits ce qu'il leur avoit enseigné en particulier. St. Paul a presché dans l'Areopage. Le moyen de parvenir à l'Episcopat, c'est de bien prêcher. C'est un tel qui nous presche cet Advent, ce Caresme. Ce Missionnaire presche l'Evangile tout pur. Ce Docteur presche la controverse en un tel lieu ; celuy-là presche une bonne morale.
 
PRESCHER, signifie aussi, Dire & repeter plusieurs fois la même chose. Il y a long-temps qu'on le presche de s'appliquer à l'étude ; tous ses amis ne luy preschent autre chose ; son Maistre se tuë de luy prescher son devoir, d'avoir soin de sa fortune. Les vieillards ne font autre chose que prescher la jeunesse. Un avare ne presche que de l'argent, un goulu que la mangeaille.
 
PRESCHER, se dit figurément en Morale, des choses muettes qui nous semblent dire quelque chose. Les cieux preschent la gloire de Dieu, ils l'annoncent, comme dit le Psalmiste. La sainte vie d'un Prelat presche toute seule, elle edifie ses citoyens. Le visage d'un Capucin mortifié presche la modestie, la vertu. On dit d'un homme fort maigre, qu'il presche la famine.
 
PRESCHER, se dit proverbialement en ces phrases. Il nous a presché sept ans pour un Caresme, pour dire, Il nous a fort importuné en nous repetant la même chose. On dit aussi, On a beau prescher à qui n'a cure de bien faire. On dit aussi, Prescher sur la vendange, quand on s'amuse à parler ayant le verre à la main.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver Top 10 des mots pour se réchauffer pendant l’hiver

Ça y est, l’hiver est là, au grand dam des plus frileux d’entre nous ! Heureusement, pour vous aider à faire face à la baisse du mercure sans...

Marjorie Jean 04/01/2023