Email catcher

sermonner

Définition

Définition de sermonner ​​​ verbe transitif

Adresser des conseils ou des remontrances à (qqn).

Conjugaison

Conjugaison du verbe sermonner

actif

indicatif
présent

je sermonne

tu sermonnes

il sermonne / elle sermonne

nous sermonnons

vous sermonnez

ils sermonnent / elles sermonnent

imparfait

je sermonnais

tu sermonnais

il sermonnait / elle sermonnait

nous sermonnions

vous sermonniez

ils sermonnaient / elles sermonnaient

passé simple

je sermonnai

tu sermonnas

il sermonna / elle sermonna

nous sermonnâmes

vous sermonnâtes

ils sermonnèrent / elles sermonnèrent

futur simple

je sermonnerai

tu sermonneras

il sermonnera / elle sermonnera

nous sermonnerons

vous sermonnerez

ils sermonneront / elles sermonneront

Synonymes

Synonymes de sermonner verbe transitif

faire la morale à, blâmer, gourmander, gronder, réprimander, disputer (familier), engueuler (familier), passer un savon à (familier), remonter les bretelles à (familier), admonester (littéraire), chapitrer (littéraire), haranguer (littéraire), morigéner (littéraire), semoncer (littéraire), tancer (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot sermonner

À cet égard, j'aimerais une fois de plus sermonner mon propre pays.Europarl
Il était habitué à vous sermonner, et il sent qu'il ne trouverait plus d'élève si docile à l'écouter et à l'applaudir...Alfred de Vigny (1797-1863)
Ils sont plus d'une centaine vers midi, pour dissuader ou sermonner les clients, y compris dans le magasin.Ouest-France, Benoît GUÉRIN, 26/12/2019
Notre rôle ne saurait être de sermonner une jeunesse qui se montre insouciante, rebelle et en quête de nouvelles solidarités.Poésie, 2020, Daniel de Roulet (Cairn.info)
Présenté au tribunal, le conducteur s'est fait sermonner par les juges.Ouest-France, 31/03/2020
La poubelle, quant à elle, piste les papiers usagés, elle est même capable de vous sermonner si vous laissez tomber un papier par terre.Réalités industrielles, 2012, Dominique Sciamma (Cairn.info)
Pardonnez-moi donc de le faire et de vous sermonner un peu.George Sand (1804-1876)
Le maire venait voir nos parents, on se faisait sermonner mais deux jours après, on était reparti à jouer.Savoir/Agir, 2014, Stéphane Beaud, Philippe Guimard (Cairn.info)
Dans ce mail, les élus de la commune nord mayennaise se font sermonner, pour n'avoir pas respecté les gestes en barrière en conseil.Ouest-France, 13/05/2021
Et, se faisant paternel, il finit par la sermonner.Émile Zola (1840-1902)
Ses parents tentaient de le sermonner, mais il n'écoutait personne.Migrations Société, 2013, Emmanuelle Santelli, Beate Collet (Cairn.info)
Se faire sermonner pour violation de la procédure – 6.Revue Juridique de l'Environnement, 2010, Jochen Sohnle (Cairn.info)
Les médisances de la vox populi et les soupçons de l'administration auront beau sermonner l'énamouré, rien n'y fera.Hommes & migrations, 2020, Mustapha Harzoune (Cairn.info)
Il a alors fait demi-tour pour rendre le garçon à sa mère – et en a profité pour la sermonner sur son comportement imprudent.Ouest-France, 19/01/2021
C'est à qui, parmi nos amis et connaissances, entreprendra de le sermonner.Georges Darien (1862-1921)
Ainsi l'on s'en réfère aux idéaux pour sermonner, voire galvaniser les jeunes dans des contextes qui le requièrent.Dialogue, 2010, Cheikh Niang (Cairn.info)
Ce dernier, furieux, sermonnera son cadet, lui reprochant d'aigrir les ministres français.Revue du Nord, 2015, Bruno Demoulin (Cairn.info)
Il avait l'habitude de voir son ancien employeur sermonner les troupes et il ignorait encore que sa nouvelle entreprise usait de méthodes moins radicales.Capital, 15/12/2011, « Restez courtois mais ferme avec vos collaborateurs »
Il s'en console avec les gens qui le comprennent et qui le plaignent sans le sermonner.George Sand (1804-1876)
L'autre continuait à la sermonner, prédisant qu'ils finiraient à l'hôpital.Gustave Flaubert (1821-1880)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SERMONER v. n.

Faire de grands discours contenant des remonstrances, ou autres choses ennuyeuses. Les gens d'âge veulent toûjours sermoner, remonstrer à la jeunesse.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Carpe Diem Carpe Diem

Ces mots latins parmi les plus célèbres reposent sur un double malentendu.

Maxime Rovere 17/06/2022