Email catcher

prévaloir

Définition

Définition de prévaloir ​​​ verbe

littéraire (choses) L'emporter. Ses qualités prévalent contre ses défauts. sans complément Les vieux préjugés prévalaient encore. ➙ prédominer.
verbe pronominal Se prévaloir de : faire valoir (qqch.) pour en tirer avantage ou parti. Elles se sont prévalues de leurs droits.
Tirer vanité (de qqch.). ➙ s'enorgueillir. Un homme modeste qui ne se prévaut jamais de ses titres.

Conjugaison

Conjugaison du verbe prévaloir

actif

indicatif
présent

je prévaux

tu prévaux

il prévaut / elle prévaut

nous prévalons

vous prévalez

ils prévalent / elles prévalent

imparfait

je prévalais

tu prévalais

il prévalait / elle prévalait

nous prévalions

vous prévaliez

ils prévalaient / elles prévalaient

passé simple

je prévalus

tu prévalus

il prévalut / elle prévalut

nous prévalûmes

vous prévalûtes

ils prévalurent / elles prévalurent

futur simple

je prévaudrai

tu prévaudras

il prévaudra / elle prévaudra

nous prévaudrons

vous prévaudrez

ils prévaudront / elles prévaudront

Synonymes

Synonymes de prévaloir verbe intransitif

l'emporter, avoir l'avantage, dominer, prédominer, primer, triompher

Exemples

Phrases avec le mot prévaloir

Cette interdiction devrait prévaloir pour tous les marchés qui tombent sous le champ d'application de la directive.Europarl
En vendant quatre à cinq toiles par mois, il peut déjà se prévaloir de vivre de sa peinture.Ouest-France, 15/08/2019
Et l'absence des prévenues à la barre les prive également de la possibilité de se prévaloir de leur bonne foi.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 29/09/2017
Je ferai seulement remarquer que le pluriel morbilli, qui a fini par prévaloir exclusivement dans l'usage, ne peut plus avoir le même sens.Charles Anglada (1806-?)
Cet état de fait ne doit cependant pas servir pour se prévaloir de l'impunité.Ouest-France, 29/03/2021
Cette dernière conduit à faire prévaloir la notion d'apparence d'impartialité.L'Année sociologique, 2004, Dominique Terré (Cairn.info)
Cependant, si cette opposition se repère dès l'immédiat après-guerre, les points communs entre les deux partis sur le plan économique tendent à prévaloir.Histoire@Politique, 2014, Massimo Asta (Cairn.info)
Certaines personnes ne peuvent pas se prévaloir de cette prime.Capital, 14/12/2018, « Prime d’activité : conditions et calcul »
Mieux vaut donc ne pas signer et éviter de recourir à un tribunal pour vous en prévaloir.Capital, 26/02/2021, « Rénovation énergétique : comment se rétracter après avoir cédé à… »
Par rapport à d'autres villes, le site angevin peut se prévaloir d'un portail historique alimenté depuis 2003.Ouest-France, Benoît ROBERT, 06/05/2017
L'acquéreur ou le locataire ne peut donc se prévaloir des informations qu'il contient à l'encontre du vendeur ou du bailleur.Capital, 04/03/2020, « Logement : ce que change pour vous le nouveau diagnostic… »
Elle a été construite pour privilégier l'intérêt des citoyens par la force de la raison et jusqu'au bout, elle tentera de la faire prévaloir.Ouest-France, 21/12/2020
Elle m'avertissait que je ne devais me prévaloir d'aucun droit, et qu'il fallait expier les témérités de notre promenade.Louis Ulbach (1822-1889)
Mais je sens là quelque chose qui me défend de m'en prévaloir.Denis Diderot (1713-1784)
On voit à travers quelles vicissitudes finissait par prévaloir le système d'une retraite continue, tendant à nous attirer dans les profondeurs de l'empire.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les louanges qu'elle me donnoit tomboient sur un article dont tout le monde est charmé de se prévaloir.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
Ensuite, un bailleur peut-il se prévaloir de son infraction pour obtenir gain de cause ?Capital, 06/03/2020, « Un bailleur invoque l'indécence de son logement pour expulser sa… »
À 35 ans, ce dernier peut se prévaloir d'un itinéraire curieux.Ouest-France, Yann HALOPEAU, 10/08/2019
Et elles peuvent se prévaloir de bienfaits reconnus, tant pour soulager la souffrance que pour traiter de nombreux troubles psychiques.Ça m'intéresse, 26/01/2021, « Connaissez-vous les thérapies comportementales, cognitives et émotionnelles ? »
Le gouvernement le savait bien, et savait bien aussi l'art de s'en prévaloir.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PREVALOIR v. neut.

qui se dit souvent avec le pronom personnel. Tirer vanité & avantage. L'homme ne doit pas beaucoup se prevaloir de sa raison, qui le trompe si souvent. Ce President s'est prevalu de son autorité, de son credit, pour gagner une mauvaise cause. On a tort de se prevaloir de l'absence, de la foiblesse de sa partie, des fautes de procedure qu'aura fait son Procureur. Un chicaneur se prevaut de tout.
 
PREVALOIR, signifie aussi, Avoir plus de force, plus de poids. Une livre prevaut à une once, elle emporte l'equilibre. La machine fait qu'une petite force prevaut à une plus grande, en redoublant les poulies & les leviers.
 
PREVALOIR, se dit figurément en choses spirituelles & morales. La raison d'Estat prevaut à toutes les autres considerations. L'amour est une passion si forte, qu'elle prevaut à toutes les remonstrances. La constance des Martyrs a prevalu à la cruauté des Tyrans, elle en a triomphé.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.