quittance

définitions

quittance ​​​ nom féminin

Attestation écrite de remboursement d'une somme due. ➙ récépissé. Quittance de loyer.

synonymes

quittance nom féminin

acquit, décharge, récépissé, reçu

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il lui était impossible de laisser tout cet arriéré en souffrance derrière lui, et il voulait, avant d'entrer joyeusement dans l'avenir, avoir quittance du passé.Victor Hugo (1802-1885)
Nous avons quittance de lui, prouvant que ses appointements furent portés de cinq cents à huit cents livres.Jules Michelet (1798-1874)
J'ignore si, par tolérance ou par crainte de le laisser ruiné, ma grand'mère lui avait donné quittance d'une partie, mais ces quittances ne se trouvèrent point.George Sand (1804-1876)
Il prit quittance de cette somme, & il la fit causer pour affaire secrette qui s'étoit passée entr'eux deux.Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712)
Les mêmes signets se retrouvent au pied de la quittance, et dans le type on remarque des outils.Gustave Fagniez (1842-1927)
On lui a dit que la quittance qu'il avait reçue du médecin n'était pas valable parce qu'elle ne portait pas de perforations.Europarl
Cet homme lui avoit dit qu'il n'y avoit pas de sens à sa quittance ; elle n'étoit pas à sa mode.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Regardez comment je commence de belle & bonne grace, comme un apprentif qui retire sa quittance.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Vous savez, ce grand qui me rit au nez quand je lui porte la quittance.Henry Murger (1822-1861)
Il fait la quittance, reçoit les deniers et se retire, content d'avoir si bien vendu ses chevaux et d'avoir passé gratis une si bonne nuit.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Le marchand rendit de la monnaie, signa régulièrement une quittance, et puis commença à songer comment il dînerait.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Cependant, le jour du terme arriva, et elle donna cent francs en échange de sa quittance de loyer...Émile Gaboriau (1832-1873)
En attendant, je vais vous donner un mot pour mon notaire, qui vous remettra, sur votre quittance, cinquante francs tous les dix jours.Honoré de Balzac (1799-1850)
Vous pouvez imaginer le problème qui s'est posé au jeune homme : éreinté, fatigué et agacé, il s'entendit demander d'insister pour obtenir une quittance perforée.Europarl
Les contrats de vente avaient été passés ; il ne s'agissait plus que d'épuiser les pouvoirs consentis et de donner quittance du vivant du général.Louis Reybaud (1799-1879)
Rien n'était si commun que d'entendre parler d'égorger les oncles en retard d'envoyer de l'argent, de faire bouillir dans l'huile les propriétaires trop exacts à envoyer leur quittance, etc., etc.Alphonse Karr (1808-1890)
Comme vous m'avez laissé procuration et quittance en blanc, je vous envoie cette somme par lettre chargée.Léon Bloy (1846-1917)
Au reste, pas un seul n'a fait de résistance pour donner une quittance entière, et cela prouve mieux que tout la valeur de ces créances.Hector Malot (1830-1907)
Allons, faites votre quittance de deux mille livres ; je vais vous les payer, mais qu'il ne soit plus question de l'anneau.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Bon pour quittance de la somme de mille livres pour le quartier de ma pension échéante le 2 juin du présent mois.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « QUITTANCE » s. f.

Acte par lequel on descharge quelqu'un d'un payement, d'une dette, on le descharge de ce qu'il devoit faire, ou acquitter. Tout obligé ou condamné doit payer en deniers ou quittances valables. On luy a donné quittance & descharge des papiers qu'il avoit en garde, de l'aveu qu'il devoit fournir, des corvées qu'il devoit faire.
 
QUITTANCE DE FINANCE, est la quittance qu'on donne pour les deniers qui entrent aux coffres du Roy, soit pour le prix des charges, soit des domeines alienez. On ne rembourse les Officiers & les Engagistes que sur le pied de leurs quittances de finance : c'est sur ces quittances qu'on liquide leur finance. Les porteurs de quittances de l'Espargne ou du Tresor Royal, sont des Commis qui contraignent en vertu de taxes ou de recouvrements dont ils ont les quittances en blanc.
 
QUITTANCES COMPTABLES, ce sont des quittances en parchemin & pardevant Notaires, qu'on fournit aux Receveurs & Payeurs des droits du Roy, pour les rapporter en rendant leurs comptes à la Chambre. On a mis au rebut la quittance de ce rentier.
 
On dit proverbialement, que les lunettes, que les cheveux gris sont des quittances d'amour, pour dire, qu'on ne doit plus songer à la galanterie en cet estat.