raboteux

 

définitions

raboteux ​​​ , raboteuse ​​​ adjectif

Dont la surface présente des inégalités, des aspérités. ➙ inégal ; rugueux. Sol raboteux. Plancher raboteux.
au figuré Un style raboteux, heurté.
 

synonymes

raboteux, raboteuse adjectif

inégal, râpeux, rêche, rude, rugueux

[style] rude, heurté, rocailleux, saccadé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un dossier raboteux lui prêtait son appui, lorsqu'il voulait penser et s'oublier, en vivant dans l'atmosphère de sa plante.Saintine (1798-1865)
Des groupes se tenaient debout, d'autres assis à des tables de sapin plantées de travers sur un sol raboteux.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Je pris, au milieu de leurs cris et de leurs houhoulements, le chemin de l'esplanade, chemin étroit, difficile, raboteux, creusé dans le roc, percé à travers les broussailles.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
De là un large chemin raboteux conduit au château situé un peu en arrière au-dessous du tertre, au milieu des champs de blé.George Sand (1804-1876)
Le chemin qu'ils parcouraient était sinueux, raboteux et profondément encaissé entre une double haie d'aubépine et de merisiers en fleurs.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Les énormes chevaux de camions glissaient ou frappaient du pied sur les pavés raboteux, faisant sonner leurs cloches et leurs harnais....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il se baisse et tâtonne sur le sol raboteux où durant des années la poussière et les toiles d'araignée sont retombées en silence.Henri Barbusse (1873-1935)
Repoussant les méchants enfants, elle se jeta dans les bras de l'ange, qui l'entraîna dans le chemin raboteux.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il est vrai de dire que le chemin se trouvait meilleur, mais, un instant après, il devint raboteux et aussi glissant que le matin.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Je la vis bondir à droite et à gauche sur le pavé raboteux ; elle tourna le coin, et je descendis dans le jardin pour recevoir mon hôte importun.Henry Gréville (1842-1902)
C'est précisément le chemin raboteux dans lequel t'appelle ton bon ange et qui te fait peur.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Les voyageurs firent ces dix-sept verstes sur un chemin raboteux où la voiture cahotait fort.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
C'est à cette époque de la foule que la surface du feutre prend un aspect raboteux que les ouvriers nomment la grigne, et qui annonce que le feutrage se resserre.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Ce sol, fort inégal, très raboteux, semblait en de certains endroits criblé de petites fondrières, qui rendaient la marche très pénible.Jules Verne (1828-1905)
Il descendit du faîte raboteux de la montagne jusqu'à ce qu'il pût mieux découvrir les différents points de la vallée.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Quant au plancher, c'était tout simplement le sol battu, mais rendu raboteux par la boue qu'avaient apportée les pieds des chalands.Gustave Aimard (1818-1883)
N'y cherchez pas des sentiers raboteux, des ornières boueuses, tout cela cadre trop mal avec les gracieuses personnes qu'il y veut faire passer.Armand Dayot (1851-1934)
Le chemin raboteux était très-large et suivait avec une sage lenteur les mouvements de la colline.George Sand (1804-1876)
La rue s'enfonçait, avec de légers détours, dans la profondeur de la ville, et sur un pavé raboteux, inégal et dallé de roches.Eugène Fromentin (1820-1876)
On n'est point accoutumée à ces chemins raboteux ; et quand ce ne serait que pour vous avoir enfantée, on devrait espérer un traitement plus doux.Madame de Sévigné (1626-1696)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RABOTEUX, EUSE » adj.

Qui n'est pas poli, ni uni. Le bois qui a beaucoup de noeuds est raboteux, difficile à raboter, à unir. On le dit aussi des chemins, des pays qui ont des hauts & bas, qui ont de grandes inégalitez. Le Maine est un pays raboteux. Les chemins des montagnes sont ordinairement raboteux.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020