Email catcher

ragaillardir

Définition

Définition de ragaillardir ​​​ verbe transitif

Rendre de la vitalité, de l'entrain à (qqn). ➙ réconforter, revigorer. Cette nouvelle nous a ragaillardis. au participe passé Se sentir tout ragaillardi.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ragaillardir

actif

indicatif
présent

je ragaillardis

tu ragaillardis

il ragaillardit / elle ragaillardit

nous ragaillardissons

vous ragaillardissez

ils ragaillardissent / elles ragaillardissent

imparfait

je ragaillardissais

tu ragaillardissais

il ragaillardissait / elle ragaillardissait

nous ragaillardissions

vous ragaillardissiez

ils ragaillardissaient / elles ragaillardissaient

passé simple

je ragaillardis

tu ragaillardis

il ragaillardit / elle ragaillardit

nous ragaillardîmes

vous ragaillardîtes

ils ragaillardirent / elles ragaillardirent

futur simple

je ragaillardirai

tu ragaillardiras

il ragaillardira / elle ragaillardira

nous ragaillardirons

vous ragaillardirez

ils ragaillardiront / elles ragaillardiront

Synonymes

Synonymes de ragaillardir verbe transitif

revigorer, fortifier, ranimer, raviver, réconforter, reconstituer, ravigoter (familier), remonter (familier), requinquer (familier), retaper (familier), revivifier (familier)

Synonymes de se ragaillardir verbe pronominal

reprendre du poil de la bête (familier)

Exemples

Phrases avec le mot ragaillardir

C'est juste assez pour ragaillardir un peu les spectateurs devant l'écran géant.Ouest-France, Pauline BRISSET, 01/05/2019
L'objectif maintenant est de ragaillardir les finances en lançant diverses opérations !Ouest-France, 29/09/2017
Les élus souhaitent ragaillardir l'ensemble des supports et quoi de mieux que des photos récentes issues de ceux qui vivent sur le territoire.Ouest-France, 17/05/2021
Lundi en soirée, un nouveau bureau a été créé afin de ragaillardir la troupe des 70 adhérents.Ouest-France, 10/10/2019
On parle de projets immobiliers, d'un complexe de luxe, de quoi ragaillardir son homme.Hommes & migrations, 2019, Mustapha Harzoune (Cairn.info)
De quoi ragaillardir les troupes et se projeter sur la prochaine saison.Ouest-France, Alexandre STEPHANT, 17/06/2020
Tout le monde l'a sentie se ragaillardir depuis le début de la compétition.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 20/01/2014
Et pour se ragaillardir, elle s'offre une sculpture, une tête vieille de 2000 ans.Gérontologie et société, 2007, Bernadette Puijalon (Cairn.info)
Quand vous êtes misérable, s'évertuer à prouver, pour vous ragaillardir, par-dessus le marché que vous êtes un sot !Romain Rolland (1866-1944)
Il atteignit une bouteille de rhum, un petit verre et puis, par habitude, un autre ; il les emplit et, pour se ragaillardir, vida l'un d'eux.André Beaunier (1869-1925)
Elle me regarde franchement, enfin n'y tient plus, et veut me ragaillardir.Jules Renard (1864-1910)
Sans se décourager, les deux soeurs misent inlassablement sur la qualité pour ragaillardir les ventes de géraniums.Ouest-France, Xavier Bonnardel, 20/06/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RAGAILLARDIR v. act.

Donner de la joye, ou rendre à quelqu'un la joye qu'il a perduë. La nouvelle d'une grande succession ragaillardit un homme, quelque chagrin qu'il puisse estre. Dans la melancolie où il est, on aura de la peine à le ragaillardir.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Tirer les marrons du feu Tirer les marrons du feu

Nous autres braves gens utilisons parfois cette expression à mauvais escient. 

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 03/01/2023