Email catcher

raviver

Définition

Définition de raviver ​​​ verbe transitif

Rendre plus vif. Raviver le feu, la flamme. ➙ ranimer. Raviver des couleurs. ➙ aviver.
au figuré Ranimer, faire revivre. Raviver un souvenir. ➙ réveiller. pronominal Ses craintes se sont ravivées.
Technique Nettoyer, décaper (un métal).

Conjugaison

Conjugaison du verbe raviver

actif

indicatif
présent

je ravive

tu ravives

il ravive / elle ravive

nous ravivons

vous ravivez

ils ravivent / elles ravivent

imparfait

je ravivais

tu ravivais

il ravivait / elle ravivait

nous ravivions

vous raviviez

ils ravivaient / elles ravivaient

passé simple

je ravivai

tu ravivas

il raviva / elle raviva

nous ravivâmes

vous ravivâtes

ils ravivèrent / elles ravivèrent

futur simple

je raviverai

tu raviveras

il ravivera / elle ravivera

nous raviverons

vous raviverez

ils raviveront / elles raviveront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot raviver

Dans quelle mesure les traces de l'exploitation, dans un contexte d'oubli progressif, permettent-elles de raviver l'histoire de l'uranium français ?Gérer et comprendre, 2013, Sophie Bretesché, Marie Ponnet (Cairn.info)
On s'en sert également pour raviver les couleurs et pour ses vertus anti-odeurs.Ça m'intéresse, 02/08/2021, « Comment nettoyer un tapis ? »
La verdeur de certains articles allait, de temps à autre, éveiller leur sévérité et raviver les nuances.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Au fil des pages, des évènements récents raviveront aux aînés des souvenirs plus anciens.Ouest-France, Sébastien BRÊTEAU, 09/02/2021
Le sommet à venir devra déterminer s'il existe un espoir de raviver le traité.Europarl
Très tôt le matin, des bénévoles de tous horizons, marins et terriens, de la commune et d'ailleurs, s'activent pour raviver la zone de pêche.Ouest-France, 11/08/2015
Sans doute pour ne pas raviver les débats idéologiques qui ont trop longtemps bloqué cette simplification.Capital, 11/01/2016, « Immobilier neuf : cette discrète (et heureuse) mesure qui allège… »
Ils risquaient, en ressuscitant ce passé, de raviver les tensions entre les communautés qui se sont alors déchirées.Géo, 24/05/2016, « Madagascar : la révolte des sagaies »
Chaque séparation semble raviver en lui le flambeau d'un deuil gelé, ce qui la rend très difficilement symbolisable.Cahiers de l'enfance et de l'adolescence, 2020, Émilie Desrousseaux, Muriel Bossuroy, Marie Rose Moro (Cairn.info)
Un saut dans le passé qui devrait raviver des souvenirs.Ouest-France, Émilie GINESTOU, 24/09/2021
Convoquer le passé de cette manière n'a pu que raviver les tensions du présent.Ethnologie française, 2020, Renaud Hourcade (Cairn.info)
Je n'y reviens point pour raviver l'ennui des discordes passées, mais pour marquer comment je connus mon erreur.Maurice Barrès (1862-1923)
Cette parenthèse de trois semaines a le mérite de raviver son enceinte, fermée au public depuis mars 2020.Ouest-France, Raphaël FRESNAIS, 20/02/2021
En effet, comment s'autoriser à dépasser son propre père sans raviver les fantasmes parricides et la culpabilité qui leur est liée ?Bulletin de psychologie, 2005, Jean Lelièvre (Cairn.info)
C'est une nouvelle qui devrait raviver de jolis souvenirs dans le cœur des fans parisiens.Ouest-France, 17/07/2021
La reconstitution sur la propriété organisée le 23 mai 2018 ne permet pas non plus de raviver des souvenirs.Ouest-France, Benoît LASCOUX, 08/12/2020
En effet, elle vient raviver par de nombreux aspects centrés sur une forte position de dépendance, les angoisses d'intrusions prégénitales déjà fortes de l'adolescence.Cahiers de psychologie clinique, 2009, Stéphanie Poumeyrol, François Marty (Cairn.info)
Non seulement elle est censée laver en profondeur et éliminer les taches tenaces, mais elle promet aussi de raviver les couleurs, tout en préservant le blanc.Capital, 07/06/2013, « Les géants 
de la lessive relancent 
la guerre des doses »
Cette évocation de la berceuse maternelle ne peut que raviver dans notre imaginaire l'empreinte lointaine – hors du temps – d'une autre scène primitive.Topique, 2009, Isabelle LASVERGNAS (Cairn.info)
Il tâchait par mille souvenirs, de raviver sa passion, et pendant un instant quelquefois, embrassait une vaine image.Élémir Bourges (1852-1925)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RAVIVER v. act.

Rendre plus vif. Il ne se dit gueres que du feu. Les Forgerons jettent un peu d'eau en l'aspergeant sur leur forge, pour raviver le feu.
 
RAVIVÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.