raviver

 

définitions

raviver ​​​ verbe transitif

Rendre plus vif. Raviver le feu, la flamme. ➙ ranimer. Raviver des couleurs. ➙ aviver.
au figuré Ranimer, faire revivre. Raviver un souvenir. ➙ réveiller. —  pronominal Ses craintes se sont ravivées.
Technique Nettoyer, décaper (un métal).
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je ravive

tu ravives

il ravive / elle ravive

nous ravivons

vous ravivez

ils ravivent / elles ravivent

imparfait

je ravivais

tu ravivais

il ravivait / elle ravivait

nous ravivions

vous raviviez

ils ravivaient / elles ravivaient

passé simple

je ravivai

tu ravivas

il raviva / elle raviva

nous ravivâmes

vous ravivâtes

ils ravivèrent / elles ravivèrent

futur simple

je raviverai

tu raviveras

il ravivera / elle ravivera

nous raviverons

vous raviverez

ils raviveront / elles raviveront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au collège, je m'étais activement occupé de chimie, et mon passage dans le laboratoire du pharmacien n'avait fait que raviver ce goût en moi.Charles Barbara (1817-1866)
N'y a-t-il assez d'étincelles pour raviver en elle la flamme large et merveilleuse de l'idéal ?Hector Bernier (1886-1947)
La lutte contre le changement climatique est non seulement une obligation pour assurer l'avenir des générations futures, mais aussi une opportunité pour raviver l'économie mondiale.Europarl
Car nous n'avons point, après tout, prêté le serment de ne raviver que nos sujets d'amertume personnels...René Boylesve (1867-1926)
Si nous voulons raviver l'agriculture européenne, nous devrions réformer la politique agricole commune et soutenir de la même façon tous les agriculteurs.Europarl
Qu'y avait-il autour de lui, près de lui, pour raviver de la sorte ses émotions éteintes ?Guy de Maupassant (1850-1893)
Je n'avais plus ma raison, et cependant, quand j'approchai du poteau, l'idée subite qu'il me serait inutile vint frapper mon esprit et raviver mes angoisses.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Celui-ci pourrait être utilisé pour raviver les efforts en faveur des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.Europarl
Il tâchait par mille souvenirs, de raviver sa passion, et pendant un instant quelquefois, embrassait une vaine image.Élémir Bourges (1852-1925)
Et c'était une perfidie atroce que de venir ainsi, à la veille des débats, rappeler des souvenirs sinistres et raviver les haines.Émile Gaboriau (1832-1873)
Alors, il voulut se lever, mais le mouvement qu'il fit, eut l'effet de raviver toutes les douleurs de la veille, et il retomba sur son lit en poussant un gémissement !Jean-Baptiste Caouette (1854-1922)
Nous devons également raviver le sentiment que nous poursuivons un objectif commun, raviver les idéaux communs qui ont motivé nos pères fondateurs.Europarl
Il soufflait sur sa mèche allumée afin d'en raviver la flamme, quand cinq doigts de fer tenaillèrent sa gorge.Joseph Marmette (1844-1895)
De plus, cet afflux massif de réfugiés pourrait raviver les tensions patentes dans cette région.Europarl
Aujourd'hui que nous sommes sous la présidence allemande, vous avez tenté de raviver l'intérêt pour cet accord.Europarl
Raviver cette idée doit être, pour les députés européens que nous sommes, le principe qui guidera toutes nos actions.Europarl
Par mes soins, l'or est répandu à pleines mains dans le but de raviver l'enthousiasme.Michel Zévaco (1860-1918)
Je n'y reviens point pour raviver l'ennui des discordes passées, mais pour marquer comment je connus mon erreur.Maurice Barrès (1862-1923)
C'était une glace au cœur, un abattement, un malaise,– une irrémédiable tristesse de pensée qu'aucun aiguillon de l'imagination ne pouvait raviver ni pousser au grand.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
La verdeur de certains articles allait, de temps à autre, éveiller leur sévérité et raviver les nuances.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RAVIVER » v. act.

Rendre plus vif. Il ne se dit gueres que du feu. Les Forgerons jettent un peu d'eau en l'aspergeant sur leur forge, pour raviver le feu.
 
RAVIVÉ, ÉE. part. & adj.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020