Email catcher

rappliquer

Définition

Définition de rappliquer ​​​ verbe intransitif

familier Revenir ; venir, arriver. Ils ont rappliqué à l'improviste.

Conjugaison

Conjugaison du verbe rappliquer

actif

indicatif
présent

je rapplique

tu rappliques

il rapplique / elle rapplique

nous rappliquons

vous rappliquez

ils rappliquent / elles rappliquent

imparfait

je rappliquais

tu rappliquais

il rappliquait / elle rappliquait

nous rappliquions

vous rappliquiez

ils rappliquaient / elles rappliquaient

passé simple

je rappliquai

tu rappliquas

il rappliqua / elle rappliqua

nous rappliquâmes

vous rappliquâtes

ils rappliquèrent / elles rappliquèrent

futur simple

je rappliquerai

tu rappliqueras

il rappliquera / elle rappliquera

nous rappliquerons

vous rappliquerez

ils rappliqueront / elles rappliqueront

Synonymes

Synonymes de rappliquer verbe intransitif

arriver, se présenter, s'amener (familier), atterrir (familier), débarquer (familier), débouler (familier), se pointer (familier)

Exemples

Phrases avec le mot rappliquer

Tout le monde va rappliquer en même temps, ce qui nous rend, finalement, optimistes pour l'avenir.Ouest-France, 13/02/2021
Hardi, la gradaille va rappliquer ; t'as des bras de lait, pauv'p'tit homme.Marcel Schwob (1867-1905)
Madame alors s'impatiente, puis hurle le prénom de l'enfant qui finit par rappliquer.Le Journal des psychologues, 2006, Maryse legrand (Cairn.info)
Surpris de le voir rappliquer, les chefs de la wilaya lui ont demandé ce qu'il était venu faire.Guerres mondiales et conflits contemporains, 2001, Sadek Sellam (Cairn.info)
Peu avant l'heure où les moustiques ont l'habitude de rappliquer, versez 10 à 15 ml de ce mélange dans votre diffuseur, branchez-le et le tour est joué !Ouest-France, Christel TRINQUIER, 04/08/2015
Hardi, la gradaille va rappliquer ; t'as des bras de lait, pauvre petit homme.Marcel Schwob (1867-1905)
Un jour, il y en a eu plus que prévu et autorisé par les normes et on a vu rappliquer des types emplastiqués des pieds à la tête.Revue du Mauss, 2004, Jocelyne Porcher (Cairn.info)
Préparent-ils des éléments de communication alors qu'une palanquée de journalistes vient de rappliquer ?Ouest-France, 09/01/2018
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RAPPLIQUER v. act.

& redupl. Appliquer de nouveau. Il faut rappliquer de l'or sur cette bordure dedorée, rappliquer des couleurs sur cette peinture effacée. On a rappliqué des sangsuës à ce malade, son emplastre, ses bandages.
 
RAPPLIQUER, se dit figurément en choses morales. Cet escolier a été long-temps libertin, mais enfin il se rapplique à l'estude. Ce Conseiller se rapplique à sa profession.
 
RAPPLIQUÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022