Email catcher

rassasier

Définition

Définition de rassasier ​​​ verbe transitif

Satisfaire entièrement la faim de (qqn). On ne peut pas le rassasier (➙ insatiable). sans complément Un plat qui rassasie. pronominal Se rassasier d'un mets.
au figuré Satisfaire pleinement les aspirations, les désirs de (qqn). Rassasier sa vue de… pronominal Ne pas se rassasier d'admirer qqch.

Conjugaison

Conjugaison du verbe rassasier

actif

indicatif
présent

je rassasie

tu rassasies

il rassasie / elle rassasie

nous rassasions

vous rassasiez

ils rassasient / elles rassasient

imparfait

je rassasiais

tu rassasiais

il rassasiait / elle rassasiait

nous rassasiions

vous rassasiiez

ils rassasiaient / elles rassasiaient

passé simple

je rassasiai

tu rassasias

il rassasia / elle rassasia

nous rassasiâmes

vous rassasiâtes

ils rassasièrent / elles rassasièrent

futur simple

je rassasierai

tu rassasieras

il rassasiera / elle rassasiera

nous rassasierons

vous rassasierez

ils rassasieront / elles rassasieront

Synonymes

Synonymes de rassasier verbe transitif

combler, apaiser, assouvir, contenter, satisfaire

Synonymes de se rassasier

manger à sa faim, se gaver, se gorger, se repaître, se soûler (familier)

Exemples

Phrases avec le mot rassasier

Le volume qu'il publie ici rassasiera à coup sûr l'appétit des francs-maçons épris de philosophie.Humanisme, 2017, Philippe Foussier (Cairn.info)
Et c'est ça qui vient nous combler : car, disons-le, notre besoin de fait divers est impossible à rassasier.Le débat, 2015, Mara Goyet (Cairn.info)
Après avoir chanté, dansé et marché dans les rues, le public peut se rassasier de viande, de poisson et de galettes-saucisse.Ouest-France, 03/08/2017
Vendredi et samedi, les mélomanes pourront à leur tour se rassasier.Ouest-France, 16/06/2021
Le commerce n'a pas pour but d'enrichir les pauvres ou de rassasier les affamés, mais de faire de l'argent.Europarl
On ne pouvait se rassasier de le regarder.Pierre Duchaussois (1878-1940)
On peut se rassasier de burritos, mexican bowls et nachos sur place ou à emporter.Ouest-France, Catherine LEMESLE, 02/10/2020
Des planches de charcuteries seront aussi proposées pour rassasier les estomacs affamés.Ouest-France, Nicolas GUÉGAN, 16/05/2021
À mon sens, ce n'est pas grâce aux industries-clé de la technologie génétique que l'on rassasiera la population.Europarl
C'était donc ça, qu'elle venait faire en analyse depuis si longtemps : pleurer sur le drame féminin et s'en rassasier !La Cause du désir, 2010, Patricia Bosquin-Caroz (Cairn.info)
Une pizza de deux liards suffit à un homme ; une pizza de deux sous doit rassasier toute une famille.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il constate qu'il faut à l'être humain davantage : quelque chose comme une faim que rien de fini ne peut rassasier.Revue d'éthique et de théologie morale, 2004, Jean-Michel Maldamé, o.p. (Cairn.info)
Notre groupe est prêt à vous soutenir du tout au tout dans la préparation des différents plats susceptibles de nous rassasier, mais notre groupe exigera toujours du changement.Europarl
Elle présente deux pics d'activité : un premier, en début de nuit, pour se rassasier et un second, en fin de nuit, pour boire avant l'aube.Ouest-France, 19/06/2021
Frites, pain, viande et sauces fortement caloriques : sur le papier, les fast-food devraient nous rassasier.Ça m'intéresse, 18/01/2012, « Pourquoi a-t-on faim en sortant d’un fast-food ? »
Son besoin comme tout un chacun de croire était-il impossible à rassasier ?Le Carnet PSY, 2020, Maurice Corcos, Patrick Clervoy (Cairn.info)
En ville, le cinéma permanent permettait d'arriver à toute heure pour prendre un film en cours de route et s'en rassasier longuement.Le divan familial, 2012, Anne Loncan (Cairn.info)
Ces jours-là, sa patronne hurlait, car on ne pouvait pas, disait-elle, rassasier la viôce.Louis Pergaud (1882-1915)
À côté de la roulotte, il y a aussi une plaque de barbecue - malheureusement inutilisable ce soir - pour se rassasier.Ouest-France, Julien NOURRY, 15/08/2012
On ne pouvait se rassasier de ce spectacle éblouissant, et fait pour éveiller tant de sentiments divers.Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RASSASIER v. act.

Chasser la faim, l'appaiser. Le saumon frais est une viande qui rassasie beaucoup, qui saoule. Ce soldat a long-temps pati & jeusné, on ne le sçauroit rassasier.
 
RASSASIER, se dit figurément en choses morales. Les hommes sont insatiables, on ne les peut rassasier de gloire, d'argent, on ne peut rassasier leurs desirs. Il n'y a que Dieu qui puisse remplir & rassasier une ame Chrestienne.
 
On dit proverbialement à celuy qui ne mange point à une bonne table, qu'il est bien rassasié de la grace de Dieu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine