Email catcher

rattraper se rattraper

Définition

Définition de rattraper ​​​ verbe transitif

Attraper de nouveau (ce qu'on avait laissé échapper). ➙ reprendre. Rattraper un prisonnier évadé. Rattraper une maille.
Attraper (ce qui allait tomber, s'en aller).
au figuré Réparer (une imprudence, une erreur). Rattraper une phrase malheureuse.
S'activer pour compenser (une perte de temps). Rattraper un retard. Rattraper un cours.
Rejoindre (qqn ou qqch. qui a de l'avance). ➙ atteindre. Partez devant, je vous rattraperai. au figuré Être rattrapé par son passé, par une affaire.

Définition de se rattraper ​​​ verbe pronominal

Se rattraper à (qqch.), se raccrocher à. Se rattraper à une branche.
Agir pour combler un retard, pallier une insuffisance. Je me rattraperai à l'oral.
sans complément Réparer (une maladresse). Se rattraper à temps.

Conjugaison

Conjugaison du verbe rattraper

actif

indicatif
présent

je rattrape

tu rattrapes

il rattrape / elle rattrape

nous rattrapons

vous rattrapez

ils rattrapent / elles rattrapent

imparfait

je rattrapais

tu rattrapais

il rattrapait / elle rattrapait

nous rattrapions

vous rattrapiez

ils rattrapaient / elles rattrapaient

passé simple

je rattrapai

tu rattrapas

il rattrapa / elle rattrapa

nous rattrapâmes

vous rattrapâtes

ils rattrapèrent / elles rattrapèrent

futur simple

je rattraperai

tu rattraperas

il rattrapera / elle rattrapera

nous rattraperons

vous rattraperez

ils rattraperont / elles rattraperont

Synonymes

Synonymes de rattraper verbe transitif

récupérer, regagner, reprendre, retrouver

compenser, atténuer, racheter, réparer, ravoir (familier)

atteindre, rejoindre, serrer de près

ressaisir, retenir (au vol)

Synonymes de il n'y en a pas un pour rattraper l'autre

il n'y en a pas un pour racheter l'autre

Exemples

Phrases avec le mot rattraper

Nous rattraperons notre cheval et nous vous ramènerons votre prisonnier.Gaston Leroux (1868-1927)
D'après les évolutions des années récentes, on pouvait supposer que le nombre de pacs rattraperait celui des mariages à horizon 2012-2013.Population, 2011, Magali Mazuy, France Prioux, Magali Barbieri (Cairn.info)
Même si le mois d'août a été meilleur, il ne rattrapera pas la perte de juillet.Ouest-France, 04/09/2013
Dans le deuxième cas, c'est aussi bien sûr la faute professionnelle qu'ils essayent de rattraper qui explique leur empressement pour retrouver les paquets.Nouvelles questions féministes, 2019, Amélie Beaumont (Cairn.info)
Car la souplesse du nouveau statut permet de rattraper bien des erreurs.Capital, 11/09/2009, « Le raz-de-marée des autoentrepreneurs »
La météo ensoleillée permet de rattraper les travaux non faits cet hiver, à cause des pluies.Ouest-France, 27/03/2020
Ceux n'ayant pas pu y assister peuvent se rattraper les vendredis 2 et 9 mars.Ouest-France, Aymeric MALONGA, 28/02/2018
L'été avait mis du baume au cœur des professionnels du secteur qui, après un printemps plombé par le confinement, comptaient sur l'arrière-saison pour se rattraper.Ouest-France, Édith GESLIN, Phoebé HUMBERTJEAN, 13/10/2020
Il lui faut environ 4 minutes pour rattraper les projectiles qu'il a lui-même tirés.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Un avion de chasse peut-il rattraper les projectiles tirés par… »
Evidemment, s'il n'y a pas un mois pour rattraper l'autre, vos affaires se compliquent.Capital, 06/02/2008, « Entretien d'évaluation, sachez vous défendre ! »
Comme si on cherchait à rattraper quarante ans de retard en matière de travaux d'aménagement public.Vacarme, 2019, Zoé Carle, Élise Olmedo (Cairn.info)
Difficulté dont ils cherchent à se tirer, le plus souvent, par une démagogie inutile, puisque l'écart a vite fait de les rattraper.Le débat, 2006, Marcel Gauchet (Cairn.info)
On peut même penser que c'est pour avoir trop souvent malmené la règle du partage que la profession s'est fait rattraper par le législateur.Capital, 10/06/2014, « Encadrement des honoraires de location : volonté politique et conséquences… »
Exceptionnellement, une sieste de 90 minutes (qui correspond à un cycle complet) permettra de rattraper un véritable retard de sommeil.Ça m'intéresse, 04/05/2021, « 5 conseils pour mieux dormir »
Nous devons nous focaliser autant que possible sur ce domaine, car les économies émergentes sont en train de nous rattraper.Europarl
Sur un parcours de 242 kilomètres avec plus de 4 000 mètres de dénivelé, la réalité sportive va vite le rattraper.Ouest-France, Arthur PINEAU, 19/06/2021
Vous pouvez en ce cas vous rattraper en apportant à votre salarié la reconnaissance de ses compétences, techniques et comportementales.Capital, 11/06/2019, « Au boulot, la reconnaissance, c'est sacré (et ça change la… »
Nous avons ensuite modifié notre temps de trajet sur une journée pour rattraper notre retard.Ouest-France, 19/08/2016
Dans ce but, les crédits seront augmentés progressivement, afin de rattraper le retard par rapport aux pays voisins.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1992 (Cairn.info)
Durant tout ce temps, où ce conducteur essaie de rattraper cette dérive, il ne pense pas plus à freiner qu'à lâcher la veille.Travailler, 2017, Robin Foot (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RATTRAPER v. act.

Courir aprés quelqu'un pour le rejoindre, ou le saisir. Un criminel qui se sauve par la poste est bientost rattrapé. Il a rattrapé la balle au bond. Un courier qui a trois postes d'avance ne laisse pas d'estre rattrapé par un second.
 
RATTRAPER, signifie aussi, Regagner, reprendre. On avoit enlevé à ce Gentilhomme ses bestiaux, mais il en a rattrapé la meilleure partie. Il a rattrapé aujourd'huy l'argent qu'il avoit perdu hier. Il s'étoit sauvé des mains des Sergents, mais à la fin ils l'ont rattrapé. Ce bon mot étoit échappé de ma memoire, mais enfin je l'ay rattrapé.
 
RATTRAPER, signifie aussi, Tromper celuy qui nous a trompé. Il m'a attrapé pour cette fois, mais je le rattraperay en une autre occasion. Si on m'y rattrape, je veux qu'on me pende.
 
RATTRAPÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.