réconfort

définitions

réconfort ​​​ nom masculin

Ce qui redonne du courage, de l'espoir. Votre visite m'a apporté un grand réconfort.

synonymes

réconfort nom masculin

consolation, aide, appui, secours, soulagement, soutien, confort (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'était une consolation bien rude, bonne seulement pour une âme héroïque, et il y trouvait cependant un âpre réconfort, une sorte de satisfaction hautaine.Émile Zola (1840-1902)
Elle est malade, ce serait un malade qui chercherait quelque réconfort dans les yeux de son compagnon d'infortune....Remy de Gourmont (1858-1915)
Pour moi, j'irai demain en reprendre chez elle ; car de temps en temps je sens que j'ai besoin de réconfort.Madame de Sévigné (1626-1696)
Elle a, d'ailleurs, sa raison d'être, puisque c'est un réconfort pour les amis, parents et voisins, venus de loin, pour accompagner le défunt à sa demeure dernière.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Ces 728 millions d'euros apporteront un réconfort supplémentaire aux familles qui ont souffert des catastrophes naturelles de cet été.Europarl
Elles ont constitué un réconfort, au vu de l'euroscepticisme qui se fait jour dans d'autres capitales.Europarl
Et dans un monde de plus en plus interdépendant et de plus en plus solidaire, grâce à l'aide et au réconfort de la communauté internationale.Europarl
Et c'est encore auprès de celles-là que j'ai acquis le plus de résignation, trouvé le plus de réconfort...Pierre Loti (1850-1923)
Il y trouva, suivant son expression, « quelque chose dans l'esprit de l'alliance », et en éprouva un sérieux réconfort.Albert Vandal (1853-1910)
En poursuivant notre route, nous rencontrons à gauche une maison à face architecturale, sculptée et brodée d'arabesques peintes, unique réconfort jusqu'ici de l'artiste et du poëte.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il est toujours difficile de trouver des mots de réconfort en ces tristes occasions, et le silence est parfois plus éloquent.Europarl
Et de quel droit refuser à l'ouvrier le salutaire réconfort d'un petit verre qui donne le coup de fouet à ses énergies.Georges Ohnet (1848-1918)
Il me faut ce réconfort pour continuer à vivre jusqu'à l'heure où je vous reverrai.Marcel Prévost (1862-1941)
Et cette charmante illusion est aux âmes féminines un réconfort et une consolation, – quand elle ne fait pas leur faiblesse.Charles Turgeon (1855-1934)
J'ai reçu ta bonne lettre, mon cher frère, et ce m'est une grande consolation et un grand réconfort de te savoir si fort et si courageux.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Nous répandons le parfum des fleurs dans l'atmosphère et leur arôme porte le réconfort et la guérison.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Moi aussi, je marchais à mon rang de bataille, exactement, scrupuleusement, et, s'il faut l'avouer, mon courage de conscrit puisait quelque réconfort dans ce strict accomplissement du devoir.Amédée Delorme (1850-1936)
Et la princesse ne voulait rien voir : sa déchéance et son réconfort, c'était cet homme et pas un autre homme.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Elle ne pouvait sortir de mon souvenir, tant était doux et précieux le réconfort qu'elle m'apportait.Jules Massenet (1842-1912)
Il existe cependant un asile, un réconfort sublime, pour le philosophe et l'artiste qui dominent la multitude.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECONFORT » s. m.

Ce qui console, qui soulage une affliction. La devotion est le meilleur reconfort qu'on puisse avoir dans les pertes, dans les revers de fortune.
Le coin pédago Découvrez Dico en classe ! Découvrez Dico en classe !

Dico en classe : des ressources pédagogiques et ludiques pour explorer toutes les richesses du dictionnaire Dico en ligne Le Robert.

22/09/2021