Email catcher

retentissement

Définition

Définition de retentissement ​​​ | ​​​ nom masculin

littéraire Fait de retentir ; bruit, son répercuté.
Effet indirect ou effet en retour ; série de conséquences. ➙ contrecoup, répercussion.
Fait de susciter l'intérêt ou les réactions du public. Cette œuvre a eu un grand retentissement.

Synonymes

Synonymes de retentissement nom masculin

contrecoup, conséquence, développement, impact, prolongement, répercussion, résonance (littéraire)

succès, écho, éclat, publicité, succès

[littéraire] écho, bruit, son

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot retentissement

Cette question du retentissement nous reconduit à nouveau des idoles aux idolâtres.Critique, 2019, Thierry Hoquet (Cairn.info)
Elle a connu un retentissement beaucoup plus important en raison de sa plus large diffusion.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 2008, Benjamin Mine (Cairn.info)
Leur retentissement pourra cependant connaître un nouveau souffle grâce aux podcasts.Ouest-France, Thérèse THIBON, 09/07/2020
Les jours derniers, il y a eu un appel de la part de sept juges européens, lequel a eu un grand retentissement.Europarl
De durée très variable, ce retentissement est fonction de l'ampleur de ce qui le suscite et surtout des enjeux et circonstances qui l'accompagnent.Le sujet dans la cité, 2014, Evenson Lizaire (Cairn.info)
Le retentissement de la cornemuse attire des festivaliers vers une extrémité du site.Ouest-France, Chloé LE CORNIC, 07/09/2019
Le retentissement de ces faits avait été fort pour eux.Ouest-France, Pierre MOMBOISSE, 20/05/2021
Une occasion va se présenter à nous, unique dans l'histoire, d'accomplir un acte dont le retentissement sera immortel.Stéphen Coubé (1857-1938)
Les céphalées sont un vrai problème de santé public qui ont un retentissement économique et professionnel important.Ouest-France, 27/11/2012
Nous verrons comment la dépression constitue une maladie cérébrale sévère avec un fort retentissement sur la vie de tous les jours.Ouest-France, 26/02/2018
Si un drame familial ayant un retentissement dans le travail mérite votre attention, ce n'est pas forcément le cas des ragots ou des confessions intimes.Capital, 06/01/2014, « Apprenez à développer votre capacité d’empathie »
Consciente du retentissement de sa maladie dans sa famille, elle fait preuve d'une grande empathie envers leur souffrance.Le sujet dans la cité, 2017, Carole Baeza (Cairn.info)
Mais, au retentissement des détonations, le sous-chef facteur accourt avec quelques employés restés au fort.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le retentissement de ces sirènes est en réalité un test, qui permet de veiller au bon fonctionnement du système d'alerte national.Ça m'intéresse, 03/11/2021, « Pourquoi les sirènes sonnent chaque premier mercredi du mois ? »
Ce fut un événement plus riche en conséquences que bien des révolutions dont le retentissement demeura plutôt local.Alfred Schalck de La Faverie (1857-1921)
Dès sa publication en 1777, l'ouvrage connut un retentissement considérable.Le Temps des Médias, 2015, Thomas Le Roux (Cairn.info)
Cette exposition, visitée par 400 000 personnes, a eu un grand retentissement.Migrations Société, 2011, Évelyne Ribert (Cairn.info)
Cet appel du parti prêtre au parti ultra eut un long et fatal retentissement et acheva d'exaspérer les esprits.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
De jour comme de nuit, le retentissement des sirènes des véhicules d'urgence présente un niveau sonore très élevé.Ouest-France, Angélique CLÉRET, 10/01/2020
Ces thérapies ont eu un retentissement énorme dans la prise en charge des patients atteints de cancers.Ça m'intéresse, 11/10/2021, « Cancer : les immenses espoirs soulevés par les anticorps thérapeutiques »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RETENTISSEMENT s. m.

Redoublement ou reflexion de son. Il y a des lieux sourds & sans retentissement.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.