rétrograder

 

définitions

rétrograder ​​​ verbe

verbe intransitif
littéraire Marcher vers l'arrière ; revenir en arrière. ➙ reculer.
Aller contre le progrès ; perdre les acquisitions apportées par une évolution. ➙ régresser.
Passer à la vitesse inférieure, en conduisant un véhicule. Rétrograder avant un virage.
Passer à un niveau inférieur, dans un classement. Le joueur a rétrogradé à la dixième place.
verbe transitif Faire reculer (qqn) dans une hiérarchie, un classement (➙ rétrogradation). —  au participe passé Fonctionnaire ; coureur rétrogradé. Ouragan rétrogradé en dépression tropicale.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je rétrograde

tu rétrogrades

il rétrograde / elle rétrograde

nous rétrogradons

vous rétrogradez

ils rétrogradent / elles rétrogradent

imparfait

je rétrogradais

tu rétrogradais

il rétrogradait / elle rétrogradait

nous rétrogradions

vous rétrogradiez

ils rétrogradaient / elles rétrogradaient

passé simple

je rétrogradai

tu rétrogradas

il rétrograda / elle rétrograda

nous rétrogradâmes

vous rétrogradâtes

ils rétrogradèrent / elles rétrogradèrent

futur simple

je rétrograderai

tu rétrograderas

il rétrogradera / elle rétrogradera

nous rétrograderons

vous rétrograderez

ils rétrograderont / elles rétrograderont

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il serait donc à désirer, avant que de nous faire rétrograder ainsi dans le temps, de se demander : à quoi bon ?Jules Janin (1804-1874)
Les gardes du sultan ordonnèrent aux prêtres de rétrograder, parce qu'il se pouvait qu'il sortît d'un moment à l'autre, et qu'il n'était pas convenable qu'il se croisât avec un enterrement.Gérard de Nerval (1808-1855)
Par contre, envisager de bannir, par définition ou pour tout autre motif, les dons rémunérés revient à rétrograder.Europarl
Lorsque celle-ci nous presse et nous talonne, il faut avoir le courage et l'énergie de rétrograder vers les sommets ; faute de quoi, on s'effondre jusqu'en bas.Charles Turgeon (1855-1934)
Ils disent qu'ils vont rétrograder le pays parce que, à la suite de restrictions budgétaires, il n'est plus en mesure d'investir et donc de générer une croissance économique.Europarl
Ils arrivaient à une première ligne d'occupation où ils étaient arrêtés et fouillés, puis on les contraignait de rétrograder.Gaston Tissandier (1843-1899)
Lorsqu'il parut, et somma le convoi de rétrograder, il fut accueilli par des huées et des menaces ; l'avantage du nombre était pour ses adversaires, et ils semblaient déterminés.Prosper Mérimée (1803-1870)
Je lançai quelques troupes en avant, avec ordre de rétrograder pour l'encourager dans son mouvement.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
On me permettra de rétrograder un peu et de prendre ma vie au moment où je commence à la sentir.George Sand (1804-1876)
Napoléon se décida donc à rétrograder et à reprendre les cantonnements que nous occupions, en les modifiant comme je vais le dire.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Il était vraiment mal à l'aise et tourna la tête, dans l'intention, ma foi, de rétrograder.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Ceux-ci, en frappant un coup sur les ultra-révolutionnaires, devaient, pour ne point paraître rétrograder, frapper un coup sur les modérés.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le 79e, après s'être réuni, autant que le terrain pouvait le permettre, se précipita sur la ligne russe et la fit rétrograder en partie.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
À peine ce régiment se fut-il mis en mouvement, que l'artillerie russe porta le désordre dans ses rangs et le fit rétrograder.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
On a cru qu'il avait perfectionné l'art de la guerre et il est certain qu'il l'a fait rétrograder vers l'enfance de l'art.Jules Lemaître (1853-1914)
Il parcourt de l'œil l'immensité du bâtiment, et, en contemplant ses ruines, l'imagination le fait rétrograder dans le passé.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Mais au moins, il s'agit d'une logique consistant à avancer plutôt qu'à rétrograder, ce qui serait le cas en n'ayant pas de budget 2011 dans les prochaines semaines.Europarl
Robespierre s'irrite alors de ces remarques ; il soutient qu'il n'a jamais voulu faire rétrograder la révolution, qu'il a tout fait au contraire pour accélérer sa marche.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il était curieux de voir un pygmée roidir ses petits bras pour étouffer les progrès du siècle, arrêter la civilisation et faire rétrograder le genre humain !François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Non-seulement cette loi innocente retarda les progrès de la construction navale, l'un des arts les plus importants qui existent, mais elle le fit rétrograder de plusieurs siècles.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RETROGRADER » v. n.

Marcher ou se mouvoir en arriere, faire une chose à rebours, contre l'ordre naturel. Les Planetes semblent retrograder, aprés qu'elles ont été stationaires. La Lune & le Soleil ne retrogradent jamais. Les faiseurs d'acrostiches taschent de trouver les mêmes mots, soit qu'on les lise de droit fil, ou en retrogradant. Cet écolier va en retrogradant ; au lieu de monter de Cinquiéme en Quatriéme, il l'a fallu remettre en Sixiéme. Ceux qui font paroistre de grands efforts de memoire, disent plusieurs mots ou nombres en retrogradant contre l'ordre naturel.
Vidéos Gargouille, par Alain Rey Gargouille, par Alain Rey

Le –gouille du mot gargouille est une variante du terme goule, qui signifie « gueule ». Découvrez l’histoire du mot gargouille avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020