Email catcher

rétrograder

Définition

Définition de rétrograder ​​​ verbe

verbe intransitif
littéraire Marcher vers l'arrière ; revenir en arrière. ➙ reculer.
Aller contre le progrès ; perdre les acquisitions apportées par une évolution. ➙ régresser.
Passer à la vitesse inférieure, en conduisant un véhicule. Rétrograder avant un virage.
Passer à un niveau inférieur, dans un classement. Le joueur a rétrogradé à la dixième place.
verbe transitif Faire reculer (qqn) dans une hiérarchie, un classement (➙ rétrogradation). au participe passé Fonctionnaire ; coureur rétrogradé. Ouragan rétrogradé en dépression tropicale.

Conjugaison

Conjugaison du verbe rétrograder

actif

indicatif
présent

je rétrograde

tu rétrogrades

il rétrograde / elle rétrograde

nous rétrogradons

vous rétrogradez

ils rétrogradent / elles rétrogradent

imparfait

je rétrogradais

tu rétrogradais

il rétrogradait / elle rétrogradait

nous rétrogradions

vous rétrogradiez

ils rétrogradaient / elles rétrogradaient

passé simple

je rétrogradai

tu rétrogradas

il rétrograda / elle rétrograda

nous rétrogradâmes

vous rétrogradâtes

ils rétrogradèrent / elles rétrogradèrent

futur simple

je rétrograderai

tu rétrograderas

il rétrogradera / elle rétrogradera

nous rétrograderons

vous rétrograderez

ils rétrograderont / elles rétrograderont

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot rétrograder

C'est le seul grand pays de l'eurozone dont les déficits publics et, par voie de conséquence, la dette publique, ont commencé à rétrograder.Europe en formation, 2012, Jean-Pierre Gouzy (Cairn.info)
On a cru qu'il avait perfectionné l'art de la guerre et il est certain qu'il l'a fait rétrograder vers l'enfance de l'art.Jules Lemaître (1853-1914)
On me permettra de rétrograder un peu et de prendre ma vie au moment où je commence à la sentir.George Sand (1804-1876)
En laissant agir l'automatisme seul, sa réactivité est trop lente : si vous sollicitez une reprise énergique, la boîte temporise un peu avant de rétrograder.Ouest-France, Jean-Rémy Macchia, 08/03/2021
Convenait-il de rétrograder dans la crainte d'une agression immédiate ?...Jules Verne (1828-1905)
À peine ce régiment se fut-il mis en mouvement, que l'artillerie russe porta le désordre dans ses rangs et le fit rétrograder.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Les obstacles obligent à s'arrêter et rétrograder, au lieu d'avancer rapidement comme en situation ordinaire, puis à identifier les manques.Le français aujourd'hui, 2001, Isabelle Laborde-Milaa (Cairn.info)
Mais le triomphe du bourgeois s'est avéré complexe, comme si le bourgeois ne pouvait avancer sans rétrograder d'autant.Commentaire, 2018, Guillaume Barrera (Cairn.info)
Les juges ont, ainsi, refusé de retenir le harcèlement en cas de mesure prise par un employeur consistant à rétrograder un salarié.Revue française de gestion, 2013, Brigitte Pereira (Cairn.info)
A un certain moment le cocher perdit son chemin et dut rétrograder d'un demi-mille ; une vapeur enveloppait le cheval, trottant dans les flaques d'eau....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ceux-ci, en frappant un coup sur les ultra-révolutionnaires, devaient, pour ne point paraître rétrograder, frapper un coup sur les modérés.Adolphe Thiers (1797-1877)
En conséquence, le club a décidé de le rétrograder en équipe réserve.Ouest-France, Arthur MASSOT, 17/08/2021
Je lançai quelques troupes en avant, avec ordre de rétrograder pour l'encourager dans son mouvement.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Il s'est hissé en 4e place avant de rétrograder en fin de course.Ouest-France, Bertrand JEANJEAN, 05/06/2021
Par contre, envisager de bannir, par définition ou pour tout autre motif, les dons rémunérés revient à rétrograder.Europarl
Pourquoi se résignerait-on à perpétuer le passé, voire à rétrograder ?Gérontologie et société, 2006, Alain Gille (Cairn.info)
Ils font rétrograder en nous le culturel pour attiser notre vulgarité.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2015, Ingrid Astier (Cairn.info)
Mais il aurait fallu rétrograder de quelque trente ans par-delà : c'était donc encore une figure peu admissible dans une fête.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Comme vous, nous voulons que la liberté, l'égalité, les lumières ne puissent plus rétrograder.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ils disent qu'ils vont rétrograder le pays parce que, à la suite de restrictions budgétaires, il n'est plus en mesure d'investir et donc de générer une croissance économique.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RETROGRADER v. n.

Marcher ou se mouvoir en arriere, faire une chose à rebours, contre l'ordre naturel. Les Planetes semblent retrograder, aprés qu'elles ont été stationaires. La Lune & le Soleil ne retrogradent jamais. Les faiseurs d'acrostiches taschent de trouver les mêmes mots, soit qu'on les lise de droit fil, ou en retrogradant. Cet écolier va en retrogradant ; au lieu de monter de Cinquiéme en Quatriéme, il l'a fallu remettre en Sixiéme. Ceux qui font paroistre de grands efforts de memoire, disent plusieurs mots ou nombres en retrogradant contre l'ordre naturel.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ? Faut-il réformer l’orthographe des consonnes doubles ?

Parmi les principales difficultés qui rendent l’exercice de la dictée si périlleux pour les francophones, on retrouve immanquablement la question des...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 25/01/2023