stature

 

définitions

stature ​​​ nom féminin

Corps humain, considéré dans sa taille et sa position debout. Une stature impressionnante.
au figuré Importance, valeur (de qqn). ➙ envergure. Il a la stature d'un chef d'État.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une tunique blanche plissée autour de son buste, dessiné par une large ceinture passementée d'or, rehaussait sa stature.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il s'adresse à vous-même, et à vos capitaines, qui sans doute sont ces cavaliers de haute stature que je vois à mes côtés.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cournet était un homme de haute stature ; il avait les épaules larges, la face rouge, le poing écrasant, le cœur hardi, l'âme loyale, l'œil sincère et terrible.Victor Hugo (1802-1885)
Mon père, tel que je le trouve dans mes premiers souvenirs, était de stature haute et droite.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Voilà quarante-huit bœufs en bronze d'une assez bonne stature, autant de lions, des oiseaux, des palmes, des chérubins....Gérard de Nerval (1808-1855)
Sa figure était anguleuse et commune, sa voix criarde, sa démarche lourde et sa stature ridiculement élevée.Jean de la Brète (1858-1945)
Il m'apparaissait comme un des génies de la mer, et quand il marchait devant moi, j'admirais sa haute stature qui se découpait en noir sur le fond lumineux de l'horizon.Jules Verne (1828-1905)
Mais il était d'une stature telle, que sa tête dépassait de toute sa hauteur celles de ses camarades.Eugène Chavette (1827-1902)
Et, parmi les trois, un homme de haute stature qui levait au ciel un dernier regard chargé d'imprécations !Michel Zévaco (1860-1918)
Cela signifie également que les contrôleurs invités ne veulent pas transférer de pouvoirs à quelques autorités de contrôle de plus grande stature.Europarl
Ils n'étaient pas moins inquiétants par leur grande stature et leurs vastes poings que par leur marche sinistre dans les ténèbres.Victor Hugo (1802-1885)
Ce mur bas, clôture du pourrissoir mortuaire de la geôle, ne dépassait guère la stature d'un homme.Victor Hugo (1802-1885)
De haute stature et la taille mince, il avait encore ce teint hâlé, cet air rustique, cette mise négligée, cette apparence inculte qui, de son vivant, cachait son génie.Anatole France (1844-1924)
Ils avaient quelques idoles de pierre, mais en petit nombre, et d'autres de bois, de petite stature quoique pas en si grande quantité qu'en terre cuite.Abbé Brasseur de Bourbourg (1814-1874)
Quand les derniers furent entrés, – un jeune homme, pâle, à l'air distingué, et un homme du peuple d'une stature colossale.Joseph Marmette (1844-1895)
C'était un gaillard vigoureux, de haute stature, mais d'une physionomie basse et bestiale qui ne prévenait pas en sa faveur.Jules Verne (1828-1905)
On m'apprend qu'une grande nation de gens d'une force étonnante et d'une stature extraordinaire promet de se former de l'autre côté de l'eau.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le loup était un loup de petite taille et le canard un canard de forte stature.Alphonse Allais (1854-1905)
Cela tient à l'exiguité de ma stature et à l'envie qu'éprouvent tous les petits hommes de faire ce que font les hommes forts.George Sand (1804-1876)
Ils sont admirablement saisis, mais ils sont un peu superficiels par suite de la rapidité du trait ; ils sont même un peu diminutifs, de petite stature.Auguste Angellier (1848-1911)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « STATURE » s. f.

Taille d'un homme, sa hauteur, sa grosseur. Goliath étoit de haute stature. Les pigmées étoient de petite stature. La moyenne stature est la plus agreable.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020