suranné

 

définitions

suranné ​​​ , surannée ​​​ adjectif

littéraire Qui a cessé d'être en usage, qui évoque une époque révolue. ➙ démodé, désuet, obsolète, vieillot.
 

synonymes

suranné, surannée adjectif

désuet, ancien, démodé, inactuel, vieilli, vieillot, vieux, antique (vieilli), gothique (vieux)

[péjoratif] dépassé, antédiluvien, archaïque, arriéré, attardé, caduc, fossile, obsolète, périmé, rétrograde, ringard (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le style travaillé et suranné des discours qu'il lisait à la tribune mit en gaîté les assistants.Alphonse Aulard (1849-1928)
Ce langage suranné et ces prétentions des anciennes monarchies n'ajoutaient rien à la légitimité du droit et n'étaient que de puérils anachronismes.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Son langage ne doit pas être exclusivement suranné et inintelligible ; mais on ne doit admettre, s'il est possible, aucun mot, aucune tournure de phrase qui trahirait une origine purement moderne.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Et elle se met à rire, comme autrefois ; mais d'un rire faible et pour ainsi dire suranné.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Retournez au pays des ombres, vos sœurs d'aujourd'hui ne vous comprendraient plus, votre langage leur paraîtrait suranné ; elles ont inventé d'autres mots ayant d'autres sentiments à exprimer.Dora Melegari (1849-1924)
Du reste ce quartier, qui avait plutôt l'air suranné qu'antique, tendait dès lors à se transformer.Victor Hugo (1802-1885)
J'appuie aussi le désir de quitter un format suranné et de réunir les partenaires dans la recherche de moyens innovateurs pour endiguer le chômage.Europarl
J'ai changé comme j'ai pu, en français moderne, ce langage quelquefois heureux, mais suranné, que j'ai eu de la peine à comprendre en plusieurs endroits.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Aussi bien, je ne pouvais pas dire : un ange, car ce mot-là, on a abusé au point d'en faire quelque chose de suranné et de ridicule.Pierre Loti (1850-1923)
Les querelles intestines, qu'elles fussent alimentées par une théocratie intransigeante ou fomentées par un loyalisme suranné, avaient toujours eu pour base : l'esprit d'indépendance, – et pour but : l'affranchissement de l'individu.Alfred Schalck de La Faverie (1857-1921)
On s'assit en cercle autour de lui et il commença le discours suivant, dont le style un peu suranné se recommande à votre indulgence.Edmond About (1828-1885)
Bernard observait, sur le visage de sa femme, l'effet produit par l'aspect suranné mais, à ses yeux, très poétique de la propriété.Jean de la Brète (1858-1945)
Ce qu'il y avait de suranné dans l'ancienne conception des « caractères » au théâtre, c'est que les « caractères » étaient devenus des abstractions.Émile Faguet (1847-1916)
Ceux-ci ne gaspillent pas la fortune dans les plaisirs, dans l'amour des arts et dans les imprudentes largesses d'un sentiment aristocratique suranné.George Sand (1804-1876)
On voyait, au premier mot de ma grand'mère, et rien qu'à son grand air et à son costume suranné, qu'elle appartenait au parti royaliste.George Sand (1804-1876)
Et les découpages, sur le ciel, des hauts pignons, prenaient des aspects d'un romantisme suranné et charmant...Octave Mirbeau (1848-1917)
En effet, le régime existant des quotas laitiers est à la fois suranné et inutile.Europarl
Il lui trouvait le type mousquetaire, les façons goguenardes, les faciles élégances d'un sentimentalisme suranné.Marcel Proust (1871-1922)
Confondus dans la foule des visiteurs, ces princes cherchaient cependant à s'en distinguer par le luxe un peu suranné de leurs livrées, de leurs équipages et de leur maison.Albert Vandal (1853-1910)
C'est suranné, si l'on veut ; c'est absurde tant qu'on voudra ; mais c'est irrésistible et peut-être sublime.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SURANNÉ, ÉE » adj.

Qui est d'une année precedente. Un committimus ne vaut rien, quand il est suranné. On le dit aussi de ce qui est vieux, ou passé. Un suranné Damoiseau. Une fille est surannée à 30. ans. Il y a des phrases, des modes surannées, qui sont vieilles & hors d'usage.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020