démodé

 

définitions

démodé ​​​ , démodée ​​​ adjectif

Qui n'est plus à la mode. Vêtement, prénom démodé. ➙ suranné, vieillot. —  Procédé démodé. ➙ dépassé, désuet, périmé.
 

synonymes

démodé, démodée adjectif

désuet, archaïque, arriéré, dépassé, obsolète, périmé, en retard, rétrograde, suranné, vieillot, vieux, vieux jeu, qui a fait son temps, ringard (familier), tarte (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Que de choses il y aurait encore à citer dans ce curieux livre, si démodé et oublié aujourd'hui !Albert Cim (1845-1924)
Mais c'est un chapeau déjà démodé le pessimisme dont les décadents se sont coiffés.Jules Claretie (1840-1913)
D'ailleurs je vous dirai que j'aurais été d'autant plus bête de passer sur la femme que le mari ne m'intéresse plus, c'est démodé, ce n'est même plus dessiné.Marcel Proust (1871-1922)
Le ténébreux de 1830 est démodé ; qui l'a remplacé ?Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Mais puisqu'il faut vivre avec le vivants, causons de notre tournoi, quoique le mot soit bien démodé.Arsène Houssaye (1815-1896)
Il avait une chemise à manchettes, une large bague à cachet, un col droit d'un modèle démodé et un mouchoir à carreaux dont le bout pendait.Émile Blémont (1839-1927)
Et quelle amertume pour les derniers vieux qui restaient, au milieu de la jeune génération intelligente et fine, qui souriait doucement, en les trouvant d'un romantisme démodé !Émile Zola (1840-1902)
Marais fût bien au dépourvu pour venir chercher ses prétentaines dans un quartier si démodé.Paul Féval (1816-1887)
Il éclata d'un beau rire, s'égayant tout seul à plaisanter ainsi l'âge héroïque et démodé de l'indépendance.Émile Zola (1840-1902)
C’est là faire preuve d’un dogmatisme démodé.Europarl
Aussi est-il déjà démodé, comme un jargon que nous n'entendons plus.Émile Zola (1840-1902)
Très peu m'en soucie : l'un des signes d'avoir raison dans l'avenir, n'est-ce pas d'être démodé dans le présent ?Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Elle n'a pas besoin de protectionnisme démodé ; votre décision concernant les importations de coton gris en est un exemple.Europarl
Mais ce genre de plaisanteries s'est démodé, l'ancienne féerie a semblé vieillotte et trop naïve.Émile Zola (1840-1902)
Aucune profession de foi, fait remarquable, de 1876 à 1906, ne contient une allusion à cet article démodé du programme de 48.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Je considère comme démodé et passéiste le fait d'admettre que les femmes soient réduites à une condition d'objet dans la publicité.Europarl
Mais nous, la jeune génération, nous ne voulons pas retomber dans un système traditionnel et démodé, dans lequel sécurité signifie uniquement sa propre sécurité.Europarl
Une chose est sûre, je m'élève contre ce principe, car je pense que c'est démodé, intolérant, réactionnaire et, à plus long terme, philistin.Europarl
Il n'était plus de bon ton d'affecter l'irréligion ; la prétrophobie avait quelque chose de vieillot et de démodé.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
J'ai cru devoir substituer en eux la parole et le rire humains au chant démodé et sans signification de l'oiseau normal.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020