Email catcher

déchaînement

définitions

déchaînement ​​​ nom masculin

Action de (se) déchaîner ; son résultat. Le déchaînement des éléments. ➙ fureur. —  Le déchaînement de la violence. var. ro déchainement ​​​ .

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des événements dramatiques qui ne peuvent être décrits que comme le déchaînement des éléments se produisent toutefois tous les jours depuis des années, causant essentiellement des dommages physiques.Europarl
Car le peuple américain est lui-même victime du déchaînement de l'empire.Europarl
Le déchaînement de l'air était si violent alors, que la partie supérieure du pylône subissait des oscillations d'une amplitude effrayante.Jules Verne (1828-1905)
Il trouvait le marchandage naturel, il faisait simplement face à ce déchaînement prévu, allumé lui aussi, allant carrément jusqu'au bout de ses exigences.Émile Zola (1840-1902)
Enfin, ce déchaînement des désirs a encore été aggravé par le développement même de l'industrie et l'extension presque indéfinie du marché.Émile Durkheim (1858-1917)
Je ne fus pas très sensible à ce déchaînement de la critique et aux ignobles calomnies qu'il souleva.George Sand (1804-1876)
Il crut devoir sévir contre ce déchaînement de la faction jacobine.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ils sont majestueux et réconfortants, véritables vigies surveillant le déchaînement de cette mer immense qui peut tout submerger.Ouest-France, 20/02/2012
Je ne suis pas personnellement d'avis que le déchaînement des passions britanniques soit aussi exportable ou aussi sain que le bœuf britannique.Europarl
Les températures élevées ainsi que les vents, venus de l'est et du nord, favorisent ce déchaînement de pollens de graminées.Ouest-France, Manon SIRET, 31/05/2020
Il a fallu mon nom, ma famille, mes alliances, ma fortune, mon caractère, pour résister à ce déchaînement universel.Eugène Sue (1804-1857)
Ce déchaînement causait à beaucoup de gens une espèce de terreur.Adolphe Thiers (1797-1877)
On y voit le déchaînement, l'œil éborgné ou la main arrachée d'un manifestant.Ouest-France, Philippe GAMBERT, 29/09/2020
Les lignes de chaque instrument sont restées claires et nettes, malgré les nombreux déchaînements que comporte cette œuvre.Ouest-France, 17/08/2019
Ce déchaînement de métal serait plutôt lié un trafic de voitures ou de vêtements.Ouest-France, Kevin GRETHEN, 26/02/2021
La conductrice s'arrête et un déchaînement de coups commence sous les yeux de sa fille de 12 ans.Ouest-France, 09/06/2021
Ses proches vont parcourir le globe pour tenter d'empêcher le déchaînement d'un chaos mondial et ramener à la maison l'homme qui a fait d'eux une famille.Ouest-France, 05/05/2017
Quant à quelque déchaînement d'eaux furieuses, il n'aurait pu être produit que par une subite inondation, due au trop-plein des creeks.Jules Verne (1828-1905)
C'était un déchaînement universel, et qui serait incompréhensible si on ne connaissait les fureurs et surtout les contradictions des partis.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le prétexte à un déchaînement de bons mots, de plaisanteries, de quiproquos, de rebondissements.Ouest-France, 18/03/2014
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESCHAISNEMENT » s. m.

Emportement de colere, de haine, de medisance contre quelqu'un. C'est un estrange deschaisnement que celuy des Heretiques contre les Catholiques.
Vidéos Parler comme jamais, le livre Parler comme jamais, le livre

Découvrez dans cette vidéo à plusieurs voix le livre Parler comme jamais, par Laélia Véron et Maria Candea !

Laélia Véron et Maria Candea 28/10/2021