Email catcher

surmené

Définition

Définition de surmené ​​​ , surmenée ​​​ adjectif

Fatigué à l'excès, en état de surmenage. Un cadre surmené.

Synonymes

Synonymes de surmené, surmenée adjectif

épuisé, éreinté, exténué, harassé, crevé (familier), vidé (familier)

Exemples

Phrases avec le mot surmené

Le public parisien est surchargé en offres de films et de spectacles, et la plupart du temps surmené.Le Journal de l'École de Paris du management, 2007, Pierre-Ange Le Pogam (Cairn.info)
La clientèle s'amplifie de plus en plus, le médecin commence à être surmené.Ouest-France, 29/07/2019
L'autre parent, souvent surmené et déprimé, préoccupé par la maladie de son conjoint, n'est, lui non plus, plus suffisamment disponible pour ses enfants.Dialogue, 2011, Hélène Oppenheim-Gluckman (Cairn.info)
De toute évidence, un soignant précis, calme et souriant est plus rassurant qu'un soignant confus, surmené et renfermé.INFOKara, 2004, Michel Moriceau, Pierre Saltel (Cairn.info)
Plus d'un homme de métier fut affreusement surmené.Charles Péguy (1873-1914)
Mais, surtout, se sentir entendu, écouté, trouver sa place lorsque, dans sa famille, tout le monde est souvent surmené et débordé.Hommes & migrations, 2017, Hala Abou Zaki (Cairn.info)
À cette époque où la pénicilline n'a pas encore été découverte, son organisme surmené succombe à la maladie.Les Études Sociales, 2019, Ingrid Gilcher-Holtey, Marianne Floc’h (Cairn.info)
Ce geste symbolise le désarroi d'un personnel surmené, en grève depuis dix jours.Ouest-France, 19/05/2019
Il s'était surmené la veille : sans doute, recru de fatigue, prolongeait-il son repos.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
À l'intérieur du magasin, le personnel court dans tous les sens, surmené par la charge de travail.Ouest-France, Mathis PIVETTE, 17/03/2020
Il se souvient d'un homme souvent surmené, associé dans une entreprise, dont les migraines répondent bien au sumatriptan et par ailleurs en bonne santé générale..Recherches en soins infirmiers, 2006, Pierre Désaulniers, Jean-F. Letendre (Cairn.info)
J'ai fini mes études et, sans avoir positivement surmené mon cerveau, je désirerais le laisser reposer.Roger Dombre (1859-1914)
De toute évidence, il était surmené et on lui avait ordonné un repos complet de plusieurs semaines.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1977 (Cairn.info)
Les domestiques s'étaient empressés d'obéir, quand retentit sur la route le galop saccadé et convulsif d'un cheval surmené, et le roulement d'une voiture.Émile Gaboriau (1832-1873)
On garde le sentiment qu'une cure d'altitude bien choisie, surveillée par une tendre amitié rendrait l'équilibre à ce système nerveux surmené, exténué.René Gillouin (1881-1971)
D'après la presse, ses collègues et la justice le disent compétent et dynamique, mais perturbé, dépressif et surmené.Courrier hebdomadaire du CRISP, 2019, Marie-Luce Delfosse (Cairn.info)
Le misérable resta le bras tendu et soufflant comme un bœuf surmené.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
À l'inverse le cheval peut être surmené et les conducteurs, les vétérinaires, qui le perçoivent très bien, peuvent en tenir plus ou moins compte.Histoire & Sociétés Rurales, 2019 (Cairn.info)
Ils dirent donc un mot a leurs iemschiks, qui se trouvèrent bientôt en ligne avec l'attelage surmené de la berline.Jules Verne (1828-1905)
Nous ne voudrions pas être soignés par un médecin saoul et je ne crois pas que nous voudrions être soignés par un médecin surmené.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022