Email catcher

taillader

définitions

taillader ​​​ verbe transitif

Couper en plusieurs endroits (les chairs, la peau). Se taillader le menton en se rasant. ➙ entailler.
Taillader une table avec un canif.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je taillade

tu taillades

il taillade / elle taillade

nous tailladons

vous tailladez

ils tailladent / elles tailladent

imparfait

je tailladais

tu tailladais

il tailladait / elle tailladait

nous tailladions

vous tailladiez

ils tailladaient / elles tailladaient

passé simple

je tailladai

tu tailladas

il taillada / elle taillada

nous tailladâmes

vous tailladâtes

ils tailladèrent / elles tailladèrent

futur simple

je tailladerai

tu tailladeras

il tailladera / elle tailladera

nous tailladerons

vous tailladerez

ils tailladeront / elles tailladeront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En effet, son état s'aggrave brusquement : elle recommence à se taillader les bras, connaît de nouveau des moments d'étrangeté, est traversée par des autoreproches incessants.Savoirs et clinique, 2011, Pascal Lec’hvien (Cairn.info)
C'est là, selon lui, qu'il se serait décidé à agir et à se taillader les veines.Sciences sociales et santé, 2019, Philippe Le Moigne, Florian Pisu (Cairn.info)
À l'instar de ces lieux du corps propre dont la surface sert à tagger, à dessiner, à taillader, à scarifier, pour recréer du bord, de la séparation.EMPAN, 2016, Catherine Alcouloumbré (Cairn.info)
Tout comme dans le passage de la séance mentionné précédemment, durant cette période, elle joue à se taillader, sans pour autant agir véritablement le symptôme.Revue française de psychanalyse, 2016, Alberto Konicheckis (Cairn.info)
L'homme cherche à se taillader les veines, puis détruit une guitare en se la fracassant sur le crâne.Ouest-France, 30/05/2019
C'est alors que le jeune homme sort un couteau et commence à se taillader le torse.Ouest-France, 30/07/2018
En d'autres termes, dans ce contexte aussi il faut intégrer une série de critères de qualité, et pas seulement prendre un couteau et commencer à taillader.Europarl
Un couteau a, a priori, été utilisé pour taillader les pneus.Ouest-France, Isabelle LÊ, 29/01/2020
La situation aurait dégénéré et l'homme s'en serait pris à son épouse en lui donnant des coups et en la menaçant avec un couteau, allant jusqu'à taillader son bras.Ouest-France, 09/04/2020
Alors, il commençait à se taillader pour sortir de cet état de dépersonnalisation.Revue française de psychanalyse, 2013, Franco De Masi, Daniela Avakian (Cairn.info)
L'homme, dépositaire de son propre corps, ne peut le taillader, ni en en altérer l'intégrité.Reliance, 2006, Denis Poizat (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TAILLADER » v. act.

Coupper du taillant, faire des taillades. Ce soldat a eu le visage tailladé en une telle occasion. On taillade quelquefois les viandes pour les assaisonner, & les faire cuire. On tailladoit autrefois les étoffes par de larges decouppures. On tailladoit aussi les pourpoints en les couppant par bandes en esté. Les femmes portent encore des robbes avec des manches tailladées.
 
TAILLADÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022