Email catcher

taquinerie

Définition

Définition de taquinerie ​​​ nom féminin

Tendance à taquiner.
Action de taquiner ; parole taquine.

Synonymes

Synonymes de taquinerie nom féminin

malice, agacerie, espièglerie, facétie, farce, moquerie, pique, plaisanterie, blague (familier)

Exemples

Phrases avec le mot taquinerie

Elle accueillait enfants et parents tantôt avec un mot drôle, tantôt avec une taquinerie, et obtenait toujours rires et sourires.Cahiers de psychologie jungienne, 2017, Adriana Langer (Cairn.info)
Elle le savait bien, et s'amusait à leur rendre leurs taquineries.Émile Zola (1840-1902)
Un quart d'heure d'échange et de taquineries notamment sur son nom.Ouest-France, Nicolas MONTARD, 02/01/2020
N'est-ce pas une de ces taquineries qui servent souvent au développement de votre esprit, et dont vous voulez divertir votre cœur ?Sophie Gay (1776-1852)
Les taquineries plus ou moins déplacées s'apparentent rapidement à des brimades, surtout quand leur initiateur veut se faire valoir auprès de l'assistance présente.Gérontologie et société, 2003, Roland Covelet (Cairn.info)
Les deux femmes partagent une vraie complicité entre rires et taquineries.Ouest-France, Anne HERVIOU, 16/06/2021
Cela peut aller de la taquinerie à l'insulte sans entraîner de réprimande.L'école des parents, 2020, Jacques Barou (Cairn.info)
Au fond de leurs malicieuses taquineries, que de tendresse encore !Clarisse Bader (1840-1902)
L'ambiance est aux taquineries avant que le travail ne reprenne.Ouest-France, Marie TOUMIT, 17/11/2020
Du reste, il se montrait toujours très affable et seuls les esprits susceptibles s'irritaient de ses rares taquineries.Commentaire, 2019, Karol Beffa, Guillaume Métayer (Cairn.info)
Mais dans la taquinerie amoureuse, cette distance à deux enclôt une unité, en conjoignant des expériences et des récits divergents.Vingtième siècle, 2011, Alain Boureau (Cairn.info)
Tous se sont mêlés de me faire de petites taquineries.Émile Blanche (1820-1893)
Maintenant, cette cruelle taquinerie d'en haut était une épreuve traversée.Victor Hugo (1802-1885)
De plus, au cours des jeux physiques, les pères font des taquineries qui visent à déstabiliser l'enfant, émotionnellement et cognitivement.Enfance, 2004, Daniel Paquette (Cairn.info)
Derrière les taquineries gamines entrecoupées, parfois, de conversations sérieuses, il y voit les interactions par lesquelles le groupe combat ensemble la désespérance.Le Mouvement Social, 2008 (Cairn.info)
On remarque donc une évaluation négative de la compétence humoristique de la part de l'enseignant lorsque celle-ci prend la forme de taquineries entre élèves.Langage & société, 2013, Cécile Petitjean, Béatrice Priego-Valverde (Cairn.info)
L'esprit de compétition est toujours présent et il y a parfois de la taquinerie, mais ce n'est jamais méchant.Ouest-France, 19/08/2019
Assez vite cependant, on retrouve chez lui une légère espièglerie, une tendance à la blague et à la taquinerie qu'il partage avec son personnage.Ouest-France, Sarah COULET, 23/07/2021
Les expériences négatives pendant l'enfance, telles que l'intimidation ou les taquineries à propos de l'apparence physique peuvent aussi jouer un rôle.Ça m'intéresse, 21/02/2022, « Bigorexie : quand le sport devient une addiction »
Ces taquineries provoquèrent une scène dont les conséquences furent graves.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TAQUINERIE s. f.

Avarice outrée & sordide. Cet homme a esté jusqu'à ce point de taquinerie, d'avoir chassé un valet, parce qu'il avoit usé la pierre de son fusil en le battant trop fort.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine